Nouvelle-Calédonie: le calme avant le référendum

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Nouvelle-Calédonie, envoyé spécial. - Il y a un peu de folklore bien sûr, un meeting de droite où un leader appelle à « tourner la page pour de bon », et à l'inverse quelques drapeaux Kanaky qui ont fleuri sur la route de l'aéroport de La Tontouta, mais dans l'ensemble l'espace public du Caillou est bien loin d'être saturé par la proximité du référendum d'autodétermination, prévu le 4 novembre.