Les indemnités parlementaires ébranlent la Caisse des dépôts

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Évidemment, cela n’a pas grand-chose à voir avec l’affaire Tapie et les 404 millions d’euros d’argent public que l’ex-homme d’affaires est parvenu à empocher indûment en 2008 à l’issue du célèbre arbitrage frauduleux ! L’affaire qui agite la commission de surveillance de la Caisse des dépôts (CDC) porte sur une somme incommensurablement plus petite : pour être précis, ce sont seulement 100 146,55 euros qui ont été détournés.