LR tente de contrer l'offensive de LaRem pour les municipales

Par
Affaiblis par leur déroute lors du scrutin européen et le départ de leur président, Les Républicains doivent désormais résister à l'opération séduction de La République en marche (LaRem) pour siphonner leurs troupes en vue des municipales de 2020.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Affaiblis par leur déroute lors du scrutin européen et le départ de leur président, Les Républicains doivent désormais résister à l'opération séduction de La République en marche (LaRem) pour siphonner leurs troupes en vue des municipales de 2020.