France: Début mardi des consultations sur la révision constitutionnelle

Par
Edouard Philippe entame mardi une série de consultations des groupes parlementaires en vue de la révision constitutionnelle, promesse de campagne d'Emmanuel Macron qui prévoit notamment une baisse du nombre de parlementaires et une limitation du cumul des mandats consécutifs, deux casus belli pour la droite.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Edouard Philippe entame mardi une série de consultations des groupes parlementaires en vue de la révision constitutionnelle, promesse de campagne d'Emmanuel Macron qui prévoit notamment une baisse du nombre de parlementaires et une limitation du cumul des mandats consécutifs, deux casus belli pour la droite.