Hollande pour la suppression du poste de Premier ministre

Par
L'ancien président socialiste François Hollande a plaidé jeudi, à l'occasion des 60 ans de la Constitution de la Ve République, pour la suppression du poste de Premier ministre, afin d'avoir un seul "chef de l'exécutif", et pour un Parlement doté de pouvoirs proches de ceux du Congrès américain.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - L'ancien président socialiste François Hollande a plaidé jeudi, à l'occasion des 60 ans de la Constitution de la Ve République, pour la suppression du poste de Premier ministre, afin d'avoir un seul "chef de l'exécutif", et pour un Parlement doté de pouvoirs proches de ceux du Congrès américain.