Abou Dhabi miserait aussi sur le FN

Par

Le site Intelligence Online évoque une « rencontre secrète à Montretout » (la propriété des Le Pen à Saint-Cloud) du numéro deux du service de renseignement émirati. Il affirme aussi qu'Abou Dhabi aurait « entièrement pris en charge, en sous-main, une visite de Marine Le Pen au Caire », fin mai 2015.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L'homme fort des Émirats arabes unis, le prince héritier d'Abou Dhabi Mohamed Bin Zayed al-Nahyan, entretient des contacts avec plusieurs leaders français de droite et de gauche (Nicolas Sarkozy, ou encore le ministre socialiste de la défense Jean-Yves Le Drian). Mais d'après le site Intelligence Online (article payant), il aurait mené l'année dernière « un travail d'influence souterrain » pour se rapprocher du Front national.