A Avignon, une affaire d'emploi fictif accélère la crise de la droite

Par Boris De La Cruz

On la croyait inébranlable… elle est à terre. Marie-Josée Roig, inamovible maire UMP d’Avignon depuis dix-huit ans, quitte la scène politique par la toute petite porte. Elle a disparu de sa ville lorsque les révélations sur l’emploi fictif de son fils ont été publiées. Depuis, la droite se déchire de plus belle.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Avignon, de notre envoyé spécial