A Bordeaux, la préfecture ignore la justice

A Bordeaux, l'administration a expulsé un touriste indien alors qu'un juge avait ordonné sa remise en liberté.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un juge des libertés et de la détention (JLD) ordonne le 30 juillet la remise en liberté d'un touriste indien en situation irrégulière ? Qu'importe, l'administration ignore la décision, maintient le touriste en détention puis l'expulse le 1er août.