Dans les mouvements d’éducation populaire, un héritage communiste qui s’étiole

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La file ne cesse de s’allonger, en ce froid samedi de décembre, devant le local de la section du PCF d’Aubervilliers. Cette année, plus de 200 enfants ont été inscrits pour la distribution de Noël organisée par les communistes de la ville. Sonia et Barbara viennent de se rencontrer lors de ce moment d’attente. Dans une vie antérieure, toutes les deux étaient coiffeuses. Aujourd’hui, les deux femmes sont devenues mères au foyer.