Le Conseil d'Etat retoque la convention chômage

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

pourquoi seule la CGT n'est pas surlignée ?

lire son communiqué : http://www.cgt.fr/Le-Conseil-d-Etat-confirme-le.html

Une première victoire mais attendons les prochaines négociations et ce qui sortira en définitif.

bonne question !

C'est une excellente question ! Quid de ceux qui vont être ( et sont ) indemnisés sur des bases jugées illégales jusqu'en 2016 ? Un remboursement rétroactif des mois de carences ?? Quoi qu'il en soit - et la question ne manquera pas d'être posée - ces personnes ne pourront vivre les prochains mois qu'avec un sentiment d'injustice profond ! 

Il y a la CGT qui fait son travail. 

Malheureusement, les syndicats d'aujourd'hui sont comme les politiques ou même pire

toute l'argent détourné par ces soit-disant défendeurs de salariés 

 

Ils sont mêmes récompensés pour leurs traitrises...

Effectivement, nous pouvons nous demander comment des salariés peuvent adhérer à de tels "syndicats" censés defendre leur dignité...

La CGT dans ce domaine quoiqu'on en dise reste une valeur sûre...

https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&cad=rja&uact=8&ved=0CCEQFjAAahUKEwjsvvOD3a3IAhXEORoKHWaQCQo&url=http%3A%2F%2Fripostelaique.com%2Fla-direction-de-la-cfdt-recompensee-pour-ses-basses-oeuvres-au-service-du-ps-et-du-medef.html&usg=AFQjCNGtKl1fHR_m7EqP1vG6pTH_jAqArA&sig2=hks8pV5dR9IGPvkHlVwOVg

Ben non il sont atteind du syndrome du larbin! Voir commentaire sur Air France

Avec d'écrire n'importe quoi pourquoi ne pas réfléchir. Les syndicats représentent leurs membres. Si personne n'est syndiqué leur poid est restreint. Si les salariés ne se syndiquent pas ils ne pèsent rien. Adhérants soyez actifs, exprimez vous. C'est comme ça que ça marche. En dehors et bouche loses vous subissez. Les grèves de solidarité ont disparu, on laisse les seuls fonctioaires se battre en lrs poignardant dans le dos, le capital a deja gagné grâce a cette attitude débile!

Je ne sais pas si de l'argent est détourné, par contre, notre idéal de justice sociale, lui, à bien été bafoué. Le carrièrisme a tout pourri dans notre pays.

Et cela, c'est de la faute des hommes et des femmes, plus prompt à salir, critiquer, ignorer, celles et ceux qui les défendaient, toujours à contre courant, les acquis, et bataillaient pour en créer d'autres.

De la lutte pour d'autres avantages, et de la généralisation pour le plus grand nombre, des avantages, queqlue soit la nature, et l'importance de l'entreprise, nous avons été contraints à la lutte pour maintenir les droits anciens, puis, le droit de ne pas crever de faim.

Notre manque de courage c'est retourné contre nous, cela n'est pas la première fois dans notre histoire. Plus longtemps aux études, plus con dans la défense de ses droits.

Le Médef nous méprise, et il à bien raison, comme le démontre l'attitude de ces cadres supérieurs dans le conflit d'Air France, dont la télé nous a donné de belles images.

La CGT fait son travail, plus précisément, les militants de base sont admirable de courage et de dévouement. Pas les dirigeants; plus de trente années de militantisme, avec tout ce que cela suppose, et un bien triste remerciement de nos élites départementales en 2008, pour un problème de poste, m'ont remis, et quelques camarades, les idées en places.

Cela valait il la peine de sacrifier tant d'années au service des autres ? Je ne sais plus très bien, mais ce que je sais, c'est que ne blâme plus les jeunes générations de pas s'engager dans le syndicalisme; après tout, si je n'avais pas voulu faire le malin j'aurais aujourd'hui une pension de retraite un peu plus confortable, ce qui veut dire, que  j'aurais bénéficié d'un salaire d'actif plus important, pour faire vivre ma famille.

Roi je suis, très certainement, mais roi de quoi, je vous le laisse deviner.

Il n'en reste pas moins que la CGT reste encore mon syndicat de coeur.

Enfin une bonne nouvelle dans un océan de mauvaises.... 

Les  chômeurs ont des droits qu'il convient de respecter; être chômeur ce n'est vraiment pas être privilégié, il est grand temps que les hautes administrations s'en rendent compte ! Il faut traiter les chômeurs avec humanité, non comme des numéros, n'en déplaise à Pôle Emploi. Il y a trop de drames et de tragédies qui auraient pu être évités. 

une bonne nouvelle , ça ne peut pas faire de mal !

Hélas ,un homme est mort face à l'inhumanité .

Il n'y a pas que Jahmal Chaab qui soit mort de l'inhumanité du système gèrè par Pôle-emploi. Par an, des milliers de chômeurs se suicident dans l'indifférence, soit discrètement chez eux, soit sous un métro ou autres pour lancer un message désespéré.

Nos politiques fabriquent un système kafkaein, dont l'inhumanité leur échappe, ou pas ?

 

pour une fois qu'une convention inique et très défavorable aux chomeurs est en partie retoquée,de plus par le conseil d'état, on ne peut que s'en réjouir.Mais je me méfie ,les partenaires antisociaux qui ont signé cette abominable convention,vont en pondre une nouvelle et essayer de contourner les attendus du conseil d'état.

Oui, c'est une excellente décision du Conseil d'Etat. Après tant d'autres nettement moins équitables, je n'en reviens pas. Mais c'est vraiment bon à prendre. Merci aux juges du Palais royal, à l'avocat si compétent, et à la CGT et autres syndicats résistants, pour tout dire, pas franchement "jaunes".

  • Nouveau
  • 06/10/2015 08:16
  • Par

C'est arrêté démontre que tout n'est pas à avaler avec béatitude, L'ignominie de cette convention qui a pu être ratifiée sous un authentique gouvernement de droite ne devait étonner personne. Maintenant que ce puisse être un début de réponse au FN, je pense, qu'hélàs bien au contraire, ces coups tordus suportent la parole du " tous pourris " car je doute fort que les signataires et le gouvernement communiquent sur cette décision. Donc la bande d'en face aura tout loisir de récupérer l'arrêté en se gardant bien de dire qui ont été les plaignants.  

Il serait intéressant de comptabiliser les arrêts du Conseil d'Etat qui retoquent depuis quelque temps les décisions politiques et mises en oeuvre (?) par les hauts fonctionnaires. Déclarées contraires à la Constitution ces décisions. Mais que font ces rédacteurs issus des grandes écoles et pantouflés dans les ministères et qui sont incapables de respecter le droit ?

Cette victoire nous enseigne le mode de lutte le plus efficace. Contre les lois iniques de nos politiques, mieux vaut un recours en justice, avec un dossier en béton et un bon avocat, que 3 millions de manifestants dans la rue (reforme des retraites de Casse toi pov' con).

merci à vous, Rachida El Azzouzi d'informer de leurs droits les presque 10 millions de chômeurs qui ne comptent pour rien dans ce pays. 

 

  • Nouveau
  • 06/10/2015 17:50
  • Par

Oui, il faut réformer le droit du travail pour assurer des droits réels et intangibles aux salariés. Le Conseil d'Etat ne prend pas une position politique, il applique le droit +  l'égalité des citoyens.... c'est sûr que pour le MEDEF ce ne sont pas des notions habituelles et prioritaires.

Rassurant d'avoir des institutions qui fonctionnent !!

La plus haute juridiction administrative juge illégales les modalités de calcul du différé d'indemnisation, période pendant laquelle un chômeur doit attendre avant de pouvoir toucher son allocation chômage. Elle donne raison à plusieurs syndicats, associations de chômeurs et d'intermittents qui l’avaient saisie sur ce point controversé le 14 septembre dernier (Les Maternittentes, Recours Radiation, la Coordination des intermittents et précaires, des employeurs dans le domaine de la culture, la CGT ainsi que Sud culture solidaires).

rock on!rock on!rock on!

A bientôt.

Amitié.

Voyons , naïfs , le conseil d'état et ses vieux schocs à la VGE , prépare la réélection du Sarkome Malin, Hérode, le roi qui nous érode ,sarko zyzy de merde , Ajax com la lessive du même nom , en constant priapisme, c'est de la guerre de 3 tout ça,  et par le même coup , met la göche en dificulté !

Voyons, voyons ?...........C'est politique ! Et ça leur coûte pas cher !

met la göche en dificulté !

Un met bien frelaté que ce hollandisme couché, en effet !!!

Bouche cousueBouche cousueBouche cousue

A bientôt.

Amitié.

Avec le Prince plus blanc que blanc, " du pont agneau" ce sera pire !!!!!!!!

ah enfin une bonne nouvelle, merci le conseil d'état ( que je villipende souvent, comme quoi hein ?  ) 

signé : une ex-intermittente

Une pierre dans le jardin de la ministre du Travail ?!

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale