Les «Solutions COP21» chahutées par des militants

Par

En parallèle du sommet pour le climat au Bourget, le gouvernement inaugurait ce vendredi à Paris un salon «Solutions COP21», rassemblement d'entreprises et de collectivités censées présenter leurs actions contre le changement climatique. Du pur « greenwashing », pour les ONG qui ont tenté de perturber le lancement.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Ce vendredi était jour d’inauguration officielle des “Solutions COP21” au Grand Palais à Paris. Portée par le gouvernement – Ségolène Royal y est attendue ce soir, et même François Hollande est annoncé –, cette manifestation consiste essentiellement à faire la publicité des solutions non étatiques proposées par les entreprises, les régions et autres collectivités aux défis du changement climatique. Elle s’inscrit plus généralement dans le « plan d’action Lima Paris » (LPAA), parallèle à l’accord négocié à la COP21 et dont nous avons déjà parlé ici à propos de l’agriculture.