L'Eglise pour une enquête "élargie" du Parlement

Par
Le président de la Conférence des évêques de France, Mgr Georges Pontier, se dit favorable à une enquête du Parlement sur les cas de pédophilie mais qui n'aurait pas l'Eglise comme "seul périmètre", dans une interview à La Croix publiée jeudi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le président de la Conférence des évêques de France, Mgr Georges Pontier, se dit favorable à une enquête du Parlement sur les cas de pédophilie mais qui n'aurait pas l'Eglise comme "seul périmètre", dans une interview à La Croix publiée jeudi.