Pas de redressement pérenne de la Sécu sans nouveaux efforts

Par
Le rétablissement des comptes sociaux prévu par le gouvernement ne pourra s'inscrire dans la durée qu'au prix de réformes structurelles et d'une poursuite de l'effort de maîtrise des dépenses, en particulier de celles de l'assurance maladie, prévient la Cour des comptes dans un rapport publié jeudi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le rétablissement des comptes sociaux prévu par le gouvernement ne pourra s'inscrire dans la durée qu'au prix de réformes structurelles et d'une poursuite de l'effort de maîtrise des dépenses, en particulier de celles de l'assurance maladie, prévient la Cour des comptes dans un rapport publié jeudi.