Usul. Covid-19 : petite piqûre de rappel

Par Usul et Rémi Liechti
Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.
Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

La vaccination obligatoire pour d'autres raisons existe déjà ... s'il y a un vote au parlement ce sera "constitutionnel !

Les vaccins anti covid sont en test grandeur réelle. 

La phase 3 en 2020 c'était plusieurs dizaines de milliers de personnes pour pfizer; et comme on était en pleine pandémie on a pu la boucler très vite et avec beaucoup plus de sujets que pour à peu près tout les autres vaccins existants; dont la phase 3 a durée des années.

Maintenant on est à plusieurs dizaines de millions de personnes vaccinées complétement; on a plusieurs mois de recul; et un an sur les premiers vaccinés. Et ça existe pas les effets secondaires "des années après"; ça s'est jamais vu pour des vaccins. c'est bon maintenant les mensonges.

Je propose une solution qui je suis sur porterai le nombre de vacciné chez les soignants a 99,99% , une prime de 1000 euro a chaque injection .

Faut arrêter le délire je suis vacciné j'ai eu 2 doses de pfizer et tout va bien. Franchement les anti vaccins vous avez tort et vous emmerdez tout le monde s'il y a une 4e vague ce sera de votre faute. En refusant le vaccin vous risquez de contaminer les autres. Le vaccin diminue considérablement les risques de transmission. Alors maintenant ça suffit les fake news. Que les soignants qui refusent le vaccin soient suspendus temporairement avec conservation de leur salaire le temps que l'épidémie se termine. 

Si le nombre de personnes vaccinées en France n'augmente pas on va se reprendre une quatrième vague avec confinement et tout le toutim. Et là je pense que l'antivaccinisme va s'attirer beaucoup d'animosité.  

Oui pourquoi pas lol mdr non mais franchement que chacun prenne ses responsabilités ne pas se faire vacciner c'est mettre les autres en danger. Arrêtez un peu de croire tout ce qui se raconte sur les réseaux asociaux. Et aussi tout ce que racontent certains médecins charlatans. Il y a déjà beaucoup de choses à critiquer dans la gestion de l'épidémie par le gouvernement mais sur les vaccins désolé vous n'avez pas raison les vaccins c'est indispensable si on veut sortir de cette épidémie et ceux qui ne se font pas vacciner participe à la prolongation de l'épidémie

En fait si, sur " repris de justice" j'exagère. Ce gouvernement n'est pas un gouvernement de repris de justice, c'est un gouvernement qui compte de nombreuses mises en examen. Donc innocents aux mains pleines jusqu'à preuve du contraire. 

Bien vu

A force de perdre les libertés individuelles ce sont les libertés collectives qui disparaissent

un

petit voyage en chine peut être?

Beavo

Et avec de gouvernement de pervers d’incapables de méprisants  c est tous les jours qu ils sont rappelés à l ordre

souvenez vous quand l autre con

les exhortait à se revendiquer incapables

heureusement il reste UN PEU de democratie

conseil  d état  cour de justice

tout ça résistera t il

a un 2 eme mandat du PIRE PRÉSIDENT de la 5 eme?

Et le mot Republique

ces  fameuses Valeurs républicaines qu ils trahissent chaque jour

ces  voleurs de  republique

la république ce ne sont pas les versaillais

c est le PEUPLE qui en est le souffle


"Être vacciné, cela protège surtout des formes graves, " Nouvelle légende urbaine, le vaccin ne se remue le cul que pour les gens à risque !  laughing

vous me semblez être un bon petit soldat aux ordres de certains 

en même temps on en sait rien! vos 2 doses vous protegeront OU PAS. Personne ne sait. c'est le principe de l'experimentation. attendons la saison automne/hiver.

J’avais mis "constitutionnel" entre guillemets.

Les personnels soignants doivent déjà justifier des vaccins DTPolio (Diphtérie, tétanos, poliomyélite) et de celui contre l’hépatite … On peut donc raisonnablement penser que le principe d’une vaccination obligatoire n’est pas « anticonstitutionnel » … je voulais simplement dire que comme nous sommes en démocratie avec des représentants élus, il serait "mieux" pour ajouter un autre vaccin d’impliquer les assemblées élues.

Pour cela : 

----- LA FIN DES ESSAIS CLINIQUES DES VACCINS ------

On ne pourra pas reprocher aux français

Non, ca ne peut pas etre constitutionnel vu que c'est toujours experimental. : 

----- LA FIN DES ESSAIS CLINIQUES DES VACCINS ------

On ne pourra pas reprocher aux français

Vos connaissancesen sante sont peremptoires, du momentque vs ne savez pas , ca n'existe pas .. -oui, plusieurs millions d'injectes,,combien de morts .. il y en a , astra on a su , les autres silence radio .

Un vaccin c prophylactique,  on ne vaccine pas en pleine epidemie, sinon, on favorise les mutations,  ca c un effet collatéral    ... ..

---- LA FIN DES ESSAIS CLINIQUES DES VACCINS ------

On ne pourra pas reprocher aux français

Je suis soignante et votre mepris me blesse. Ceux qui refusent l'injection le fond en connaissance.  

----- LA FIN DES ESSAIS CLINIQUES DES VACCINS ------

On ne pourra pas reprocher aux français

Votre liberte de vs faire injecter ce que vs voulez s'arrete a la mienne qui tient a mon intégrité physique. Si vs etes vacciné, vs etes protege, donc pourquoi cet autoritarisme vis a vis de ceux qui doute pour leur sante de l'efficacite de ce truc  ?? La liberte est ds ce cas interactive, je vs laisse vs faire injecter, ey vs me laisser geter ma sante comme je l'entends. Mon corps appartient il a la société et pour votre gouverne un.lien , qui dit que tt injecte a ce jour est un cobaye  : 

----- LA FIN DES ESSAIS CLINIQUES DES VACCINS ------

On ne pourra pas reprocher aux français

l'argument qui tue, les non vaccinés mettent en danger les vaccines???? Bah non, si vs etes vaccinés c vous qui etes protege, pas votre voisin . C fou ca ce contre sens . De plus bacciner en pleine epudemie est absurde sauf si ce n'est pas un vaccin, because ca favorise la mutation.  

----- LA FIN DES ESSAIS CLINIQUES DES VACCINS ------

On ne pourra pas reprocher aux français

----- LA FIN DES ESSAIS CLINIQUES DES VACCINS ------

On ne pourra pas reprocher aux français

Il y a partout des gens , des humains prets a la dictature pour eux, et du coup ils veulent l'imposer aux autres . C fou cette collaboration au pire 

Le pire a venir est chez les vaccinés.  A suivre 

Quand on n'a pas d'argument on noie le poisson ... Le débat sur la vaccination n'est pas facile car trouver la "vérité" sur ce point n'est pas évidente

Le gouvernement n'aurait rien fait en ce qui concerne la vaccination, je suppose que vous auriez été la première à vous offusquer avec des arguments inverses ... frown 

Effectivement les vaccins sont sous AMM conditionnelle, mais cela ne signifie pas qu'ils sont dangereux comme le laisse supposer certains commentateurs "antivax", ou anti médecine … ou le plus souvent E Macron … - 

Contrairement à ce que prétend Franck Lepage dans ce texte, il n'y a pas deux camps manichéens, celui de ceux qui réfléchissent et osent remettre certaines affirmations en doute, et celui de ceux qui se croient "braves gens" et qui oppriment allègrement les premiers. Combien de fois, partout, ne lit-on pas de commentaires rageurs du style "Quoi ! Vous osez porter le masque ! Moi qui croyais que vous étiez une opposition, vous nous avez trahis, je n'écoute pas un mot de ce que vous dites si vous portez le masque, jamais je ne voterai pour quelqu'un qui se laisse mettre la muselière" etc. etc. j'en passe et des meilleures (genre "Pourquoi vous ne parlez pas des vrais scandales ? Vous n'êtes que des moutons soumis" sous des vidéos dénonçant la crise sociale). Pire encore qu'un point médian, le moindre petit bout de masque fait tomber certains en syncope et leur bouche immédiatement les yeux, les oreilles et le cerveau.

Pour ma part, je défends le droit à chacun de décider pour lui-même, idéalement en accord avec les conseils de son médecin (en qui on peut espérer qu'il ait confiance). Je refuse cette histoire odieuse d'essayer d'imposer le vaccin à des soignants qu'on a déjà systématiquement si mal traités, et qui sont en général mieux placés que beaucoup pour décider de ce qui est le mieux pour eux. Mais j'en ai absolument ma claque de ces anti-masques et anti-vax militants, complètement obnubilés par ce seul bout de tissu, pire encore que d'autres avec le foulard islamique. Pour eux, il n'existe plus que ça au monde. C'est au niveau de la dérive sectaire gravissime. J'ai perdu un très bon ami comme ça, qui a coupé les ponts avec tout le monde sauf ses nouveaux potes de la secte, et qui m'a insultée comme un charretier, simplement parce que j'ai eu le malheur de lui dire que je regrettais le temps où on parlait de plein de choses et où il militait avec nous. Cet embrigadement sectaire est une très mauvaise chose qui vient s'ajouter à toutes celles qui nous accablent déjà. On aurait vraiment pu s'en passer !

Que cette gestion délirante de la pandémie pousse certaines personnes fragiles dans les bras des sectes était hélas attendu, mais ce n'est pas parce qu'il y a des sectaires anti-vax qui s'opposent aux sectaires pro-vax, qu'on n'a pas le droit de cultiver la circonspection face à ces derniers sans rejoindre les premiers !

Excellent résumé, Annie !

Moi aussi j'ai été très surpris de voir la gauche qui se veut extrême faire son Super Opposant en accusant de gouvernement de ne pas en faire assez dans "les mesures" de ses états d'urgence antisociale... une posture "anti" qui a crée des tensions centrifuges (euphémisme) au sein d'un parti que par charité je ne nommerai pas.

Ainsi les lois liberticides sont-elles passées comme une lettre à la poste dans la communauté des "exprimé.e.s", laquelle se rétrécie à vitesse grand "V" – droite et gauche politiques confondues –, et à mon avis ce n'est qu'un début.

« Brandissant la pandémie comme prétexte, les autorités de certains pays ont pris des mesures de sécurité sévères et des mesures d'urgence pour réprimer les voix dissonantes, abolir les libertés les plus fondamentales, faire taire les médias indépendants et entraver le travail des organisations non gouvernementales. » (António Guterres, discours annuel devant le Conseil des Droits Humains de l'ONU, 22 février 2021)

Peut-être devrions-nous appeler les Casques Bleus pour nous aider à chasser les usurpateurs liberticides ?

Moi aussi j'ai été très surpris de voir la gauche qui se veut extrême faire son Super Opposant en accusant de gouvernement de ne pas en faire assez dans "les mesures" de ses états d'urgence antisociale... une posture "anti" qui a crée des tensions centrifuges (euphémisme) au sein d'un parti que par charité je ne nommerai pas...

Ils sont tous sur les startings-blocs électoraux... C'est bien connu que la position accroupie ne favorise pas le transit intellectuel ! laughing

J'espère qu'on communiquera un jour sur le nombre de décès des personnes qui ont été contaminés dans les établissements de soins ... depuis février, 'ai été hospitalisé 3 fois en 4 mois ... je peux témoigner que pour diverses raisons les "gestes barrières" ne sont pas respectés par tout le personnel ... masque mal portés, mains à 90% jamais désinfectées, en entrée et en sortie de la chambre, avec le distributeur de la chambre ... Quand on est malades, on observe mais on se tait pour éviter des "représailles" éventuelles ...

Les raisons peuvent être malheureusement liées au nombre insuffisant de personnel, à la négligence de certains soignants, à un manque d'informations (en particulier pour les aides soignantes) ... mais peu importe les raisons ... il y a eu des personnes soignées contaminées.

Les établissements de santé ont une densité de virus supérieure à la normale (on peut le comprendre), les personnes soignées sont plus fragiles que des bien-portants ... on pourrait s'attendre à ce que tous les soignants assument leurs responsabilités envers les malades.  

le délai est de deux mois. Apparement il y a aussi eu des soignants vaccinés de manière non officielle pour éviter de jeter des vaccins au début.

Même commentaire que celui du "05/07/2021 20:33 par Gabas" en réponse à Sagarmathaji, que je résume ici : STOP À LA CASSE DE L'HÔPITAL PUBLIC !

Vous qui crachez aujourd'hui sur les soignantes, est-ce qu'hier vous étiez de celles et ceux qui les applaudissiez ?

Comment pouvez-vous écrire de telles choses et vous regarder dans un miroir sans éprouver une honte infinie ?

Un grand merci à toutes celles et à tous ceux qui n'ont pas ménagé leurs peines pour tenter de soigner le plus grand nombre possible de personnes !

Tiens un menteur qui s'en prend aux petite mains dévouées et pas à macruche qui ferment les lits à tour de bras....

Il a oublié de dire que la bouffe est déguelasse...

Franck Lepage, dont j'admire depuis longtemps le travail, fait partie de mon panthéon d'hommes et de femmes, sages de la société civile (par rapport au monde dit-politique), que j'aimerais voir faire partie d'un "collectif de gouvernement" à la place des candidats fantoches (seulement issus des partis politiques usés) que les médias, tentent de nous vendre pour ces foutues élections ! Tels ceux du CNR de 1945, qui composèrent le "gouvernement provisoire" (1944-1947), éventuellement doublé d'une chambre de citoyens tirés au sort.

Contrairement à ce que certains veulent nous faire croire par la méthode Coué, plus les gens vont être vaccinés plus on va avoir de données pour se rendre compte s'ils sont efficaces ou pas, Les dernières nouvelles du Figaro à ce sujet :

Israël : 16 nouveaux patients contaminés par le coronavirus se sont ajoutés cette semaine au nombre de malades dans un état grave, dont 11 personnes vaccinées.

La tendance à la hausse du nombre de patients dans un état grave inquiète les hauts responsables du ministère de la Santé, notamment parce que la plupart d'entre eux sont vaccinés et âgés. 

Au Royaume-Uni, 50 vaccinés parmi les 117 morts du variant Delta : est-ce préoccupant?

LA VÉRIFICATION - Les autorités britanniques ont publié des données concernant les décès causés outre-Manche par le variant indien du Covid-19, qui suscitent des inquiétudes sur les réseaux sociaux.

  • Nouveau
  • 05/07/2021 19:15
  • Par

le pire avec la prochaine vague de covid c'est qu'on va se goinfrer les anti-tout et pro "traitements précoces" et "c'est qu'un gros rhume" pendant encore des mois ou des années. je suis fatigué d'avance; j'en peux plus de les lire partout. (là ils sont en train de nous inventer que le variant delta est moins grave en fait; et que ça aurait rien à voir avec le fait que la moitié de la population soit vaccinée; non non). Comme l'année dernière on va avoir le droit à "mais ya pas d'hospitalisé" puis "ya pas de morts" puis "oh ça va 300 morts; c'est moins que la peste". on commence à avoir l'habitude. (bon je trolle un peu c'est pas le pire; mais l'usure est bien réélle)

Je me permets d'intervenir car je trouve que malgré vos arguments valides sur la désaffection de l'hôpital public, vous êtes agressive envers votre interlocuteur pour de mauvaises raisons.

En ce qui me concerne, je partage à part égale votre désespoir et celui de Grrrz. Pour avoir de plus connu l'expérience douloureuse il y a quelques années du décès d'une enfant de ma famille, qui aurait (peut-être) pu être évité si l'hôpital de province dans lequel elle était avait eu plus de moyens. Pour avoir manifesté quelques mois auparavant pour qu'on se donne les moyens de la sauver, fait signer des pétitions et mobilisé des associations citoyennes, en vain.

La destruction méthodique des structures de santé publique est une des manifestations les plus atroces de ce capitalisme français, plus bête encore que chez nos voisins.

Mais je suis également sensible aux arguments de Grrrz. Il y a des craintes légitimes vis-à-vis de ces vaccins, mais elles sont à mes yeux balayées par les résultats et par le risque de la pandémie. Sans compter que pour moi, il y a des anti-vaccins qui ont des craintes légitimes, et d'autres qui se fourvoient complètement dans leurs arguments, voire ont bien compris qu'être antivax pouvait être un business juteux.

Oui, trois fois oui, nos gouvernants ont été des lâches. Des idiots. Des monstres cyniques. Oui, trois fois oui, les compagnies pharmaceutiques sont des coquilles sans âme et sans morale, coupables pour certaines de crimes contre l'humanité.

Mais le choix de se vacciner est un choix individuel en tant que citoyen. Pas guidé par une propagande gouvernementale, par des campagnes de pub des labos. Choisi en son âme et conscience, pour se protéger soi, ses proches, mais aussi la petite vieille que vous croiserez à la boulangerie, le jeune immuno-déprimé qui partagera votre banquette dans le bus. Pour moi, se vacciner, c'est choisir la solidarité citoyenne plutôt que l'égoïsme obscurantiste qui se généralise partout.

(et pour avoir en plus chopé la saloperie qui m'a cloué au lit pendant 3 semaines, alors que je suis relativement jeune et en bonne santé, je conseille vraiment d'éviter cette expérience)

Les gouvernants français sont des idiots, soit. Mais ils ont à mon sens en grande partie raison sur la question des vaccins. Comme quoi, même une horloge arrêtée donne la bonne heure 2 fois par jour...

Pour les autres questions, qui sont des vrais sujets de fond de notre société (état de nos hôpitaux, pollution, cancers...), j'ose espérer qu'en 2022 les citoyens se souviendront de tout cela.

Mais vu le niveau des débats politiques lors des régionales, malheureusement, j'en doute.

Merci, ça fait beaucoup de bien de vous lire.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.

"Ce choix auquel vous vous raccrochez n'a de sens que s'il repose sur une information non biaisée !"

Très cher Crampon, vous venez à point nommé illustrer ce que je disais plus haut sur ce que sont pour moi les 2 types d'anti-vaccins. Ceux qui ont des arguments raisonnés, et les autres. Parce que nos multiples échanges ces derniers mois m'ont convaincu de la catégorie dans laquelle vous vous situez.

Du coup, j'avoue être un tout petit peu circonspect, dès lors que vous me suggérez de faire attention à mes sources d'informations. Je rappelle à toutes fins utiles que vous vous êtes tour à tour auprès de moi-même, fait le porte-parole des Dr Jennifer Margulis (qui pour la modique somme de 27 $ vous explique dans son opus magnus pourquoi il faut se méfier des gens qui vous vendent la vérité), et de l'inénarrable Jean-Dominique Michel, grand sage auto-proclamé, sans diplôme autre que ceux de l'école qu'il a inventée, mais qui a appris la médecine de pointe et les secrets les mieux gardés de la politique occidentale auprès d'un chamane philippin.

Aussi, lorsque je m'aperçois que certains appuient vos dires, je leur suggère de faire un tout petit peu attention aux alliés qu'ils se choisissent dans ce débat oh combien important. Sur les réseaux, il est aisé de ne pas faire la différence entre un contradicteur avec des arguments scientifiques valables, et le mec qui s'enveloppe tous les soirs dans du papier aluminium.

Épisode excellent comme d'hab, merci!

J'ai bien aimé la petite pique à ce blaireau d'Astronogeek qui a fait son coming out de facho pendant la pandémie..

  • Nouveau
  • 05/07/2021 23:10
  • Par

L'antivaccinisme est une vraie régression réactionnaire, digne de l'extrême droite et de QAnon. Vous croyez être à la pointe mais vous êtes de retour à la préhistoire. C'est à vomir !

De grands mots pour une si petite pensée. 

Oui vous l'êtes. 

PERDU ! :) je suis vacciné contre le DTP ! Voilà ce que c'est de vivre  dans un monde manichéen ..on ne nuance rien! poil au sein !

Ps: tu as quand même mis 2h30 à répondre..alors que tu avais 1 heure! m'enfin je t'en veux pas. :)

denis-logo

C'est pas parce que les Qanon s'emparent de ça (et qui donc leur en a laissé l'apparente exclusivité ?) que le problème n'existe pas.

S'ils disent que la lune est ronde vous allez dire qu'elle est carrée ?

PHIL86 ANS 

LA SENILITE VOUS GUETTE 

Allez savoir, il c'est peut être fait injecté de la naphtaline. 

les Qanon disent que la terre est creuse .... et vous ?

Désolé quand on est personnel soignant on doit protéger les patients sinon on demande à ne plus être en contact avec eux il y a déjà des vaccins obligatoires pour les soignants pourquoi le covid-19 ne le serait pas ? Si les soignants ne veulent pas protéger les patients dont ils ont la charge qu'ils changent de métier. Il y a des pays où c'est obligatoire pour les soignants de se faire vacciner contre le covid19 et c'est tout à fait normal je pense que la majeure partie des Français sont d'accord avec ça. Personnellement je me suis toujours fait vacciner et bien sûr je le suis aussi pour le covid-19 si j'étais soignant ce serait pour moi tout à fait naturel d'être vacciné. Il y a des clusters hospitaliers qui ont été provoqués par des soignants non vacciné est-ce que vous trouvez ça normal ? Pas moi. L'hôpital présente déjà assez de risques de maladies nosocomiales c'est pas la peine d'en rajouter quand ça peut être évité surtout pour une maladie grave comme le covid. Ça suffit l'égoïsme et l'individualisme ! Nous vivons en collectivité et nous sommes en interaction les uns avec les autres nous sommes dans une société et refuser de se faire vacciner c'est un comportement asocial. Désolé mais si une quatrième vague arrive ce sera en grande partie à cause des personnes non vaccinées car le vaccin réduit très très fortement les risques de transmission. 

Non c'est faux les risques de transmission sont considérablement diminués. Choppez donc le covid tiens ça vous fera les pieds, mais ne transmettez pas aux autres.

Marre du complotisme !

Sources sérieuses svp. 

Je propose que l'expression "risques de transmission considérablement diminués" soit citée dans la nouvelle charte à titre d'exemple de fake news, fausse nouvelle via mensonge éhonté dans la langue de Voltaire.

  • Nouveau
  • 06/07/2021 07:07
  • Par

Stop au complotisme anti vaccins ! Ses adeptes mettent tout le monde en danger. 

 je crois que c'est plutôt vous qui devez aller vous faire soigner. Heureusement vous êtes très minoritaires et vous serez encore plus si l'épidémie reprend car ce sera de votre faute vous serez mis au ban. 

manif1

"Votre état , j'espère n'est pas dû aux effets secondaires du vaccin "

ah ah ah...mouaarrrf...va savoir! :)

  • Nouveau
  • 06/07/2021 09:04
  • Par

Et un vaccin anti-provaccins, ça calmerait non ?

Ce dernier épisode est extrêmement décevant, voir naïf. 

S'allier à la propagande d'une dictature tout en la dénonçant est dangereux.

Sans aller jusqu'à la prison, je suis entièrement d'accord avec vous. 

Les jeunes comme moi vont être très fâchés en Septembre, si on doit se reconfiner, refaire des études depuis sa chambre, ne plus pouvoir faire d'activité festive ni voyager, bref reperdre une année de notre jeunesse et cela parce que certains refusent de se faire vacciner. 

Honte à vous !

Les anti vaccins sont des égoïstes qui n'ont aucune conscience de la vie en société. C'est eux qu'il faut confiner. Si l'épidémie reprend ce sera de leur faute.

Réfléchissez avant d'écrire. Je m'inquiète pas, des jeunes comme vous il doit pas en avoir beaucoup. 

Bayrou,...

Ami(es),
C’est l’été,..
J’aurais aimé vous amuser,..
C’est l’été,
Bayrou,.. s’est réveillé
De son Béarn éloigné,
Fait musette résonner,
Bayrou,
Lui l’homme du Plan,
Lui,. le Rantanplan,
Ses symptômes,.. calculer,.. calculer,
Mais du Béarn,.. loin est la Cour,..
Dans les bras du roi à sauter,..
Zut,... trop long... !
Zut,.. trop court... !

Bayrou,..
N’est pas du Charente-Poitou
Bayrou,..
L’homme girouette,
L’homme polichinelle,
Cinquième élément du gouvernement,
L’homme se voudrait tant,.. président,
Bayrou,..
Darmanin, Castex, Attal, Véran, 
Bayrou,.. cinquième élément..
Certes de Rugy,.. et Ferrand     
Pions placés dans les assemblées
L’un pour le homard thermidor
Laissant les patates aux doryphores,..
L’autre,...  faire siennes les Mutuelles du Mans..
Bayrou,..
Le pion du roi,. le fou,.
Celui qui ne marche pas droit,..
Du centre,.. à gauche hier,.
Désormais,. fier,..
Au bras,. du petit roi....

Où prennent-ils leurs infos... ?
Paraîtrait-il,.. que les enfants et ados,.
Seraient en grand danger
Qu’il faille à tout prix,.. les vacciner,
Tous,
Les protéger...
Les injecter...
Tous,..  
Clame le chef du MoDem,..
Ça rime avec LaRem,..
Lui,..  le Haut-commissaire au Plan,..
Averell son père au gouvernement
Aujourd’hui,.. cinquième élément,..
Rantanplan... !
Qui fait ouha ! Ouha !
Ouha ouha !
Enfin,...  un truc comme ça !!!
Donne la patte,.. remue la chipolata
Rantanplan !
Une langue,... les arpions à lécher...
Bayrou,..
Extrapole,..
Sort la parabole,..
Le virus pourrait varier.. !
Devenir dangereux,..
S’il devenait à ce point teigneux..
Muter... !
S’attaquer aux enfants,..
Aux adolescents,..
Et oui,.. en variant,..
Déjà à D en moins de deux ans,..
Ce con de virus...

Mais delà,.. question se poser,.
Si ce truc qu’ils nous injectent
Est vraiment inoffensif.. ??,
Nenni.. !
Tant,... s’en faut..
Pourquoi prendre médecine,
Chloroquine,..
Nenni,...
Et cette décharge à la vaccine,.. signer,..
Pour ne pas les labos
Les incriminer,.. en justice les ester,.
Les assurances vie,.
En cas de suite,...mortelle
Même sourire,.. occasionnelle,..  
Refusent de verser la moindre indemnité...
Vous avez signé
Une décharge de tout..
Et surtout...  à tout ... !
Sacré Bayrou !...

Bayrou,..
L’homme marionnette
L’homme girouette,
Nous assure qu’il a,... le sujet
Beaucoup,...  énormément travaillé,
En sa conscience,..
En totale connaissance,
Grâce à BFMTv et ses experts,..
À la lèche avec Jupiter,..
Lui,... cinquième élément,
Sait lui,... ce qu’il faut faire,..
De la pédagogie,..
Faut rassurer,.. les indécis,..
Leur peur,. est irraisonnée,
Bayrou,.. prophète,.. il est,..
Un commentaire,..
_ « Bayrou,.
Devrait rester calé,.. sur son ‘Pau’... !
Bayrou,..
Veut un miracle,
Sainte Bernadette Soubirous,..
À son aide désire,...
Illuminé,.. lui,... l’oracle,..
Veut nos enfants,... faire mourir...
Leurs propos ne seront jamais condamnables,...
Ces gens-là sont irresponsables,..

Tous ces fêlés de la vaccination,..
Qui vantent les bienfaits des injections,
Ces philanthropes sans intérêt,..
Devraient une charte de culpabilités,.. signer !
Responsabilités... ?
Imputabilités... ?
Implications... ?
Sont là,.... des notions,..
Comment dirais-je .... obscènes,..
Cyniques,.. impertinentes,..
Insolentes,..
Des sentiments de culpabilités... ?
Ces gens-là,... honnêtes,..  en sont dénués....

Dénués

Christian            le 6 juillet 2021

Pour des vaccins en phase d'expérimentation, pour lesquels on doit signer une "décharge". Déjà c'est très limite question droit, mais si en plus la vaccination devient obligatoire...

Whaou ... quand je lis votre commentaire, je constate avec tristesse que les 20 ans que j'ai passé à mettre en forme des programmes de FMC n'ont pas servi à grand chose. Se parer de l'argument d'autorité avec la signature "Médecin généraliste" n'est est que plus inquiétant.

Vous mélangez allégrement effets indésirables et taux de mortalité, et en annonçant des chiffres complètement fantaisistes sans aucune source.

Une simple recherche sur le site de l'ANSM vous permettra de consulter les rapports de pharmacovigilance. Ce que que je viens de faire pour vérification, avant de risquer de dire des bêtises (je vous conseille la même prudence).

Au 10/06/2021, 48 907 effets indésirables signalés sur 42 913 000 d'injections. Soit un peu de 1 pour mille. Pouvez vous donner la source de vos 3% à 5% ??????
Sur ces cas signalés, 28 % considérés comme graves, soit environ 13 700 cas d'effets indésirables graves. Moins d'un signalement pour 3000 injections. Et bien sûr effet secondaire "grave" ne signifie pas décès du vacciné. Pas de chiffres sur la mortalité dans le rapport de l'ANSM.

Ensuite, vous évoquez le risque de 0,1 sur mille d'attraper la COVID actuellement ??? Selon quels critères ? Ou ça ? A Paris avec un taux d'incidence de 55 pour mille ou à Dijon avec un taux à 22 ? Cette semaine ? Ou le mois prochain quand le variant delta aura pris de l'ampleur ? Encore une fois vous comparez des tomates avec des ratons laveurs.
Peut-être confondez vous avec la mortalité de la COVID (5/1000) ? Ou de la grippe (1/1000) ? Ou un autre chiffre mais lequel ? Mystère puisque vous ne citez aucune source.

Je suis jeune et j'aurais des anticorps. C'est effectivement ce qui va se passer dans la très grande majorité des cas. Le CDC vient quand même de publier les chiffres de mortalité pour la tranche 0-17 ans aux USA. Et ils annoncent 20 morts par millions d'infecté. C'est beaucoup, beaucoup plus que les projections les plus pessimistes sur un taux de mortalité des vaccins.

Et on finit en apothéose avec la question "Pourquoi vouloir les vacciner ?".
Alors si vous êtes médecin et que vous ne savez pas pourquoi 99% des scientifiques et des virologues recommandent la vaccination pour freiner voire endiguer la pandémie, je suis franchement inquiet quant à la formation de notre corps médical.
C'est effrayant.

allez sur le terrain et écoutez les patients, ce sont des être humains, des êtres complexes avec des peurs et des représentations et aussi des capacités de guérison.La médecine n'est pas une science dure et vous n'^tes pas détenteur du savoir.

Je fais totalement confiance à mon généraliste, qui m'a toujours fait d'excellents diagnostiques. Il m'a proposé la vaccination les deux dernières fois que j'y suis allée, normal, je suis vieille (donc à risque) et c'est son boulot. Devant mon refus argumenté, il n'a pas insisté. Le jour où il me dira que j'ai totalement tort, j'y réfléchirais, sérieusement.

a la lecture de vos commentaires je doute que vous soyez du genre a changer d'avis parce que d'un coup votre médecin decide de vous confronter , quelque chose me dit que ca confortera plutôt votre decision initiale sur ce sujet precis, voir vous fera changer de médecin mais je peux me tromper. 

 mais bon de toute façon il ne vous dira jamais que vous avez totalement tord, vous avez fait un choix entre 2 risques et il est normal qu'il respecte cette decision peu importe ce qu'il croit car dans la situation actuelle il n'a pas plus elements factuels que vous. 

Et pui personne ne pourra jamais convaincre un anti vax covid qui utilise l'argument massue "on n'a pas le recul suffisant, ces vaccins nous tueront peut être tous a long terme". je vous dirais que c’est tres improbable si l'on s'en tient a l’expérience scientifique que nous avons acquise au cours du dernier siècle sur les vaccins mais rien n'est jamais sur. La seule certitude c'est que l'on peut sauver beaucoup de vies a court terme.

maintenant je dirais que c'est facile d'etre antivax covid quand les autres se font  vacciner car on a pas a vivre avec les consequences de son choix (ou très peu), on laisse la responsabilité de la resolution de la crise aux autres.

se pose forcement la question si vous n'avez jamais souhaité une solution basée sur le vaccin , quelle solution espériez vous pour sortir de la crise ? étiez vous favorables au scenario de l'immunisation collective en laissant circuler le vaccin librement dans le temps et en acceptant une perte humaine importante ? du confinement intermittent  avec toute la casse sociale que cela provoque  ? un autre medicament mais  qui de toute façon présenterait les memes inconnues qu'un vaccin sur le long terme ?

Je pose ces questions de maniere rethorique pour articuler ma pensée il n'y a  pas d'injonction  ou de nécessite d' y répondre bien sur. C'est juste que la ou je peux comprendre qu'on soit antivax en générale (ca ne met en danger que la personne qui decide de ne pas faire se vacciner) il y a une notion d'urgence et de létalité massive avec le vaccin covid qui implique il me semble un raisonnement un peu different qui inclut le collectif.

Quoi qu'il me dise, je resterais patiente de mon généraliste, car c'est un bon. Je ne suis pas anti-vaccin. Celui-là, comme les autres. Je peux changer d'avis sur ce vaccin, un jour... Mais là, nous n'avons pas assez de recul et d'études. Je ne fais aucune, mais alors aucune confiance à ce gouvernement et ses discours, quels qu'ils soient. Et enfin, l'argument de protéger les autres me semble un sophisme de la plus belle eau, aujourd'hui où l'on ne sait encore rien (ou pas assez) de la contagion des vaccinés. Si les gouvernements du monde entier avaient décidé de faire fi des brevets et travaillé ensemble, à en faire un bien commun, pour toute l'humanité, j'aurais sans doute été plus convaincue, que ces produits ne participaient pas à une monstrueuse opération financière et de la corruption qui va avec.

Hey sales marxistes, on attends le retour de votre humour (denrée rare: en général c'est pas très compatible, marxisme et humour assez fin).

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous