Gilets jaunes et rouges: «Cela peut être le début du chapitre deux de notre mouvement»

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Inhabituelle, cette journée de grève et de manifestation organisée à l’appel de la CGT et du syndicat Solidaires. La mobilisation de ce mardi 5 février n’avait ni tout à fait la saveur des jours de mobilisation syndicale ordinaire, ni tout à fait sa couleur. Les banderoles et les gilets, où le rouge domine traditionnellement dans les défilés, se sont cette fois largement teintés de jaune. Faire défiler à leurs côtés une partie des « gilets jaunes », les deux syndicats organisateurs l’espéraient, sans oser y croire tout à fait. Ils ont plutôt réussi leur pari.