Londres accuse la Russie de plusieurs cyberattaques mondiales

Par
La Grande-Bretagne accuse les services du renseignement militaire russe (GRU) d'avoir mené une série de cyberattaques visant à semer la discorde dans le monde en déstabilisant les démocraties occidentales.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - La Grande-Bretagne accuse les services du renseignement militaire russe (GRU) d'avoir mené une série de cyberattaques visant à semer la discorde dans le monde en déstabilisant les démocraties occidentales.