GPA: la Cour de cassation autorise l’adoption par le deuxième parent

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est un montage alambiqué qu’a adopté le 5 juillet 2017 la Cour de cassation pour permettre aux enfants nés légalement à l’étranger d’une mère porteuse de se voir reconnaître deux parents légaux en France, où la gestation pour autrui (GPA) reste interdite.