Bidonvilles: Romeurope dénonce un «climat nauséabond»

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

la fin d'un documentaire plus qu'instructif, clairvoyant et alarmant, appelant à un changement rapide pour plus d'humanité :

infinia
à visionner en intégralité ici : http://www.dailymotion.com/video/xazum0_let-s-make-money-vostfr-1-7_news

Puisque le Crif s'en fout, il faut que l'on crée ici son équivalent, dédié aux roms.

Assimiler les roms à la délinquance est criminel. Il y a des voyous roms, mais il y en aussi qui sont juifs, sans pour autant que cela puisse autoriser l'antisémitisme.

J'ai entendu à la radio (France Inter) un fragment d'information selon lequel le candidat socialiste (?) d'une commune d'île-de-France reprocherait au maire sortant d'avoir inscrit "un grand nombre de faux electeurs, tous Roumains, tous domiciliés à l'adresse d'un terrain vague."

Apparemment, c'est le grand argument de campagne de ce candidat contre son prédécesseur. 

1) quelqu'un peut-il confirmer et compléter ce fragment d'information; 

2) ne s'agit-il pas là d'une anecdote qui prouve que la stigmatisation des Roms dépasse largement la fracture républicains/extrémistes évoquée dans l'article? 

Merci Carine Fouteau de dénoncer les conditions de vie inhumaines des Rroms ! 

  • Nouveau
  • 07/03/2014 01:09
  • Par

Oui, merci Carine Fouteau d'être toujours aussi vigilante pour dénoncer le rejet de ces pauvres gens.   Les médias traditionnels veulent ignorer ces drames, et laisser passer les Rroms pour des profiteurs venus nous envahir, c'est infect de savoir les conditions qui leur sont faites.   C'est infect que certains aillent faire campagne en promettant d'être toujours plus durs envers les faibles.

Je suis affolée, stupéfaite, inquiète ! Cinq commentaires sur un sujet aussi grave ! La France est bien malade... À défaut d'être commenté, j'espère qu'il a été lu et recommandé...

Sur FB, nous avons mis, alors que nous avons des centaines "d'amis", plus d'une semaine pour réunir 1000 signatures...

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Lettre_ouverte_a_Michele_Barzach_Presidente_dUNICEF_France_Une_ville_amie_des_enfants_peutelle_expulser_des_enfants_1/?pv=1&mobile=1

7 mars 2014 / La pétition du jour / UNICEF

La pétition du jour /

pétition citoyenne Avaaz.org / UNICEF France

http://amnestylehavre.wordpress.com/7-mars-2014-la-petition-du-jour/

C'était signé, Elisabeth.   Merci pour l'ensemble de vos actions, tellement nécessaires.

Procédure à suivre pour chaque "camp" de Rom ou de miséreux pour sortir de l'incantation inspirée par les bons sentiments:

1-faire faire des évaluations des besoins en logements et installations nécessaires suivant les nombres de clibataires, ménages sans ou avec enfants, etc...et réaliser des devis et des cahiers des charges

2- procéder à des appels d'offres par des entreprises compétentes

3- rechercher des sponsors qui en échange de leurs participations financières bénéficieront d'espaces publicitaires et pourront largement diffuser dans toutes leurs publicités qu'ils auront participé à la normalisation du sort de tel et tel nouveau village ( Danone a financé tel village, Orange a financé tel autre, etc..., etc...)

 

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale