Wauquiez assume un SMS controversé aux lycéens de sa région

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

  • Nouveau
  • 05/09/2018 17:16
  • Par

"Qu'est-ce qui autorise Laurent Wauquiez à utiliser les numéros de portables de ces jeunes récupérés à partir" du fichier" censé servir aux bénéficiaires du Pass'Région et à s'en servir à des fins de communication ?"

 

 

Bonsoir Zargos.

La Justice posera plutôt la question : "qu'est-ce qui lui interdit de le faire ?"

Et là, je ne suis pas certain qu'il y ait qqch. On verra bien... En soi, le message est assez sympathique, on ne peut pas parler de propos déplacés.

Il ne faudrait pas qu'il ait conservé les noms et numéros, par contre wink.

Il a fait ce que font toutes les entreprises publiques. Quand c'est WAUQUIEZ cela ne plaît pas, quand La Poste revend nos coordonnées tout le monde s'en fiche. Un peu de cohérence voyons.

Quand un marraud esclave de sa suffisance ne se respecte même plus !, le sort en est jeté !, pour son lamentable matricule.

Je n'ai jamais autant entendu "j'assume" formulé par des gredins,Vauquiez, macron, philippe etc....

A l'heure où DisinfoLab agglomère les données Twitter pour faire un fichage politique (voir plus), Wauquiez est dans le ton, bien qu'un peu en retard. Il se rattrapera.

Encore une fois "il assume" ça veut dire quoi ?

-qu'il accepte de payer de sa poche les frais corespondants du Conseil régional, ainsi que les amendes éventuelles pour démarchage illicite .

- ou plus simplement que c'est illégal et qu'il s'en tape ?

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale