Sondages de l'Elysée: 5 millions d'euros et le PS sur la piste de manipulations

Par
Jeudi 5 octobre 2009, la commission des finances de l'Assemblée a rendu publique la liste des quelque 200 sondages payés par l'Elysée, dont le financement a fait bondir la Cour des comptes. Un catalogue «à la Prévert» que les socialistes ont tenté de faire parler.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

On connaît désormais la liste des quelque 200 sondages payés rubis sur l'ongle par l'Elysée entre janvier 2008 et septembre 2009 (pour un total de 5 millions d'euros). Dans cette affaire déclenchée par la Cour des comptes (qui avait pointé en juillet des «errements» dans l'achat d'études d'opinion par le «Château»), la gauche gagne incontestablement du terrain.