En Charente, la peur de «mourir avant la retraite»

Par

À Nersac, en Charente, les salariés de l'usine Saft cumulent tous les facteurs qui font que leur travail est dur, dangereux, épuisant. Alors qu'une nouvelle réforme des retraites est engagée, qui laisse présager un allongement de la durée de cotisation, ils insistent sur cette question clé qu'est la pénibilité. Reportage.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Quand la conseillère a levé la tête de son ordinateur pour lui annoncer qu'il remplissait les conditions pour profiter du “décret Hollande” dès avril 2014 et échapper au relèvement de l'âge légal à 62 ans, Patrick a eu envie de sauter par-dessus le guichet et d’embrasser tous les agents présents tant il était soulagé et heureux d'être libéré à 60 ans des chaînes de son usine. Puis il s’est souvenu qu’il n’avait « ni l’âge ni la santé » pour un tel élan.