Les protestations "légitimes" n'empêchent pas de gouverner, déclare Macron

Par
Les mouvements sociaux "totalement légitimes" qui agitent la France ne doivent pas empêcher de gouverner, a déclaré jeudi Emmanuel Macron, interpellé notamment sur la colère dans les hôpitaux et après deux jours d'importantes grèves à la SNCF.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Les mouvements sociaux "totalement légitimes" qui agitent la France ne doivent pas empêcher de gouverner, a déclaré jeudi Emmanuel Macron, interpellé notamment sur la colère dans les hôpitaux et après deux jours d'importantes grèves à la SNCF.