Vers une régulation de l'islam via son financement ?

Par
Le consultant Hakim El Karoui, réputé proche d'Emmanuel Macron, a proposé à l'Elysée de réguler l'islam en France par le biais de son financement, dans le cadre des consultations menées par le chef de l'Etat en vue d'annonces à plusieurs reprises repoussées, rapporte Le Monde vendredi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le consultant Hakim El Karoui, réputé proche d'Emmanuel Macron, a proposé à l'Elysée de réguler l'islam en France par le biais de son financement, dans le cadre des consultations menées par le chef de l'Etat en vue d'annonces à plusieurs reprises repoussées, rapporte Le Monde vendredi.