Barrage de Sivens : l’Etat en première ligne

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Bouche cousue  Pas si bêtes . Qu'il soit permis à un des meilleurs amis du chien et à un admirateur de ces chats que le père Hugo prétendait avoir été créés par Dieu pour que nous puissions caresser un fauve , de saluer une loi faisant enfin passer ces bêtes , si souvent plus intelligentes que nous , du dérisoire statut de ( bien meuble ) à celui  plus gratifiant d'être vivant . Foin de la laisse . Haro sur la  muselière . Inscription des déjections canines sur la liste des engrais naturels . Rétablissement des niches . Changement de croquettes toutes les semaines . Permission d'aboyer et de miauler à  volonté . Droit à l'amour sans obligation de procréer . Autorisation d'accompagner leurs maîtres au paradis . Une belle mesure même si elle s'arrête à  la porte des abattoirs !!!!!Bouche cousue  On se lasse de tout excepté d'apprendre !

Donc en conséquence de cette charte , le  " Censureur " aurait dû agir contre la promotion de MDP envers Mélenchon et les extrémistes religieux...

Ne cherchez donc pas a vous couvrir derrière je ne sais quels textes qui de toutes facons n'enlèvent rien a la Médiocrité de la Censure.

Si il est necessaire de limiter les excès , il apparait souvent que ces censures sont de partis pris correspondants a la sensibilité politique de la Rédaction .

C'est cette particularité qui fera de MDP un sanctuaire intime réservé a une extrème minorité , accrochée a un Gôchisme décadent et qui un jour mettra MDP en difficulté.

Ca nous ramène au constat imbécile , que tous ceux qui ne sont pas de Gôches , sont des imbéciles nuisibles . Nous pouvons aujourd'hui juger de la pertinence de ce constat....

Nous pouvons constater qu'il suffit de quelques dizaines d'exités , qui portent Bonnets rouges ou un casque de moto , pour défier avec succès des projets acceptés dans toute la légalité Républicaine .

Quand j'entends Duflot chercher un succès politique avec son collègue Mamère sur la mort d'un jeune , me vient l'envie de gerber sur ces Politiques qui ont abandonné toutes décenses.

Moi je te vois tous les jours dans tous les articles...ben je te lis jamais...je commence hein...et je me dis "ah c'est l'autre..." Dis moi c'est qui le roi de la comm qui commence un lien par "m6" Je crois toujours que c'est pour voter pour Rising Star ...C'est pas ça en fait non?  Mais continu si ça t'amuse hein ...pas de soucis ...mais n'empeche que j'aimais mieux La nouvelle star...bon les gouts tout ça ...ccomme tu dis c'est la voix qui compte. Bon faut pas brailler non plus hein! Moi les brailleurs ça ne m'a jamais attirer non plus...mon coté Nolwen sans doute... Tu vas pas chouiner là aussi hein. Nolwen ou Mélenchon...mouai...tout ça c'est du bastringue dans le poste...Tiens l'autre jour y'avait Gabrillac pendant une plombe dans le poste ...sur M6...alors tu vois dans la comm faut un tantinet faire attention.  Et les signatures sur le web ...oui ben bon...je veux pas te faire de peine...

Rigolant

Mé Heu, qu'est ce que vous avez contre les motards? Le nouveau mot d'ordre le la FFMC, leur principal représentant, est "Motards Citoyens". Et si vous y regardez de plus près, nous le sommes dans une large majorité! Non mais!

"des projets acceptés dans toute la légalité Républicaine ". voir ceci :  http://www.mediapart.fr/journal/france/031114/sivens-le-barrage-pourrait-etre-declare-illegal

les excités ne sont pas du côté que l'on pense , la preuve sur cette video (source MDP) http://www.youtube.com/watch?v=j7AQCkZVLLM

et celle ci : http://www.youtube.com/watch?v=e43FMURkcEg

sur ! c'est vraiment un gros naze ce cokero

et vive la FFMC

Noêl Mamère a au moins le mérite de paraître conséquent à ses propos...Il a célébré le premier mariage homosexuel!

Cécile Duflot avait averti l'oligarchie du risque de violence encouru par la provocation des gendarmes. Le jour de la mort de Rémy Fraisse aucune machine  n'était sur la Zad!

Où sont ces indécenses? Si vous pouviez répondre!

Au fait madame Taubira, ministre de la justice, ne donne pas son point de vue, pourtant il y a mort d'homme! 

+ 1

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

Selon toute logique, le PR devrait dissoudre l'Assemblée Nationale et déclarer une Assemblée Constituante afin de refondre la Constitution et passer à une VIeme République. S'il ne le fait pas, il revient au peuple de faire pression, ça s'appelle une insurrection révolutionnaire et c'est inscrit dans la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1793.

 

Taubira a twitté après la mort de Rémi Fraisse...

#RémiFraisse une jeune vie arrachée, promesse brisée, des pensées qui s’entrechoquent, mais au bout une certitude, implacable: Non à ça! ChT

— Christiane Taubira (@ChTaubira) 28 Octobre 2014

 

  • en 2014 pour être Ministre de la Justice il suffit d'avoir un compte twitter et de laisser parler ses "émotions"
  • en 2014 pour être Ministre de la Culture il n'est pas nécessaire de lire des livres : en fait il est indispensable d'arrêter d'en lire.
  • en 2014 pour être Ministre de l'Intérieur, puis Premier Ministre puis PR, il suffit d'être un gros fasho.

 

L'indécense c'est se faire du Gras sur la mort d'un jeune homme que l'on a envoyé au baston avec les flics , tout en restant a l'abri bien au chaud.

L'indécense c'est quand des écolos qui ne représentent rien , ne servent en rien le Pays , qui sont en échec total lorsqu'ils se retrouvent aux affaires , la ramènent pour donner des lecons. Voir les 2% des présidentielles de la simplette a lunettes vertes...

Tous ces inutiles vivent de l'argent public...Ceci n'est-il pas indécent ?

Quand Bové parle , le maïs , Macdo , les OGM en même temps il va au contact , paie le prix de ses convictions sans prendre des cours de diction , de coiffure , de maquillage , de maintien pour paraitre et faire semblant d'être ce qu'il n'est pas...Duflot devrait faire un tour dans les champs elle aussi....

Je suis satisfait de constater que Ségolène Royale , elle , pratique l'écologie , la vraie , celle qui fait avancer le Smilblic...

 

 

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.
Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

Les effets secondaires à long terme des grenades lacrymogènes sont les suivants:

Une nécrose des tissus dans les voies respiratoires

Une nécrose des tissus dans l'appareil digestif

Des œdèmes pulmonaires (trou ou bulle d'air dans le ou les poumons)

Des hémorragies internes (hémorragies des glandes surrénales)

Le gaz lacrymogène est une arme chimique dont l'usage est interdit en temps de guerre.

Le TNT incorporé dans la grenade qui a servi à assassiner Rémi classe cet engin dans la catégorie des armes de guerre.

"Il faut punir François Hollande..."

Mourir pour des idées est peut-être stupide pour cet aréopage, mais " La gauche agonisante sans idéal sacro-saint devrait se borner à ne pas trop emmerder ses voisins"

"il apparait souvent que ces censures sont de partis pris correspondants a la sensibilité politique de la Rédaction ."

C'est mon sentiment aussi.

Le fait que Mediapart ne soit pas un media participatif est-il hors sujet ?

m6r

Quand Mediapart perçoit du jaune, il voit rouge aussi ? Comme le Ps, l'UMP et le Fn ?

Les deux! Les gendarmes sont des militaires ayant fonction de police.

tout à fait : il faut comprendre que l'état envoie l'armée pour "maintenir l'ordre"

6 mai 2014 : 20ème anniversaire de l'inauguration du tunnel sous la Manche et 2ème anniversaire de l'élection de Hollande !!

Ben nous, on ne voit pas le bout du tunnel et de plus en plus de Français font la manche

  • Nouveau
  • 04/11/2014 08:21
  • Par

Les manifs :"Non a la violence" n'arrivent t 'elles pas trop tard ?

Que ne regretterons nous pas l'édification de ces petits barrages dans l'hypothèse du réchauffement climatique ?

Sur le plan juridique le député du Tarn Valax remet les choses dans l'ordre: "Je rappelle que ce dossier a été instruit par l'Agence de l'Eau, qu'une enquête publique conduite en 2012 a conclu à un avis favorable, que des arrêtés préfectoraux pris en en 2013 ont déclaré ce projet d'utilité publique. En s'exprimant ainsi, Mme Royal piétine les services de l'État», déclare Jacques Valax."..

Mais le poison distillé au jour le jour par les négationnistes de la République tels le FN où Zemmour ne finit il pas à imprégner toutes les couches de la société à tel point que même la ministre de l'écologie se voit contrainte  de récuser les actes d'élus du Peuple ?

;,

 

 

En quoi la mort, la triste mort,de ce jeune militant disqualifirait elle le projet de retenue d'eau ?Il s'agit d'un problème de maintient de l'ordre qui n'a rien à voir. La validité du projet dépend de bien d'autre paramètres que les personnes habilitées à en décider d'oivent examiner aussi objectivement que possible.

"La validité du projet dépend de bien d'autre paramètres"

A commencer par son utilité, et là vous êtes mal barré pour justifier ça.

Les gens ne seraient pas allés manifester si le projet n'avait pas été stupide et d'intérêt seulement privé (celui d'une bande d'élus courant après leur réélection en caressant la FNSEA dans le sens du poil, pour le profit d'une poignée d'agriculteurs et des entreprises de BTP qui les financent, tout cela aux frais du contribuable). 

Les manifestants mettaient-ils du désordre et cassaient-ils des vitrines en rase campagne ? Non !

Les forces de police sont venus les chercher : il fallait casser du baba-cool car ce sont des sous-hommes, des emmerdeurs, des parasites, des déchets ! Rien à voir avec la martiale virilité des bataillons de Gardes Mobiles qui cognent pour défendre la grandeur de la France depuis Vichy ! 

Merci pour ces recos.

OUI, il faut faire BARRAGE... mais à l'élection/réélection convenue des défenseurs interchangeables du système ploutocratique, qu'ils soient étiquetés PS, UMP, FN ou autres.

Bien dit.

Reste à dire ce qu'il faut souhaiter ?

Mais là, reste l'interrogation.

  • Nouveau
  • 04/11/2014 10:29
  • Par

Au Larzac ils ont bataillé pendant 10 ans et ont obtenu gain de cause.

Bové y était ... la preuve ...

 

Matt Damon:

"LE PROBLEME N'EST PAS LA DESOBEISSANCE CIVILE. NOTRE PROBLEME, C'EST L'OBEISSANCE CIVILE." 

28 Novembre 2013

Matt Damon, un ami de longue date de Howard Zinn et de sa famille.

"Il a lu des extraits d'un discours d'Howard Zinn qu'il a donné en 1970 dans le cadre d'un débat sur la désobéissance civile.
Zinn était connu en tant qu'historien, que dramaturge, qu'auteur et qu'activiste social.
Matt Damon a fait ce discours le 31 Janvier 2012 dans le cadre d'un événement appelé "The People Speak, Live !", qui donne la parole aux rebelles, aux dissidents, et aux visionnaires du passé et du présent".

 http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=6HfLtdB2OCo

 

Petits précis sur la société, l’état, la désobéissance civile et la commune volontaire autogérée, solution au marasme systémique actuel, 4ème partie et dernière

1ère partie
2ème partie
3eme partie

 

  • Nouveau
  • 04/11/2014 10:32
  • Par

Cela pourrait difficilement passer pour un choix de gauche... Mais ces gouvernements, depuis 2012, n'ont jamais fait de choix de gauche, sauf sur des sujets sans impact économique, et encore !

Pour employer une métaphore sportive : il se pourrait que les barragistes deviennent bientôt relégables...

Au vu des informations de différentes sources, j'ai tendance à penser que les écolos ont raison sur le fait que ce barrage de Sivens n'était pas un projet à retenir.

Je continue cependant à être agacé par cette série d'articles à charge de Mediapart, dépourvue de toute objectivité. Je ne comprends pas le peu de place et le peu de considération donnés aux points de vue des Tarnais concernés, directement auprès d'eux ou indirectement à travers leurs représentants, conseillers généraux et municipaux, qu'ils ont élu à tort ou à raison. A quel titre peut-on privilégier à ce point l'opinion des manifestants et de leurs soutiens qui appartiennent à des courants politiques très minoritaires dans  le pays ?

Ce matin, sur France Inter (media sans doute honni comme beaucoup d'autres par le commentateur Mediapartien ou Mediapartial de base), nous avons pu entendre José Bové qui est déjà un intervenant dans le débat, plus pondéré que d'autres leaders écologistes. Mais d'une part, Patrick Cohen (journaliste sans doute honni etc.) lui a posé les questions évidentes que Mediapart élude régulièrement sur ce qui peut soucier dans cette mise en cause de la décentralisation et de la démocratie locale, questions auxquelles il a pu répondre avec intelligence. D'autre part, il a été confronté au point de vue argumenté d'une représentante des riverains partisans du barrage, à laquelle il a pu répondre mais non sans difficultés.

On va me dire que Mediapart fait un petit contrepoids à la grande masse des media complice du grand capital, mais c'est une sornette. En l'occurrence, la majorité des media penche vers le point de vue des manifestants quant à la pertinence du projet de barrage. (Il n'en va pas de même, mais c'est un débat distinct sur les questions de légitimité ou de tolérance des violences respectives des manifestants et des forces de l'ordre.)

Ils ont tant fait et tant dit que la démocratie, locale, nationale ou européenne, est une couillonnade… 

Et que nous en restons les couillons.

à quel titre? celui de la raison, c'est à dire en l'espèce du respect du droit, de l'esprit des lois, du refus que l'état mobilise ses moyens de coercition pour permettre la fin de la destruction d'une zone humide avant même que les cours de justice ne se soient définitivement prononcés. A vous entendre il suffirait qu'une population dans un coin de france soutienne un projet pour outrepasser les règles de la nation, voir de l'europe. Au nom de la démocratie locale violer les règles d'intérêt général, drôle de point de vue. Hormis la question de l'écologie, hormis donc les 421 millions d'oiseaux en moins en 10 ans sur toute l'europe qui vont faire des passereaux ou des perdrix une espèce menacée, que le barrage soit utile à 30 entrepreneurs, ce n'est pas le problème, qu'on leur déverse 10 millions d'argent publique pour leur petite entreprise, ça le devient pour n'importe quel contribuable, 

Quant à la question de la minorité peu représentaive, notre histoire est là pour comprendre que ce n'est pas le nombre qui fait la légitimité.

N'oubliez pas que ce merveilleux et indispensable projet est quand même soutenu par trente "agriculteurs", un préfet et un sénateur, sans compter Valls.

Le point de vue des Tarnais...  Incertain

Oui, allons-y : Etes-vous d'accord pour que l'Agence de l'Eau, le Département, la Région, l'Etat et l'Europe dépensent X millions d'€ de vos impôts pour que l'on détruise une zone humide classée sous prétexte de fournir un peu plus d'eau à une poignée d'agrochimioculteurs de maïs et afin que Mr le Président du Conseil général puisse avoir sa photo dans le journal le jour de l'inauguration pour sa réélection, ceci quitte à devoir tuer les opposants désintéressés ? 

Je ne pense pas que les Tarnaises soient des tares niaises au point de répondre oui (et comme les femmes sont majoritiares...) ! 

Au titre de la raison, de l'esprit des lois, de l'intérêt général...

Avez-vous donc des titres de propriété sur la raison qui vous permettent, à vous et à cette petite minorité éclairée de décider du sort de cette zone de 13 ha en lieu et place de ceux qui vivent dans la région ? en lieu et place également des pouvoirs exécutif, législatif et judiciaire de la nation qui peuvent s'exercer selon les règles constitutionnelles ?

Encore une fois, vous avez sans doute raison sur le fait que ce barrage était un projet à rejeter. Il est même inutile d'en rajouter en appelant à la rescousse 421 millions d'oiseaux, mais on ne peut pas traiter avec un tel mépris les avis différents émanant des populations les plus directement concernées.

 

j'essaie de vous comprendre et je vous demande de faire de même. Ici dans la région Midi-Pyrénées et dans le Tarn, Tarn-et -Garonne et Haute Garonne (Toulouse) nous n'avons aucune presse locale alternative autre que La Dépêche du Midi. Nos préoccupations locales trouvent rarement un écho national, y compris sur MDP. Donc, pour une fois que l'on soulève le voile d'un dossier comme celui de Sivens, nous nous en rejouissons. Parcequ'il n'est qu'un exemple parmi tant d'autres. Lisez vous-mêmes ce plaidoyer pro-barrage et cette phrase qui dit tout: Faisons le barrage sur le Tescou même si aujourd'hui les règles font que ce n'est plus possible. Mais ce projet a été décidé, validé. S'il faut destiner l'eau à autre chose, on verra. Au moins, on aura de l'eau. Pour le soutien d'étiage, pour l'irrigation, pour je ne sais quel besoin demain.

http://www.ladepeche.fr/article/2014/11/04/1984647-le-barrage-doit-se-realiser-comme-prevu.html

 

Je déduis de votre ironie que vous méprisez parfaitement lesdits trente "agriculteurs", préfet, sénateur et Premier Ministre. Les guillemets mis à "agriculteurs" sont éloquents. Ce ne sont pas sans doute des agriculteurs à votre convenance. Ils sont soutenus par la Chambre d'Agriculture, la FNSEA...   Ah oui ! Des affreux qui ne comprennent pas où est l'avenir de l'agriculture. Mais que voulez-vous : ils sont largement majoritaires dans la profession. Et ils sont en général soutenus par la grande majorité de la population rurale non agricole. Cela n'a aucune importance pour vous ? Le point de vue des zadistes est plus important ? Où seront-ils dans cinq ans, dans dix ans, ces zadistes ? C'est eux qui feront vivre cette vallée ?

Les Tarnais vous répondront peut-être (je ne suis pas Tarnais même si mes origines sont proches) qu'ils sont assez grands et assez instruits pour décider par eux-mêmes d'un projet d'intérêt local, de faire les demandes de subventions qu'ils souhaitent, quitte aux échelons régional, national, européen d'instruire ces demandes, d'accepter, de conditionner ou de refuser lesdites subventions.

Ils vous demanderont aussi d'arrêter de répéter les conneries (le mot n'est pas méchant en Midi-Pyrénées) propagées par quelques écolos sur les agrochimioculteurs alors que les exploitations concernées, de taille moyenne (50 ha)  sont surtout de polyculture et d'élevage. (Je ne suis pas allé vérifier mais c'est ce qu'ils disent)

La démocratie locale est très imparfaite, mais le souci de la réélection (à certains égards  malheureux) fait qu'un projet soutenu par les maires des communes concernées et qui ne rencontre l'opposition que d'un conseiller général sur 46, est vraisemblablement plutôt bien vu par la population.

Je vous comprends d'autant mieux que je suis originaire de Midi-Pyrénées. La Dépêche du Midi est dans mon souvenir un journal d'une grande médiocrité et j'ai presque honte de voir M. Baylet s'appuyer sur la prééminence régionale  de son journal pour prétendre à un rôle politique national dont il n'a pas la stature. 

Cela dit, je suis allé sur le site de la Dépêche à votre invite et la relation de l'affaire de Sivens ne me paraît pas si mauvaise. Vous citez le passage le plus maladroit de l'interview du président de la chambre d'agriculture, mais c'est un point de vue qu'il est bon de connaître avec ses arguments bons ou mauvais. J'ai jeté un oeil rapidement sur un article de bonne qualité sur la réunion de ce soir chez Ségolène et un autre relatif à une accusation de Besancenot relative à des policiers qui se seraient déguisés en casseurs. Donc, en analyse rapide et superficielle, une information plutôt bien faite et équilibrée.

Il est bien que Mediapart et d'autres media nationaux enquête sur des dossiers régionaux tels que celui-ci. Je regrette simplement que l'excellente capacité d'investigation de Mediapart soit à mon sens ternie en l'occurrence par un point de vue trop partial. 

  • Nouveau
  • 04/11/2014 11:51
  • Par

ça va cela fait plus d'une semaine que Médiapart fait sa une avec cette affaire

c'est vrai ça alors, oublions nos morts et ce pourquoi ils luttaient.

Il s'agit de l'avenir de la Ve République : va-t-elle devenir le second Vichy ? 

Mais, comme dirait l'autre, ce n'est qu'un détail ! 

Y a-t- il une association consacrée au recensement des grands projets inutiles?

Recensement, analyse, classement permettraient de sortir de contestations de projets singuliers pour voir les caractéres communs à ces projets, par exemple l'extréme difficulté à faire aboutir la contestation juridique et la pratique du "fait accompli" de travaux lançés sans autorisation.

Hervé Gaymard (UMP) fustigeait récemment à la télévision le recours à la violence plutôt que l'usage des voies démocratiques...lui même étant le co-auteur d'un "cavalier législatif" sur la fondation LVMH mettant à bas le travail de dizaines d'associations désireuses de sauvegarder le Bois de Boulogne et ayant obtenu l'annulation du permis de construire afférent.

Dans ces grands et petits projets le droit est parfois un barrage de papier, à Sivens et à...Paris.

Sur le recensement, la réponse est oui, faites une recherche internet les journaux les ont recensés ( je crois Le Monde)

ici:

http://i.huffpost.com/gen/2210482/thumbs/a-CARTE-FRANCE-PROJETS-ECOLOS-640x468.jpg

article:

http://www.huffingtonpost.fr/2014/10/27/barrage-sivens-grands-projets-contestes-ecologistes-infographie_n_6052600.html

Le Monde ici

http://www.lemonde.fr/planete/visuel_interactif/2013/07/01/au-pays-des-frondes-contre-les-grands-projets-inutiles_3438133_3244.html

J'ajoute que M. Le Guen devrait se taire lui qui"parraine" avec d'anciens amis de la MNEF la construction de l'avenue Foch et du bord du périphérique le long du bois de Boulogne au mépris de toute législation sur la protection des siteset de l'environnement. Socialiste vraiment? ou affairiste!

Mais les opposants n'étaient pas violents : la police les a agressés avec délectation (un baba-cool bien tendre, c'est un vrai plaisir à massacrer, rien à voir avec un paysan de la FNSEA ou un chauffeur-routier) en rase campagne (c'est le cas de le dire puisque les bulldozers avaient déjà tout rasé) simplement parce que Valls ne voulait pas perdre sa face de rat ! 

Valls m'a tué, et Ségolène veut m'enterrer ? 

Sans prendre parti , mais ayant beaucoup manifesté , je n'ai pas souvenirs de voir la police agresser gratuitement des manifestants pacifiques . Mais si pacifiques étaient ces opposants , que faisaient ils avec des bouteilles d'acides , des cocktails molotovs , et des frondes perfectionnées chargées de boulons...

Il restent évident que ces flics là sont dresser pour bouffer du manifestant , mais souvent c'est ce genre d'opposants pacifiques qui leur donnent l'occasion d'exprimer pleinement...leur talent de frappeur.

Je te lis régulièrement et j'affirme que  "Crampon c'est un Con " , et même un con de haute compétition .

Boris Vian a écrit a ce sujet .

" Si vous voulez verser le sang , allez verser le votre...messieurs les bons apotres.."

  • Nouveau
  • 04/11/2014 12:15
  • Par

Je trouve tout de même astonomique (!) que ce "gouvernement de l'AUSTERITE à tout prix" puisse soutenir (ou ne pas s'opposer) à des projets surdimensionnés ou excessivement chers.

Fais ce que je dis mais pas ce que je fais!

Le despotisme est une corruption de la démocratie!

  • Nouveau
  • 04/11/2014 18:40
  • Par

Je suis en train de regarder sur France5 l'émission "C dans l'air" consacrée au barrage de Sivens et je suis ... écoeuré !

Il y a, bien sûr, un représentant de la Fnsea et 3 "spécialistes en spécialité", en l'occurence en agriculture, et, bien entendu, aucun représentant des écologistes. Et ce que j'entend est stupéfiant :
- Que ce barrage est absolument nécessaire car il manque de l'eau dans le Sud Ouest
- Que ceux qui sont contre sont des catastrophistes, au même titre que les "adeptes" du réchauffement climatiques : ils ont peur de la "fin du monde".
... etc ...

Cerise sur le gâteau, parmi les reportages, un cours extrait "bien choisi" de l'intervention de Ségolène Royal à l'Assemblée, cet après-midi : "Jamais le gouvernement ne cèdera devant les casseurs." Alors que la tonalité de son discours, dans son ensemble, était tout autre.

Bravo pour ce bel exercice de propagande digne du Ministère de l'Information d'Alain Peyrefitte.

  • Nouveau
  • 04/11/2014 20:13
  • Par

Pourtant, s’il le voulait, le gouvernement pourrait sans délai mettre fin à ce chantier contesté.

Cet exercice de pression me rappelle un sketch de Coluche :
'' Les chefs de gouvernement se sont refusés à tout commentaire... '' Donc là déjà c'est clair le mec il ne sait rien! Ils ont pas voulu... non ils ont pas voulu! '' Mais on s'autorise a penser dans les milieux autorisés...'' Alors ça!
Le milieu autorisé c'est un truc, vous y êtes pas vous hein! Vous êtes même pas au bord. vous y êtes pas du tout. Bon, le milieu autorisé c'est un truc. c'est un endroit autorisé où il y a plein de mecs qui viennent pour s'autoriser des trucs mais y a que le milieu qui compte. Et là-dedans y a une poignée de connards qui tournent en rond en s'autorisant des trucs :
''Euh... Qu'est-ce que tu fais là? Ben j' sais pas, j' vais peut-être m'autoriser un truc, mais c'est vach' ment gonflé. J'hésite! Euh... ''.
'' S'autorise à penser dans les milieux autorisés qu'un accord secret... '' Alors, vous avez ce que c'est qu'un accord secret? C'est un accord dont... euh... qu'on n'a pas le droit d'en parler, c'est interdit donc, pas dans l'information non plus! '' ... Qu'un accord secret pourrait être signé. '' C'est même pas sûr! Et moi je dis alors que quand un mec sur une information il en connaît pas plus que ça, il n'a qu'à fermer sa gueule!

Le vrai problème est de savoir si ce barrage est utile dans le cadre de l'aménagement du territoire et de la régulation de l'écoulement de l'eau.

Maintenant si il s'agit pour les écolos d'être contre tout infrastructure de ce type, il faut détruire Génissiat, le Chambon, Serre-Ponçon... qui ont noyé des vallées... mais qui fournissent de l'énergie hydroélectrique (pas intéressant??) et/ou de l'eau pour l'irrigation des cultures (pas intéressant?)

Tout le reste n'est que gesticulation médiatique d'extrémistes verts... soutenus pas Mediapart (gauchisme imbécile...)

Dans cette affaire, comme dans la plupart, il n'y a pas qu'un "vrai problème". Il y a plusieurs problèmes :

- Ce barrage est-il utile, est-il nécessaire ? Il semble que c'est discutable.

- La décision a-t-elle été prise en conformité avec la loi ? Il semblerait que non. (Voir les conflits d'intérêt soulevés)

- Doit-on le modifier ? Probablement.

- Doit-on et peut-on l'arrêter ? La question reste posée.

- Le vrai problème n'est-il pas qu'il faille revoir entièrement l'organisation de notre société, et en particulier celle de l'agriculture, compte tenu des problèmes écologiques de plus en plus urgents ?

Et moi je vous traiterai pas d'anti-gauchiste imbécile !

 

Revois tout mon gars... et tu serviras de guide touristique à Franceland pour les chinois...

  • Nouveau
  • 19/11/2014 16:35
  • Par

Le barrage de Sivens dans le collimateur de BruxellesLe barrage Sivens dans collimateur Bruxelles

La Commission européenne enquête sur le projet très controversé du barrage de Sivens, en France, en vue du lancement éventuel d’une procédure d’infraction.

 

La Commission européenne enquête sur le projet très controversé du barrage de Sivens, en France, en vue du lancement éventuel d’une procédure d’infraction, qui pourrait être décidée la semaine prochaine.L’avenir du projet de barrage de Sivens dans le Tarn risque bien de se jouer non pas dans les bureaux du ministère de l’Ecologie, mais dans ceux de la Commission européenne à Bruxelles. En effet « la Commission enquête sur ce dossier, et l’éventualité d’une procédure ne peut donc être exclue », ont indiqué ce mercredi les services de cette instances européenne. Confirmant ainsi des informations publiées dans la journée de mardi par la chaîne parlementaire, LCP .


En savoir plus sur http://www.lesechos.fr/industrie-services/energie-environnement/0203949383059-sivens-bruxelles-pourrait-lancer-un-procedure-dinfraction-contre-la-france-1065971.php?myMGY5BkJ8r1iLBC.99

 

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale