Le parquet antiterroriste prend la main sur l'enquête à la préfecture

Par
Le parquet national antiterroriste (Pnat) a annoncé vendredi avoir repris la main sur l'enquête liée à l'agression à l'arme blanche qui a coûté la vie, jeudi, à cinq personnes à la préfecture de police de Paris en comptant l'assaillant.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le parquet national antiterroriste (Pnat) a annoncé vendredi avoir repris la main sur l'enquête liée à l'agression à l'arme blanche qui a coûté la vie, jeudi, à cinq personnes à la préfecture de police de Paris en comptant l'assaillant.