Espionnage/Le Monde: Hamon dénonce une «affaire d'Etat»

Par

Le porte-parole du Parti socialiste a demandé lundi la démission du ministre de l'intérieur, Claude Guéant, s'il était condamné dans l'affaire des relevés téléphoniques du journaliste du Monde enquêtant sur l'affaire Bettencourt.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

«Nous n'allons pas lâcher cette affaire si vite que ça»: d'entrée, Benoît Hamon a donné le ton lundi lors de son point de presse hebdomadaire. Il y a vivement dénoncé l'espionnage du journaliste du Monde, Gérard Davet, l'an dernier, dans le cadre de ses investigations sur l'affaire Bettencourt, révélé par le quotidien la semaine dernière.