Dans le rétro du FN: 2007, la campagne à contre-courant

Par Valérie Igounet

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Elle doit être considérée comme une élection à part dans l’histoire du Front national. Certes, c’est la dernière présidentielle de Jean-Marie Le Pen. Et sa fille, Marine Le Pen, est sa directrice de campagne. Avec elle, il n’y a pas que de nouveaux visages qui apparaissent au sein du parti. Le positionnement frontiste évolue : il cible les Français issus de l’immigration. En même temps, la présidentielle de 2007 expose un peu plus la stratégie de certains adversaires politiques de Jean-Marie Le Pen. Le candidat Nicolas Sarkozy mène une campagne imprégnée des thèmes de l’insécurité et de l’immigration. Ce dernier ne cache pas un de ses objectifs : « séduire les électeurs du Front national ».