En plein désordre, l'exécutif recule sur le budget

Par

En quelques jours, le gouvernement a dû reculer sur plusieurs mesures budgétaires. L’exécutif craint une débâcle aux régionales mais son discours volontariste sur la réforme reste comme suspendu.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Ils ne savent plus très bien où ils vont. Et plus l’échéance électorale approche, plus ils semblent mouliner à vide. Voire céder à la panique. En quelques jours, François Hollande et son gouvernement ont dû reculer sur trois mesures budgétaires pour ne pas entamer encore davantage leurs chances d’éviter une débâcle aux régionales.