Le mirage de l’attractivité économique de la France

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le gouvernement peine tellement à convaincre des effets positifs de ses « réformes structurelles » qu’il est prêt à faire flèche de tout bois. La croissance ralentit ? Oui, mais, grâce aux réformes, elle se tient mieux, répond ainsi Bruno Le Maire. Le même ministre de l’économie et des finances en a remis une couche, jeudi 4 avril, à l’occasion de la présentation du rapport de Business France, l’agence chargée de favoriser l’investissement étranger, sur l’attractivité de la France pour l'année 2018.