Ce qu’a dit Lepaon devant le parlement de la CGT

Par
Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Pour ma part, je me garderai bien d'attaquer SUD. 

Cela mériterait bien que vous en fissiez un billet, au lieu de vous en servir pour une diversion sur ce fil.

 

Cela dit, cela rappelle un peu la "victoire" de Martine Aubry sur Ségolène Royal au Congrès de Reims du PS.

 

Vous semblez accorder plus de crédit à Libé qu'au Canard (dont la rédaction n'est pas non plus composée de dangereux ou dangeureux, gauchistes).

 

Encore faudrait-il que SUD présente des listes... Après une courte apparition, ils ont totalement disparu du paysage syndical de mon entreprise.

Dommage.

N'était-ce pas à cette occasion qu'elle pleurait comme une Madeleine ? Je me rappelle encore de cette image mais je ne puis me souvenir du moment....

Le Canard procède toujours de la même manière : quand il défouraille c'est qu'il a encore quelques munitions dans sa musette et il faut s'attendre à une deuxième couche.

J'ai tendance à le croire sur ce genre d'affaire : il ne sort jamais sans être bien couvert.

La cgt aurait mieux fait de régler cela en famille avec remboursement a la clef, le coup est trop fort, les vautours du medef et leurs larbins crient de plaisir. La scission et la désunion ne pourra que les servir.

Vous voulez vraiment

 

Ce n'est pas moi qui ai mis la CFDT sur le tapis. Et je ne vois pas le rapport avec le logement de Lepaon. Au fait, la CFDT vient de fêter ses cinquante ans (depuis la "déconfessionalisation"), et se porte bien, merci.

 

www.cfdt.fr

 

Passez une bonne soirée. Prenez une tisane pour dissiper vos aigreurs.

...et c'est bien normal , les anciens cdtistes de 95 s'y sont réfugiés en masse  !  Ahahaha !

zzzz  

Wouaaaaaaaffffff.....Wouaaaaaaaffffff.....Wouaaaaaaaffffff......    Grottesque ..............105 000  €   dans    70 M2    la   C G T   reine de la Magouille organisée .....s est crue  sur  les quais  du Port de Marseille    pour gratter  trois sous  !!!!!!  au Passage   .........

Procédé  Néo Stalinien....appliqué  au Pourboire pour le Bureau ........ou  on ne sai tplus quelle  Fouille ......!  C est  ça mec  ...tous ensembles  ...tous ensembles ...HOU  ...HOU.........

Pour le fun  j aimerai connaitre  le prix   du dévidore de papier Hygiénique ........!!!!!!  ou la cuvette au  choix ........!  Je ne  suis pas contrariant  !!!!!

ET   le   CLOU  "   Gaston LA GAFFE  "  fiat croire à  son assemblé  de soumis  Maraboutés  qu il n était pas ua courant et qu il découvre .........Un  peu comme SARKO  qui ne connaissait  pas   l existence de PIG MALYON  ....!   Finalement    HORTEUFEUX   fait école  .......même  méthodes  même objectif ?????

Bientôt   120   dites vous .........!   On croit réver ...120 ans  de sordides Magouilles sur le dos des travaillleurs  .....démunis  écrasés  par la droite   ...méprisé  par le centre  ......et trahi  par  ses Théoriques représentants ........!

Décidemmemt   le PC   était le roi  des couleuvre à  avaler   ...la C G T  a pris le relais ........120   que cela dur  ..........PITOYABLE  et  MEDIOCRE  ......Ayez le respect  de ceux qui  souffrent  que vous faites  rêver  éveillé   et que vous égarés  dans votre   incurie intellectuelle  !  

Avec un peu de chanc eune bonne partie de vos troupes vont  voter en  sous main   pour  le  F N   à défaut de pouvoir le faire   pour Sarkosy  ! 

C'est la     .UTE  finale  !  ce n'est plus un hymne  c'est une  profession !!

( Nota   appelez  Balkani  c est le Roi  des  travaux détournés  et de l immobilier  Cantique !!!! il pourrait vous  donner des tuyaux   !  vouos verez  il est outjours accompagné d une  blonde  chargée en haure de vol  qui  outre  des talents de communicnate   peu s improvisée pour la décoration  et le MOBILIER  ........  en Métric Tonne  !!!!!Wouaaaaaaaffffff.....Wouaaaaaaaffffff.....Wouaaaaaaaffffff......

Ce que   jaime  dans les Meetings de la C G T  ...ce sont les saucisses .......!  normal  pour un Foxterrier  ! 

Je cite l'article:

Non 120 m2 mais 79, non 130 000 euros mais 105 000 !

Donc 130 000 : 120 = 1083 euros le m2

          105 000 : 79 = 1329 euros le m2

Ceci fait donc que moins grand, moins cher sur l'ensemble mais plus cher au mètre carré !!!!!

 

Mauvaise défense !!!!!!!!! Pour un représentant syndical, il faut réfléchir avant d'annoncer !!!

Ce qui est un peu rapide de votre part c'est d'oublier de mentionner que dans son introduction la journaliste de France Inter a précisé qu'aucun responsable de la CGT n'avais accepté de venir dans le studio pour expliquer, défendre, argumenter le bien-fondé de ce mouvement de grève...Le paon sur le bec!

Ils n'avaient pas trop le choix, les cdétistes, ils étaient virés, je ne vois pas le sesn du AHhaha?

Le discret clergyman Jackie Bontemps est maintenant conseiller auprès du Président de la République, voilà quelqu'un qui a su mener sa barque, parti d'une PME du bâtiment et arriver à l'Elysée, qui dit que l'ascenceur social est en panne ?

Les responsables de la CGT ont mieux à faire que de se faire insulter en public par la première journaliste venue.

Il ne s'agit pas de défendre le patron de la CGT (il le fait très mal lui-même) cette affaire de rénovation d'appartement tombe au même moment que cette grève, pure coïncidence, laissons béton.

Quand une organisation est à l'origine d'un mouvement de grève il faut qu'elle explique et argumente quelles que soit les circontances...C'est le boulot de ses représentants et ça aurait permis de clouer le bec des crétins qui se sont exprimés ce soir là à l'antenne...S'il suffisait de prêcher à des convertis pour changer les choses cela se saurait.

Ah Bon? Eh bien je suppose que c'est de défendre leurs positions...

Le Canard Enchaîné a bien changé. Il y a des années que je ne le lis plus. Aussi, je n'ai pas été surprise de lire le nom d'un de ses journalistes, très influent paraît-il, dans la liste des Young Leaders de la Fondation France-Amérique. Il y est en bonne compagnie, notamment avec notre Président de la République. Pauvre vieux Canard, le voici enchaîné au libéralisme atlantiste.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Diogène, tu as raison; mais les crapuleries des uns ne blanchissent pas pour autant les crapuleries des autres.  Hélas :  "Tous pourris" et peut-être bien moi-même (n'aillant  aucun pouvoir) il m'est facile  de faire la morale aux autres !

J.T.

MARSEILLE.

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

tu as oublié lorsqu'il avait pris parti contre Mdp et soutenu le sinistre cahuzac ?

normal. On ne comprend jamais ce qu'écrit foxterrier

A lire absolument !

Au lieu de faire fausse route le canard ferait mieux de s'intéresser par exemple aux catalogues en ligne des grands bijoutiers et comparer aux photographies et aux vidéos des responsables politiques, patronaux et journalistiques, pour avoir une petite idée des extraordinaires fortunes que portent certains (et certaines) en emballage de leurs précieux tas de merde.

Ça demande un peu plus de travail que de se contenter de prêter l'oreille à la petite délation à quatre sous, mais il aurait d'énormes surprises et du maïs à s'en faire péter le gésier. Ce conseil s'adresse aussi à d'autres journaux car il y a réellement de quoi faire.

"En réponse au commentaire de mariefab"

 

Si ce n'est point vous, est-ce donc votre frère ?


La posture du grand méchant loup vous convient beaucoup mieux que celle de la mère-grand.

Et pour deux mètres carrés tout compris ça fait combien du mètre? Parce-que c'est le cas pour un truc qui ne sert absolument à rien, telle dernièrement une messe funéraire à grand spectacle qui trahit, à l'instar de ceux qui se faisaient édifier des pyramides, la peur des riches de la seule chose qu'ils ne peuvent pas s'acheter, sans parler du prix du cercueil avec certainement distributeur de vodka intégré, dont ceux qui pleurent sur quelques milliers d'euros de trop pour le lieu de vie d'un responsable du premier syndicat de France, se sont bien gardé de dire le moindre mot.

Vous avez raison la CGT est bien sous la responsabilité unique de ses adhérents, mais en tant qu'organisation syndicale reconnue elle ne saurait échapper à l'attention du public . Ce qui me gène dans cette affaire c'est qu'une nouvelle fois et ici dans un contexte syndical, il se trouve des gens pour dépenser de façon très large et dissimulée, de l'argent appartenant à une communauté . Cette façon de dépenser, voir de gaspiller pour des usages dont l'utilité générale est restreinte, est une des caractéristiques du système politico - socio - professionnel français actuel, les exemples sont actuellement trop nombreux pour qu'ils ne soient pas considérés comme inquiétants et révélateurs de l'état de notre société française . Dans le cas précis de votre affaire, si le secrétaire général n'était pas au courant, ce qui est fort possible, elle révèle néanmoins un dysfonctionnement qui a permis à une ou plusieurs personnes de réaliser leurs fantasmes et d'apporter leur contribution au mythe du "grand chef" ou de mettre volontairement votre syndicat en mauvaise position . Les arguments présentés par votre Secrétaire général fleurent bon ceux dignes d'un autre age et ressemblent curieusement aux discours du dernier des EX se plaignant d’être victime d'un complot .

Ben voilà: pour défendre les dirigeants de la CGT, prenons-nous-en à ceux de la CFDT...

 

 

www.cfdt.fr

"Au fait, la CFDT vient de fêter ses cinquante ans (depuis la "déconfessionalisation"), et se porte bien, merci."

Hélas plutot.... compte tenu de tout son travail de sappe de la CFDT et ses trahisons multiples. La Finance et le Patronat  eux oui peuvent dire  "merci la CFDT !".

laver son linge sale en famille c'est ça ?

C'est la meilleure façon de le blanchir à l'insue de tout le monde

ce n'est pas laver le "linge sale" en famille que de douter de l'impartialité des médias, fusse Médiapart !!

Les syndicats à l'origine fortement solidaires de la masse travailleuse ont perdu au fil des années toute leur crédibilité ! Ils copinent avec la magouille dans le vent ! Décidémment c'est la fin d'un monde annoncée !! Je ne veux en aucun cas mêler les requins en voie de disparition mais cette espèce humaine est bien plus redoutable... Ce sont ces foutus humains qui vont faire capoter !

On verra bien ce que diront les urnes prochaines.

Un syndicat, quelqu'il soit, doit être transparent. Ses comptes doivent être publics et pas uniquement adressés aux seuls adhérents. Car un syndicat, particulièrement en France où il n'y a jamais eu plus de 7 à 10 % de syndiqués, ce ne sont pas seulement des adhérents, mais aussi des salariés qui votent pour des DP et ceux des CE, qui sont leurs collègues de travail, qu'ils tutoient et qui les défendent individuellement et collectivement. Ce sont des organisations auxquelles ils ont longtemps fait confiance. Ce sont des organisations qu'ils ont fait évoluer dans les luttes dans le sens de la reconnaissance des AG souveraines et de la démocratie directe.

Mais ce sont aussi des organisations dont certaines, comme la CFDT, ont tourné casaque et sont devenues la proie de quelques carriéristes prêts à signer tout et n'importe quoi pourvu qu'à leur sortie de fonction, ils puissent obtenir un poste bien rémunéré pour leurs vieux jours. Ce sont aussi des organisations dans lesquelles des responsables sont devenus autant sinon plus soucieux de garder leur place que d'encourager des mouvements sociaux dont ils craignent que leur organisation ne sorte pas indemne. Je repense ici aux mobilisations contre la réforme des retraites en 2003 ou encore la peur devant le mouvement dit des "Bonnets Rouges" il y a quelques mois.

Dans le premier cas, nous étions plus nombreux à répondre aux appels à une journée de grève qu'en 1995, dès le départ, et cela a sans cesse pris de l'ampleur, et, malgré les appels de la base à ce que les directions lancent un mot d'ordre de grève illimitée, rien ne s'est passé et la loi, elle, a pu être votée. Dans le second cas, un hiatus sérieux est apparu : les organisations syndicales dénonçaient unanimement le mouvement et sur le plan local, les militants syndicaux presque aussi unanimement participaient aux manifestations de Carhaix et Quimper.

Dans les deux cas, si les débats des directions syndicales avaient été rendus publics, nous aurions eu peut-être des positions différentes, plus en phase avec la réalité du terrain. Dans les deux cas, on voit bien que le manque de transparence est fortement nuisible au mouvement syndical. Ces comportements, conjugués aux trahisons citées plus haut, encouragent la désyndicalisation et les progrès du "tous pourris" (sauf mon délégué, bien sûr).

Si l'affaire du logement de fonction de Vincennes peut être utilisée par tous les chacals sous la forme d'un scandale, c'est justement à cause de ce manque de transparence. L'ensemble des syndicats soucieux des droits et revendications des salariés et des chômeurs, en gros la CGT, Solidaires, FO, la FSU, etc., doivent faire bloc et répondre collectivement à cette offensive anti-syndicale en dénonçant ces fabricants de scandale, qui passent leur temps à violer leurs propres lois pour sans cesse grossir leurs caisses (fiscs, paradis fiscaux, magouilles immobilières, etc., etc.).

Il ne faut pas non plus que la CGT lave son linge sale en famille (si tant est qu'il y en ait, car apparemment, il n'y a pas eu d'enrichissement personnel). Elle doit le faire publiquement.

Les syndicats sont les seules organisations des salariés, eux que le Code du Travail met tous les jours en tutelle, ne leur reconnaissant plus, sept à huit heures par jour, soit la moitié du temps de veille, le statut de citoyen. Et les salariés forment l'immense majorité de la population. Ce qui se passe dans un syndicat concerne tous les salariés, qu'ils soient syndiqués ou non. Les syndicats sont, malgré leur dispersion, le seul vrai parlement des salariés. C'est là que se débattent leurs revendications et les actions à entreprendre pour les mobiliser. Tout ce qui se passe dans les syndicats les concerne. Rien de ce qui s'y passe ne peut donc rester confidentiel.

Peu importe que la CGT ait donné son aval à la publication dans la presse du verbatim, il est public et c'est tant mieux. Et que les documents joints le soient aussi, ce serait aussi tant mieux, car, comme ça, il n'y aurait pas que les RG, le gouvernement et le patronat à être les seuls extérieurs à la CCN à en avoir connaissance.

La question n'est pas de s'en prendre aux dirigeants de la CFDT. La question est, de connaître le syndicalisme dans les entreprises, et de le comparer au syndicalisme de ses dirigeants. Quand aux élections professionnelles, nous devons prendre acte de l'abstention de plus en plus massive des salariés. Elle doit bien vouloir dire quelque chose. Un peu comme le vote politique; la gauche, toute la gauche, paie, le virage très libéral du parti socialiste, qui fut, il a déjà longtemps, un parti de gauche. Ces salopards nous entrainent vers des lendemains qui déchantent ! sauf pour leurs élites, comme de bien entendu.

Manuel Valls, premier ministre de droite d'un gouvernement réputé de gauche, qui déclare son amour au patronat français, puis, au symbole de la finance mondialisée, en Grande Bretagne,  et enfin, à la CFDT aujourd'hui. CQFD.

Le reste c'est du baratin ! Des faits, rien que des faits.

Il me semble qu'il a déjà répondu à la raison pour laquelle il n'est pas allé combattre dans les grandes arênes médiatiques. Relisez le verbatim (ou lisez-le, c'est selon). Que la réponse ne vous semble pas satisfaisante, c'est possible. Mais elle existe.

D'autre part, est-ce un hasard si c'est à lui, l'occupant actuel et provisoire du logement de fonction, que France Inter a demandé de venir expliquer un mouvement de grève alors que d'autres représentants pouvaient aussi bien le faire ? Je doute que la "journaliste" (il vaudrait mieux dire, la lectrice des informations. Eh oui, il ne suffit pas d'un diplôme pour être journaliste ni d'un habit pour faire le moine) ait vraiment cherché le bon interlocuteur, qui aurait immanquablement refusé de répondre à la moindre question sur l'affaire du logement. Alors, il est probable qu'un seul refus soit devenu au micro "personne n'a voulu venir" (ce qui constituait au passage une explication adressée à la hiérarchie de Radio France). Ben tiens !

Pour la démocratie, la CFDT a oublié depuis 1978 ce que c'était. C'est bien pour cela qu'Eugène Descamps, un des principaux fondateurs de la CFDT en 1964,  avait envoyé une lettre de soutien à Annick Coupé juste après l'exclusion de la région Île de France des PTT pour avoir osé soutenir une grève fin 1988, exclusion qui entraîna la création de SUD-PTT et la quasi disparition dans certains départements de la CFDT.

Pour la déconfessionnalisation, excusez, mais Kaspar, le faux mineur du Bassin Potassique, à qui les vrais mineurs cédétistes avaient offert à un congrès une panoplie de mineur pour qu'il apprenne le métier, notre petit Jeannot, donc, avait dans ses amis intimes... l'archevêque de Paris. Je peux vous dire qu'à la création de la CFDT ses dirigeants sentaient plutôt le souffre et seuls les "rouges" de la Mission de France n'étaient pas dérangés par leur fréquentation et, pourtant, 1964, c'était encore Vatican II. Kaspar, lui, était apprécié de la hiérarchie catholique à l'époque de Jean-Paul II. On a les amis qu'on mérite.

Quant au mantra "la CFDT va bien", il fait irrésistiblement pensé à l'histoire de l'homme qui se jette depuis le haut de la Tour Montparnasse et qu'on entend murmurer à tous les étages "Jusqu'ici tout va bien. Jusqu'ici tout va bien. Jusqu'ici tout va bien. etc, etc." Il existe deux fins : la première, il s'écrase ; la deuxième, il se rattrape au bord du trottoir, mais le seul problème est qu'au pied de la Tour Montparnasse, il n'y a pas de trottoir.

Le foxterrier, c'est pas ce clebs qu'on envoie chasser le renard ou se faire massacrer par un sanglier histoire qu'un aristocrate puisse en toute sécurité flinguer le gibier et empailler la tête de la bête ou la bête entière afin de passer pour un grand chasseur ? C'est pas lui aussi le fidèle compagnon du reporter-flic Tintin, grand défenseur de l'ordre établi à travers le monde, s'il en est ?

Allez attrape la jolie saucisse. Saute ! Saute ! Allez, couché, au pied !

 

......Rigole  mec  ..et passe à la porté de mes crocs  ! 

Quand  aux  sangliers  du bureau  Politique de la C G T .......j ai la spécialité  d 'être suffisamment rapide et gonflé  pour leur passer entre les  pattes et de les cramponner  aux   testicules  ...et ils s enventrent  tous seuls.......c est ce au l on retrouve   dans la dialectique de la CG T    qui  vient de s eventrer toute seule  sur une  dévidoire de toilette dans une appartement  de luxe pour représentant  travailleur  !!!!!

GROTTESQUE  ! &  DRAMATIQUE   !

....... C est pas vrai  ...le décorateur de l appartement de  luxe  de fonction  du représentant   du  petit peuple  laborieux  ...........!  

Quand au fils  FABIUS  ...ce sont vos copains alors allez  manifestés  sous ses fenetres et celles  du ministère de son  Père  ....l enfoiré  qui a détaxé  les oeuvres  artistiques et eantiquté  à cause de son père   ......antiquaire   !!!

 

 

GATTAZ   un  abruti  identifié par son père comme tel ........mais que Valls   enssence ........!  

......licenciement sans motif ...........c est vous dire la connerie de ce type ....mais ocmme tous les cons  il essaye ..........!   

L e gouvernement  délirant  est capable  d etudier le probleme   !!!!!!!!


A bon et pourquoi  parceque dans ce cas  il  vont  déporter les gens dans des camps de travail .......? 

Pauvre type  !!! 

"Si le secrétaire général n'était pas au courant, ce qui est fort possible" .

Permettez-moi d'en douter : normalement, l'aménagement d'un logement se fait selon les demandes de son occupant...

Par ailleurs, le discours de Le Paon est un morceau d'anthologie de justifications lourdes d'abord, d'explications légères ensuite, et de menaces voilées enfin.

Lourd, lourd, lourd, comme un bureaucrate repu après un dîner bien arrosé...

Ce que n'avoueront jamais certains journalistes est une relation très très intime avec le pouvoir ! La lucidité n'est plus de mise ! L'information en est défformée ! D'où la grande méfiance à l'égard de certains médias : il y a lieu de faire le tri !! c'est une certitude !

excusez : "déformée"

A l'origine, les syndicats avaient une autre résonance ! Ils se sont laissés bouffés par les faiseurs de fric ! Leur louvoiement a laissé libre cours à un courant puissant : celui de la finance grâce à des présidents de république qui sont toujours allés dans le sens de la facilité ! Peuple français, vous méritez votre destin...

Gattaz veut faire retourner à "Germinal". Cet homme est une honte ! Et Valls n'a rien d'un homme de gauche ! c'est-à-dire le bien-être du travailleur, l'emploi pour nourrir sa famille. Nous assistons à une déliquescence complète de ces politiques qui nous ont mis dans la merde la plus invraisemblable ! Ces cerveaux dominants, élus, ne seront jamais en rien responsables des résultantes catastrophiques, la faute incombe aux gens inculturés ! C'est un constat sévère mais édifiant !!

Voilà qui traduit bien l'ambiance détestable de ce syndicat , qui défend surtout lui même plus que les adhérents...

Pourtant moins que la votre, juchée sur un balai de sorcière.

Melchior GL et son interim

Il y avait le marc de café, les entrailles de poulet mais vous c'est les burnes.

bof, en gras je ne le lis pas...

Et qui est donc ce mystérieux personnage dont vous, un obscur obscurantiste de plus, n'osez citer le nom?

 

Un appartement rénové acheté aux alentour de 1000€/m² se vend entre 2500 et 4000€ le m² à Lyon.

Je ne vois pas ce qu'il y a de choquant à investir 1300€/m² pour rénover un appartement. D'autant quer si vous appliquez la rt2020 et essayez de réduire la facture CO2, là ça va tout simplement vous couter deux à trois fois plus cher au moins en matériaux.

Gattaz, valls, macron et d'autres font feu de tout bois. En l'occurrence c'est lepaon qui le leur a fourni. 

Qu'auriez-vous fait à leur place ?

......DASSAULT  ce serait vulgaire manquant de chic .......Dassault paie  n importe qui ......par compte   PROGLIO .......là   c est chic ;;;c est brutal ...c est violent  ......!  C est classe  .......et o pourrait intituler la rticle  

Le dossier  PROGLIO  LE PAON  !!!!!!!   Wouaaaaaaafaff.  Wouaaaaaaafaff..........Wouaaaaaaafaff 

LEPAON n' a pas détourné d' argent public ni d' argent de la CGT à son profit personnel. Alors j' aimerais bien que Médiapart continue à dénoncer les vrais scandales d' état (en millions et en milliards d' euros, avec enrichissement personnel de hauts dirigeants de l' Etat ) - comme cela a très bien été fait jusque-là - plutôt que de hurler avec les loups contre l' un des rares syndicats qui défend encore la classe ouvière. Alors relativisons les choses en reconnaissant que ce mini-scandale est interne à la CGT. Que je sache, aucun des chiens de garde du MEDEF qui vilipendent la CGT n' a été lésé dans cette affaire, car ils n' ont jamais cotisé à ce syndicat, ni sans doute à aucun autre. On ne sait que trop à quoi mènent l' anti-parlementarisme et l' anti-syndicalisme (des seuls syndicats de salariés s' entend, jamais du MEDEF ni de la CGPME !)

Vous avez parfaitement raison. Lepaon n'est pas un escroc. Mais vous avez tort pour Mediapart. L'article ne dit pas qu'il y a eu détournement, mais dysfonctionnement. En cela, il ne se fait que l'écho de quelque chose de public et connu de tous. Je trouve même le journaliste prudent dans ses propos, se contentant de rapporter le contenu du verbatim et ne hurlant pas avec les loups. Informer, c'est aussi le boulot de MDP et, dans l'ensemble, il le fait bien.

Ca me rappelle Blondel qui faisait payer son chauffeur par la Mairie de Paris , a cette même époque où on a voulu mouiller Chirac...De tous ces gens je préfère les gens de Cosa Nostra...c'est plus clair , plus sain.

Qu'ils disparaissent...ces charlatans de la misère sociale.

Qu est ce qui vous choque ?

Il a reconnu que c etait une connerie. Vous devriez etre content.

Apres , s il a envie de le faire par un discours devant le CCN, et pas par un tweet, c est lui que ca regarde, pas vous.

"Rénover un appart déjà remis à neuf"

Excusez moi, vous l'avez visité cet appart ?

 

Quand un proprio dit qu'il a refait à neuf un appart on peut considérer 1) qu'il a sucré la caution au précédent locataire, 2) qu'il a remis un coup de blanc premier prix, 3) qu'il a shampouiné la moquette hors d'âge et débouché les ch ... A part ça, le montant des travaux faits par le nouveau locataire, avec les cortisations des syndiqués, est quand même surprenant.

Le coût n'était pas de 105 000 mais de 130 000€.

Juste 25 000€ d'écart...

Pardon, je reviens là dessus : 135 747€ HT soit 149 995 TTC.

Juste un chouia de plus d'écart.... Avare

La 1ère remise à neuf avait du être vraiment mal torchée. Songez-y :

18 000€ d'électricité (c'est à dire une "petite" modification du réseau), 24 000€ de plomberie/carrelage + 15 866€ de peinture. Rajout de banne et de volets roulants (électriques espérons le, pour ce prix), coût de ces éléments de pur confort : 12 155€. Un parquet : (11 500€) à la place d'une moquette. 

Et le pompon : démolition maçonnerie (ça n'est pas le plus cher dans un réaménagement) : 6530€. Certainement une redistribution de l'appart.

Tout ça ressemble fort à un réaménagement intégral.

79m2, peut être mais il y a une terrasse, pas vraiment en prime, ce qui est précisé sur l'item de l'installation de la banne.

De plus la remise en état minimale de propreté d'un logement dégueulasse implique des mois de location gratos en compensation. Il n'en est pas question ici, mais là on dépasse la simple remise en état.

 

Vous avez un probleme.

Vous ne savez pas faire la difference entre un devis et une facture.

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

....le prix du  dévidoire de Papier Hygiénique .......offert par la Maison    !!!!  et n y  voyez  aunce allusion  grivoise vue la situation de la C G T  ........!  

ENoooooooooooooorme   ....!  

FOXTERRIER  .....Je t iame  tu es très bon ........vraiment  .......!  

Puisque vous donnez le détail, je dirais que les 18 000 € peuvent correspondre à refaire un réseau électrique en l'encastrant, même chose pour les 24 000 € si les tuyaux de chauffage central étaient apparents, ensuite il faut tout reboucher et repeindre: 15 866 €, poser un parquet parce que la moquette est pourrie et que les radiateurs ont eu des fuites depuis 20 ans. Tout ça pour constater que les artisans parisiens se sucrent très largement bien au delà des têtes d'oeufs de l'ENA (j'ai entendu dire 800 € pour intervenir sur un congélateur un Dimanche); peut-être que c'est ça le vrai problème; peut-être que c'est pour ça que les retraités sont fourrés chez Bricorama. Pour faire de tels travaux en étant locataire, on peut supposer que la CGT envisageait le long terme...

He le simplet...Ce n'est pas 130 ,115 ,122 qui sont choquant...C'est que c'est pas son pognon , c'est celui des pauvres gens qui croient a leurs conneries...et au pognon publique ( nos impôts ) qu'ils se goinfrent...

Les petits Patrons suceurs se paient leurs travaux avec leur pognon déja fiscalisé...Comprends tu la différence...?

T'es a Sud...? Pas étonnant avec leur problème de recrutement ils ratissent profond dans le médiocre...

Merci Annie de me sécher les yeux... En lisant sa déclaration....

"Yé ploré comme uné baleiné,

Qué ça tombé sour lé bandonéon,

Ca mouillé touté lé particion...."

La presse servile s'esbaudit, cependant que Manuel Valls et ses parlementaires godillots organisent en douce le pillage de notre Sécu, pour améliorer l'ordinaire du seul syndicat aimé de Manu, celui de Pierre Gattaz. Si Thierry Lepaon avait eu le bon goût de signer le "pacte" Hollande/Gattaz, il aurait moins d'emmerdes, et Jean-Claude Mailly devrait se méfier des piafs qui tournent autour de ses poubelles ... Serviles volatiles ?

Si l'on ne veut pas être attaqué, il vaut mieux ne pas prêter le flanc. L'utilisation qu'en fait le caudillo et d'autres ne permet pas pour autant de justifier les faits.

Il n'est pas très cohérent de vitupérer (à juste titre) contre les largesses gouvernementales et de les pardonner à la tête d'un syndicat. Ce que l'on reproche aux autres, il vaut mieux ne pas se le permettre. Ceci dit sans rigorisme excessif. 

Je ne justifie pas les faits, je m'interroge ...

Pourquoi la presse fait-elle ses unes sur cette affaire, et pourquoi fait-elle silence sur le gigantesque hold-up perpétré par le tandem Hollande/Gattaz au détriment de notre sécurité sociale, celle qui est financée par nos cotisations ?

Que la presse bourgeoise choisisse ses cibles selon ses critères à elle, c'est son droit. Elle est l'offre, et l'offre est payée pour savoir que la demande se mérite ...

Je ne vous attaque pas, je vous rappelle des principes.

Pour les sujets dont vous faites mention, ils ont ont été traités ici par Martine Orange notamment et sur le Canard.

Ne mélangez pas les presses : il en reste peu qui ne soit pas servile, reconnaissez lui au moins cette qualité.

Côté MdP, quatre "brèves" on fait suite à ce parti pris, et l'article du Canard sur la LFSS a dû m'échapper ...

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

Sympa...Thierry Lepaon impute cette "faute" à l'administrateur-trésorier Eric Lafont.. 

Laffont est un bon petit soldat, il a gagné sa place de trésorier en imposant la centralisation de la CGT sur les UL. Chez les territoriaux d'où il vient ils le surnommait le Duce. Tout est dit...

Les petits soldats, c'est pas ce qui manque, à c'que j'vois ...

Sauf que l affaire Bygmalion et l appart de fonction de Lepaon sont incomparables ni dans les montants ni dans l esprit. 

C'est un amalgame imbecile.

Il me semblait que les lecteurs de Mediapart avaient plus de discernement.

C 'est visiblement pas le cas de tout le monde

symboliquement c'est la même chose

Changeons d'échelle si vous le voulez...

Vous avez du défendre il y a quelques années l'aménagement de son appart par Gaymard, révélée d'ailleurs aussi par le Canard, et qui lui avait coûté alors son poste de ministre...

1234996_10152459991291339_5125369531130722686_n.jpg?oh=48fc3f715181cb9b0e5067e0b4bcd00a&oe=54EA5359&__gda__=1424525321_d5522218516973d33f865f5d57c2dcb9

Quand il s'agit d'argent public, c'est effectivement au public d'en juger ... Qu'il en soit de même pour celui de la CGT, soit ! Je trouve juste dommage que ledit public ne s'intéresse aux syndicats ouvriers que lorsqu'ils chient dans la colle, mais bon, qui aime bien châtie bien, enfin c'est ce qu'on dit.

EXCELLENT !!!!!!  ni taper dans la caisse  ..........il  va y avoir  moins de suacisses  à  al fete de l HUMA  !!!!!!!

HA ...HA ....ha ...ha ;;;;;

Et qu'est ce qui vous oblige à rester dans une organisation que vous jugez aussi pourrie .

Du gout pour le masochisme, un besoin de jouer les victimes, autre chose ?

 

Ben voyons

Vous restez donc dans une organisation completement vérolée, ce sont vos dires, simplement en mémoire de ce qu'elle était il y a 108 ans.

Vous vous foutez du monde ou quoi ?

 

 

 

Tiens le profil Médiapart de "DUM2B2". Aucun contacts, ancun article, que des commentaires...

Un spécialiste du bavardage quoi...

Troll quand tu nous tiens....

PFFF !

 

 

T'as bien raison.

 

Et alors , si je n'ai envie que de bavarder.

Tu n'as bien envie que de baver, toi.

 

Vous êtes d'une mauvaise fois staliniste confondante.

 

La loi Godwin ne fait pas référence à Staline et en plus elle est très sujette à caution et n'a jamais été démontrée.

Vous êtes staliniste dans l'esprit à partir du moment où vous acceptez tout de votre tête sans vous rebeller, sans même vous questionner ni le discuter.

Vous pourriez aussi vous interroger sur ce qui est ici nommé "parlement" de la CGT. Le terme n'est ni anodin ni absolu à l'image de ce que sont devenus les "parlements" en général et celui de France en particulier.

C'était pourtant une excellente question. Ah ! Les rebelles ...  Clin d'œil

...je compati  mec  ....et je ne rigole pas ....t as  vu ce que  jai écris ....sur la C G T  !!!!!!  c est out  ce que je peu fair epour toi ......et  tu confirmes cammarade  ce que je dis  ayant par  nature un  grand respect pour les travailleurs .......! 

MAIS ces  Fils  de  .......MOTHER  .....F......ER  !  

Un  peu de respect  mec  pour un cammarade qui a le cran  de dire la vérité ....alors  ton sado maso  tu te le carre   ................! 

MEC  tu  es à coté de la plaque ...ce mec  est honnete  alors  un peu de respect !!!

Commence par respecter leurs salaires, mec, ça fera un bon début !

HA oui  alors commence par faire payer les femme le meme  tarif  que les hommmes  !!!!!!

LA  C EST SILENCE RADIO !!!!!!!!       C G T  MACHISTE & RINGARD   !  

EGALITE DES DROITS  HOMME  FEMME   

 

Exact

A écouter toutes les pleureuses, on à l'impression que le secretaire général de la cgt n'a pas le droit à mieux qu'une place au camping et une tente quechua .

Bien dit. Ce d'autant que le seul camping près de Paris est au bois de Boulogne et qu'il est réservé aux touristes de passage. Ah ! la vie au grand air... Que nos pleureuses aillent donc y faire un tour.

Pris les mains dans le pot de confiture, il crie au complot médiatique... ça rappelle pas mal Blondel et son chauffeur, woerth, sarko et compagnie. 

Si encore ils avaient payé avec l' argent de la caisse  noire de l' UIMM

la politique de "fluidification des relations syndicales" de l'UIMM n'a pas toujours été bien comprise de l'opinion publique ... dixit quelqu'un de l'intérieur ... d'ù peut-être des sur-facturations de travaux pour avoir encore du cash ; quand on est habitué à la grande vie à la tête d'un grand syndicat ... et que l'on peut démarrer ou arrêter une grève ... 

au fait : sont-ils réels ou non ces travaux après la remise à neuf ?

Après la cfdt, l'attitude de la tête de la cgt fait beaucoup de mal au syndicalisme qui aurait justement besoin d'être fort plus que jamais. Seulement les hommes ne pensent qu'au fric et à l'apparence actuellement. Le bling bling sarkosyste ! Même les syndicats sont touchés par l'imposture.

Ce qui peut me choquer, c'est pas que la cgt renove un apparte d'autant plus qu'en tant qu'appart de fonction la cgt a certainement payé le mobilier, l'electro menager etc. alors 100.000 c'est dans les clous. Ce qui est choquant et impardonnable c'est que Lepaon crèche à Vincennes,ville de droite jusqu'au bout des ongles. comme message envoyé aux travailleurs c'est plutot mal venu, Vincennes c'est le neuilly de l'est parisien quelle faute de gout de la part de la cgt, d'autant qu'à coté y a Montreuil ou pour rester dans le val de marne , Champigny. Vraiment le service com de la cgt vous ètes des nazes, comme faute de com on pouvait pas faire mieux.

Il me semble tout simplement que comme garçonnière, un F2 correct dans un quartier un peu moins bourge aurait largement fait l'affaire.

Et même mieux : au prix de l'aménagement et pour un loyer de 2000€ par mois, on songe à acheter.

  • Nouveau
  • 05/11/2014 18:15
  • Par

Dans tout ça on n'a pas parlé du loyer. J'espère que le proprio qui a bénéficié d'une complète remise à neuf de son gourbi à fait un petit rabais à la CGT. Sinon c'est une erreur de plus qui va mériter un autre discours de 2 heures.

Question subsidiaire : le proprio est il un militant de la CGT ?

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Exorbitants, faramineux ! quoi d'autre ?!  les montants à 100.000 euros pour un appart à Vincennes et (pour ceux que ça gêne) qui jouxte Montreuil...

Par contre il a tort de se confondre en excuses comme s'il avait détourné les millions d'un Bygmalion !

" Exorbitants", "faramineux" ce sont les termes qu'emploie MDP et que je conteste. 100.000 €, il faut ( comme dit l'autre) raison garder.

Pas d'enrichissement personnel, pas d'acquisition pour ses proches, juste un peu de "folie des grandeurs" petite bourgeoise qu'on peut lui reprocher; si les entorses à la morale se limitent à des goûts un peu luxueux, je pense que dans le Triangle d'or des propriétaires, on doit se marrer. 

Porter des valeurs ne fait pas du syndicat une congrégation d'anachorètes.

"Porter des valeurs ne fait pas du syndicat une congrégation d'anachorètes". 

Non peut être mais quand la même personne qui dit defendre les "sans dent" se fait refaire un appart pour ce prix avec des chiffres incompréhensible ( ex: une vasque lave main a 1300 euros (ht) hors pose alors que le plus cher chez leroy merlin coute 239 euros!!) je trouve personnellement que c'est excessif.

On ne peut pas se prévaloir d'idéaux avec l'intention de les défendre et avoir ce genre de comportement qui foule au pied certains des symboles que l'on défend!. c'est symbomique peut être mais quand on parle de valeurs on parle de symboles!! 

 

Pour moi, symboliquement c'est la même chose que la douche a 250000 euros de sarko au grand palais

En écrivant les sans dents, -  outre que vous entraînez Hollande qui, là exceptionnellement n'est pas impliqué, par le fond, dans la vasque Innocent - vous reversez des droits d'auteur à Madame Trierweiler, de petite extraction ( écrit-elle, je ne l'ai pas lue ...), mais qui convoitait les ors des palais. La pauvreté des origines ne garantit pas l'éthique. Les goûts de parvenu petit-bougeois, c'est regrettable lorsqu'on dirige ce syndicat mais est-ce que pour autant ça jette le discrédit sur les actions de la CGT ? Je ne crois pas.

Symbolique ou pas, les dépassements de Sarko, les détournements de  Bygmalion, etc. c'est sans commune mesure avec l'appart de Lepaon. Et à Vincennes, on n'oublie pas qu'il y a un Château où les philosophes des lumières ( Rousseau, Diderot) ont scintillé. C'est peut-être ça qui y a attiré Lepaon...

excusez moi mais symboliquement c'est la même chose cela donne le sentiment au peuple que les élites ont dévoyés leurs fonction que ce soit vrai ou non et cela met en cause l'institution malheureusement.

je le dit plus loin je suis adhérant à la cgt et j'attend de mon syndicat l'exemplarité. 

excusez moi mais symboliquement c'est la même chose

C'est évident. Chacun commet des excès à sa taille mais ça n'en sont pas moins des excès pour autant.

Si vous n'avez pas, vous qui êtes adhérent à la CGT, un minimum d'indulgence pour ceux de votre syndicat pour des fautes quand même mineures, qui en aura ? Sûrement pas les media moqueurs, les opposants malveillants, les rivaux... 

Vous dites vous-mêmes que ce soit vrai ou non. Pourtant il faut bien qu'une info soit vérifiée ou pas. Tout ne peut être mis dans le même sac, tout n'est pas dévoyé, tout n'est pas pourri au royaume de Danemark. Et surtout pas les syndicats que certains de leurs adversaires aimeraient bien voir disparaître avec le code du travail.

Ah ! la pureté, c'est tellement bien quand on l'exige des autres. On se souvient de leurs valeurs, mais on ne cite pas les siennes (peut-être trop tolérantes ?).

Le Paon a fait une série de propositions dans le verbatim pour éviter que ce genre de choses se reproduisent. Il serait peut-être plus judicieux de discuter de leur validité ou non-validité plutôt que de reprocher sans cesse la seule connerie que vous ayez à vous mettre sous la dent pour donner des leçons de morale.

Reprochez plutôt à Le Paon et ses camarades son incompréhension du mouvement dit des Bonnets Rouges et la coupure avec la base, majoritairement dans le mouvement, que cela traduisait, les liens ambigus avec certains courants du FG ou de la "gauche" PS. Ça me semble nettement plus important de débattre de politique syndicale que de "morale" et de "valeurs".

je me suis demandé un moment si j'allais vous répondre car la discussion pourrait être sans fin et pas envie d'avoir l'air d'un troll

cependant vous avez raison sur un point la divulgation de tout cela profite bien et avant tout à ceux qui voudrais voir à terre le syndicalisme des petits même si il y a d'abord une lutte pour le contrôle de l'appareil et là encore c'est problématique symboliquement puisque finalement les responsables syndicaux sont comme les politiques et cherchent le pouvoir et ces symboles (appart, chauffeur, decision...). l'expérience montre que nos systèmes électif démocratique ne sont finalement pas la meilleure protection pour les populations puisqu'ils sont dévoyés par ceux qui en prennent le contrôle ou ceux qui les conseillent (et finalement contrôlent aussi) et finalement l'exercice du pouvoir finit par ressemble à une dicature ou au système féodale (ce qui revient au même du reste).

L'exercie du pouvoir corrompt nous en avons l'exemple depuis plusieurs années (plusieurs décennies, voir siècle) et comme les sociétés humaines sont à la recherche de l'homéostasie permanente elles ont inventés des contre pouvoirs (presse, association...) pour sauvegarder le système. sauf que les agents perturbateur du système ne sont finalement pas les militants mais ceux qui ont pris le pouvoir formel puisqu'en en tirant des profits personnels ils poussent les autres à resister. je vous renvoie à l'excellent ouvrage de thomas piketti ou françois dubet sur ce thème

Alors le militant que je suis ne peut pas expier cette faute mineur sous pretexte qu'elle sert les intérêts d'autres chercheurs de pouvoir.... d'autant plus qu'ayant diriger deux associations je sais que d'autres forme de distribution du pouvoir sont possibles dans une organisation

 

Tant que la CGT fera encore peur aux grands bougeois, les politiciens de doite (extrème aussi), comme de gauche, y aura encore un soupçon de démocratie, après vous verrez bien.....

Rigolant

Enfin un commentaire (im)pertinent. D'ailleurs le déconseilleur - que je conchie - ne s'y est pas trompé.

Ca me rappelle une mémé dans ma ville natale du Périgord il y a des années de cela qui ne maîtrisait pas très bien le français et expliquait à tout le monde que son chat, qui comme tous les autres chassait les "rapiettes", mangeait "toutes les roupettes du quartier"...

On le lui a fait dire souvent... Rigolant

 

  • Nouveau
  • 05/11/2014 18:58
  • Par

Bon eh bien maintenant que tout est dit la crise continue .what else?

  • Nouveau
  • 05/11/2014 18:59
  • Par

en 2013, au vue des accords signés par la CFDT et des positions de plus en plus loin de mes valeurs je décide de quitter ce syndicat (en expliquant pourquoi) et de prendre ma carte à la CGT (même si je suis pas d'accord avec toutes les positions de celle-ci ) dont les valeurs sont du coup plus proche des miennes. 

franchement, je dois dire que je suis un peu désabbusé. Si je considère qu'un appartement de fonction confortable soit loué pour le leader (voir les membres du bureau...) est un fait tout à fait logique et normal (même si trouve que pour question symbole Vincennes c'est limite pour quelqu'un qui dirige un syndicat qui défend les petits....) mais je trouve proprement scandaleux le moontant des travaux réalisés. je trouve proprement scandaleux que Lepaon dise qu'il n'était pas au courant du coût! quand on refais un appart avec un parquet flottant à 50 euros le mètre carré des toilettes à 1500 euros pour ce seul objet! bref des produits que l'on trouve chez des gens bien plus aisé que moi (et je suis pas à plaindre) avec mon fric pour un type qui a obligatoirement eu son mot à dire sur son lieu d'habitation (j'imagine assez mal que personne ne lui ai montré l'appart avant la rénovation ni qu'il est eu son mot à dire sur celle-ci) oui je trouve cela scandaleux et à 1000 lieux de ce que je veux défendre... 

franchement si ce syndicat ne vaut pas mieux que son pendant patronal pusque c'est cela qui se joue ici symboliquement je pense que je vais revoir mon engagement... 

un point : 1500€ pour des chiottes, paradoxalement, n'est pas forcément faramineux. Faites faire un devis avec carrelage toute hauteur+ sol, reprise d'étanchéité si nécessaire, changement de la cagarette, lave-mains + accessoires un peu sophistiqués et vous allez voir le résultat... AvareDéçu

vous avez surement raison, mais la question n'est pas .   Ce qui interpelle c'est que l'argent des cotisations soit employe de cette maniere, meme si c'est de la bibine en comparaison du cout de la lutte sociale! Ca reste de l'argent detourne de son but.

  • Nouveau
  • 05/11/2014 19:04
  • Par

Rien compris à son baratin.

Entre les caisses noirs et le detournement de pognons il vont en trouver des syndicalistes "sans dents" qui filent leurs subventions pour refaire des apparts.

Que la fete continue, plus on est de fou plus on rit !

Ca me rappel le Sarkothon.

 

Bonjour,

en tant que délégué syndical CGT dans ma structure, je me sens l'obligation de témoigner. J'ai rencontré Thierry Lepaon avant son élection nationale à l'époque où il était encore responsable régional en Basse Normandie.

J'étais fraichement syndiqué et nous avons déjeuné à l'union locale de Caen avec des permanents dont Thierry. Je peux témoigner que c'est un homme qui m'a paru sincère et dévoué à la cause syndicale. 

Je ne pense pas qu'il soit impliqué dans une boucle de corruption. Par contre, la véhémence de certains médias à l'encontre de notre syndicat montre bien qu'il y a une réelle bataille d'opinion à laquelle tous les syndiqués CGT sont contraints de participer.

Je continuerais dans ma boîte à défendre mes collègues et à tenter de faire progresser dans le bon sens leurs rémunérations et leurs conditions de travail. Je pense que celà reste le meilleur moyen de prouver à nos collègues, à l'opinion publique que nous n'arrêterons jamais le combat social et progressiste qui est le nôtre.

Ah bé oui, il n'était pas du tout au courant, il n'avait pas vu les devis, si seulement ils en avaient débattu, ça ne serait pas arrivé, ma brave dame. C'est fou ce que les gens sont mauvaise langue, tout de même ! 

  • Nouveau
  • 05/11/2014 19:46
  • Par

Je ne comprends pas l'ampleur que prend cette affaire dans les colonnes de MEDIAPART au point de mobiliser sa rédaction!!!!!

Qu'aurait-on dit si le SG de la CGT occupait un logement appartenant à la ville de Paris ou financé par l'UIMM ou que les travaux aient été effectués gracieusement par une entreprise qui trouverait là le moyen de s'acheter une paix sociale!!!!

En quoi 105 000,00€ traduisent-ils des gouts de luxe? En quoi est-ce une connerie? 

Plutot que de louer un appartement à un prix que tout le monde a trouvé raisonnable, le SG de la CGT aurait-il du être logé dans le 7ème en payant un loyer bien plus élevé!!!

Que la rédaction de MEDIAPART publie les fiches de salaire et les avis d'imposition de tous ses collaborateurs pour que le lecteur puisse comparer!!!

Je trouve l'attitude de la rédaction de MEDIAPART disproportionnée d'autant plus qu'elle s'est plainte d'avoir à payer une facture de TVA calculée à un taux supérieur à celui de la presse écrite.

Si cela continue ainsi, je mettrai un terme définitif à mon abonnement

Ce que perso je ne comprends pas, c'est que les mêmes qui hurlent d'être cocus du fait d'un gouvernement qui leur a été imposé par une "majorité" non seulement acceptent mais défendent le fait d'être cocufiés par des gens qu'ils ont pu choisir eux-mêmes.

Ce n'est pas de 105 000 mais de 150 000€ qu'il s'agit et pour 250 000 vous pouvez trouver une maisonnette sympa à 30/40 km de Paris, mais bien sûr pas dans une localité comparable à l'orée du bois de Vincennes.

Les 100 000€ d'écart entre le coût du retapage de l'appart et une masure en campagne représentent 50 mois de loyer, soit à peine 4 ans. 

Avant de gober tout tout cru, analysez !

Et cela change quoi?

que dalle!!! allez dire au type de l'Elizé de cesser de parader en Afrique et d'y gaspiller l'argent public pour que la France maintienne ses colonies!!!

A EDF , Proglio à bien acheté la paix sociale!!!

  • Nouveau
  • 05/11/2014 20:00
  • Par

Je m'étonne que personne ne s'inquiète de savoir qui est cet heureux propriétaire qui voit son appartement fortement valorisé par un locataire comme on voit peu et qui risque, en plus de quitter se logement dans quelques mois.

Je m'étonne aussi que l'on n'essaie pas de savoir quelle est la boîte qui a fait cet aménagement : appremment une EG dont le rôle est en principe de tirer les coûts, souvent en faisant suer le burnou.

Si la CGT s'est fait pigeonner ou s'est complègtement plantée, qu'elle le dise et qu'elle sorte tout. Mais qu'elle arrête de nier l'évidence.

J'avais oublié plus haut : mobilier, vaisselle et "décoration" (en plus de la peinture, carrelage et revêtement de sol) : 28500€. Ca ne doit pas venir de chez ikéa pour un tel montant...

En quoi l'identité du propriétaire serait-il un sujet "d'inquiétude".

Vous auriez fait quoi, Croqui, à sa place ? Refusé qu'on fasse d'autres travaux après ceux que vous aviez fait faire ? Refusé de louer à la CGT ?

Ce qui m'intéresse davantage c'est comment le donneur d'ordres a choisi l'entrepreneur qui s'est fait des couilles en or en effectuant ces travaux et en facturant entre autre des chiottes à 1400 euros ? De tels tarifs laissent soupçonner qu'il n'y a pas eu d'appel d'offres. La GGT aurait-elle voulu secourir une petite entreprise méritante en difficulté ?

Je ne pense pas que la CGT soit tenue dans l'absolu à un appel d'offre, même si en cas de travaux, même plus modestes, vous et moi demandons plusieurs devis...

Je suis d'accord avec vous sur la question de l'identité de l'entreprise : il faut toujours voir à qui profite le crime, Miss Marple le savait très bien.

on peut aussi s'étonner du fait que la centrale n'a pas choisi d'acheter un appartement de fonction. certes les cout d'un appart en proche banlieu est un cout plus important mais on peut imaginer que Lepaon ne sera pas le seul dirigeant à venir de la province et si cela était le cas la CGT pourrait tout à fait revendre ce bien. Et cela aurait été bien différent aujourd'hui car remettre en état un appart qui vous appartient c'est un poil différent (mis à part le coup du chiotte a 1400 euros) que remettre en état un truc qui ne vous appartient pas

Comme je suis quelqu'un d'extrêmement malveillant j'envisage l'hypothèse que le propriétaire puisse être un "copain". Ce n'est qu'une évidemment qu'une hypothèse . 

Ça vous chagrine ?

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

Pire : ça me désole.

Quand j'étais actif, je votais CGT aux élections prudhommales.

Et vous ?

Je continuerai.

La pureté et la perfection n'existent pas. Et les organisations, quelles qu'elles soient sont (hélas) à l'image du monde dans lequel elles sont plongées.

Pourquoi réclamer la pureté (et donc l'exception) aux unes et pas aux autres ? Pour des "impuretées" incommensurables les unes avec les autres ?

La pureté et la perfection n'existent pas.

Certes, mais on peut s'efforcer de tendre vers elles. Là vous avouerez que c'est raté.

Moi ? Je disais « a voté ! » en croisant les doigts pour la CGT ...

Pas facile de reprocher aux autres ce dont on est soi-même coupable.

Demandez à carrez !

C'est un peu comme la confession : on peut vous pardonner mais il faut tout avouer sans arrière-pensée.  Innocent

Je propose que les syndicats de lutte (CGT, SUD dont je suis et la CNT) attaquent Gattaz en règle, pour un juste retour de baton.Rigolant

Attention, top, go, faites tournez :

Comment Pierre Gattaz se sucre sur l’argent public (par l'Humanité)

En quelques années, Radiall, l’entreprise dirigée par le patron des patrons, a réduit à néant, ou presque, sa contribution fiscale en France, tout en bénéficiant des crédits et en multipliant les dividendes. De quoi susciter une vraie bronca, loin du faux bras de fer avec le gouvernement.

extraits:

"À travers le mécanisme d’optimisation fiscale dit des prix de transfert, l’entreprise dirigée par Pierre Gattaz affecte une bonne partie des marges réalisées sur les ventes des connecteurs qu’elle produit dans ses usines françaises pour l’aéronautique ou les télécoms à des filiales à l’étranger. Ce qui, en une poignée d’années, a permis au groupe de réduire de 25 % à 3 % la part de ses impôts payés en France. Dans la comptabilité du groupe, qui a réalisé un bénéfice de près de 25 millions d’euros l’année dernière, la « charge fiscale » en France culmine à 202 000 euros. Et cela, au moment où Radiall bénéficie des largesses fiscales du gouvernement : l’entreprise a touché 876 000 euros de crédit d’impôt compétitivité emploi (CICE), un cadeau accordé aux entreprises sans aucun contrôle, ni aucune contrepartie. Et, dans le même temps, la famille Gattaz qui contrôle le groupe fait valser les dividendes : ils ont presque doublé entre 2010 et 2014 pour s’établir à 2,8 millions d’euros."

..."

« Je me sens d’une sérénité, vous n’imaginez même pas à quel point. » PIERRE GATTAZ, DÉBUT MAI, RÉPONDANT AU SUJET DE SON SALAIRE D’UN MONTANT DE 458 570 EURO. "

Lire l'article en intégralité

"L'enfer fiscal" de Gattaz, on en rigolerait presque s'il ne nous donnait pas des envies de meurtre.

Allo? Médiapart? Tu peux pas faire un papier pour dégommer Gattaz, y aurait plus à dire et ce serait plus productif à mon sens. Je trouve que ça, ça dynamite vachement plus que ces histoires montées en flèche autour de la CGT.

Merci Marifab.

Il est tard et je suis épuisée par cette affaire misérable montée en épingle... et par la suppression de mon allocation chômage voici une an. Et ce que sera ma retraite dans quelques mois : 1500 euros nets avec des derniers salaires à 2500X13 (cadre dans le privé).

Et ça, c'est pas la faute à la CGT ni à SUD !!!

S'il me sied de filer 30 euros par mois à la CGT c'est une décision privée ! Et si elle en use pour ce qu'elle veut j'y ai consenti (LIBERTE).

En revanche, toutes les décisions visant à "réduire le coût du travail" par les Valls Hollande Sarko, et aussi auparavant... c'est de l'argent public pris sur mes impôts à l'époque où j'en payais, et les vôtres. C'est autrement plus grave qu'une toute petite magouille d'un syndicat de salariés, non ?

Cdt

Ce ne serait que justice effectivement de traiter les deux sujets en parallèle.

LE canard enchaine a parle des montages de Gattaz, pas de scandale public, c'est comme ca, on en aurait parle si avait eu une affaire clandestine avec Valerie Trieweiler, mais pas si il nous vole, c'est nos priorites et nos interets qui sont enfantins, on peut toujours lire dans la presse ces histoires, mais comme on ne reagit pas, ca ne fait pas vendre et du coup les media parlent d'autre chose.

La hargne et le pouvoir des syndicats devraient dependre du nombre et de la hargne de leurs adherents, en France, il faut reconnaitre que les vieux syndicats en ont de moins en moins (voir tres peu) et a part SUD on ne voit pas d'apparition de nouveau syndicat, grosse erreur, du coup la France est un pays pratiquement sans combat social, illustre par les luttes sur internet qui prennent 2 minutes par des gens qui sont bien a l'aise et sur le panier comme les pigeons et autres cons. Pour eviter ces pratiques, il faudrait que les gens se syndiquent et controlent un peu leur syndicat!

Seul on n'a pas de pouvoir-1

C'est de l'argent volé à nos cotisations sociales, c'est à dire à nos salaires : un gigantesque hold up dont la presse patronale et ses moralistes ne pipent mot, allez savoir pourquoi ... Quant aux salariés et retraités qui se contentent de compter les points, genre « moi ch'uis clean », ils feraient mieux de se sortir les doigts du cul, avec ou sans Lepaon, vu que c'est leur pognon qui se carapate vers des cieux dont ils ne verront jamais la couleur.

  • Nouveau
  • 05/11/2014 21:30
  • Par

Les professionnels du syndicalisme, quel que soit le syndicat, ne sont pas faits d'un bois différent de celui des professionnels de la politique. Leurs intérêts s'éloignent de ceux qu'ils sont censés représenter. Ils préfèrent défendre l'appareil, ses postes et ses prébendes plutôt que leurs mandants. C'est vrai aussi dans le mouvement mutualiste ou même associatif. Il faut combattre autant que possible la professionnalisation de la représentation (rotation des charges, non cumul, mandats limités dans le temps, etc.). Pour exemple : l'ANI de 2013 prévoit l'obligation pour les entreprises de fournir une complémentaire santé à leurs salariés. Qui en sort gagnant ? Les institutions de prévoyance, donc les syndicats et le patronat. PAS UN SEUL syndicat n'a embrayé sur la critique d'un tel accord. Ainsi, dans cette affaire, les syndicats, dont FO et la CGT, ont cautionné un dispositif coûteux et inégalitaire, mais qui leur profite, plutôt que de défendre la Sécu. Un pur scandale. Quand je lis Melchior défendre la CFDT, on ne peut que pouffer : la CFDT a milité pendant des années pour l'étatisation et la fiscalisation de l'assurance maladie. Et que fait-elle en 2013 : elle signe un accord qui réarrime la protection maladie au travail et au monde des partenaires sociaux. Par pur intérêt d'appareil. Défense de rire. Et je passe sous silence les affaires Notat, Chérèque... La CFDT, relais servile du PS, me sort encore plus par les yeux que la CGT.

<<<Les professionnels du syndicalisme, quel que soit le syndicat, ne sont pas faits d'un bois différent de celui des professionnels de la politique. Leurs intérêts s'éloignent de ceux qu'ils sont censés représenter. (...) Pour exemple : l'ANI de 2013 prévoit l'obligation pour les entreprises de fournir une complémentaire santé à leurs salariés. Qui en sort gagnant ? Les institutions de prévoyance, donc les syndicats et le patronat. PAS UN SEUL syndicat n'a embrayé sur la critique d'un tel accord. Ainsi, dans cette affaire, les syndicats, dont FO et la CGT, ont cautionné un dispositif coûteux et inégalitaire>>>

Je suis parfaitement d'accord avec ça et j'espère que ma saute d'humeur ne vous aura pas empêche de le percevoir....

Il n'empêche : il y a un "deux poids vingt mesures" qui ne me convient pas du tout. Et, bien que nous ne soyons pas en contradiction, il reste à analyser ces sortes de désastres... Et je maintiens ce que j'écris ci-dessus.

J'avais bien compris votre post. En effet, il faut distinguer les faits (ici un secrétaire confédéral qui se prend pour le roi du pétrole) de leur instrumentalisation politique... Pour ma part, j'avais beaucoup de sympathie pour les syndicats, sauf la CFDT, qui agit souvent comme un syndicat jaune (et je ne mets évidemment pas dans le même sac les militants sincères et les arrivistes à la tête de la conf'). Certains combats ont nettement tempéré mon enthousiasme. Celui mené contre l'ANI fut la goutte d'eau qui fit déborder le vase. J'ai pu constater de visu le double discours de ces responsables syndicaux... En même temps quoi d'étonnant : le statut de syndicaliste ne vous protège en rien des tentations et dérives qui affectent nos politiciens...

Cordialement

 

Moi aussi je suis déçue mais pas pour cette affaire-là de quelques milliers d'euros, là où d'autres chiffrent à millions d'euros....

Plutôt - et tout comme vous - pour l'ANI (en travers de la gorge et pas seulement) pour ne citer que cet exemple... Et cet amollissement de la "combativité" qui, comme je vous le dis ci-dessus, doit être analysé... Et pas par les medias qui, eux, n'analysent que dalle  !

Pourtant - je dois le dire - seule la CGT m'avait aidée et assistée sur une grave affaire de harcèlement, d'insulte, d'ostracisme et discrimination salariale au féminin, m'aidant à faire entendre ma cause pour finir par gagner. Les cadres du tertiaire (et femmes) sont encore plus démunis dans ce genre de cas. Et c'est par l'accompagnement, l'aide et l'orientation d' un ouvrier technicien (mâle) de l'industrie que j'avais pu avoir gain de cause... Alors !

Cdt.

  • Nouveau
  • 05/11/2014 21:58
  • Par

Fréquentant journellement des membes de la CGT et des délégués intègres dans mon entreprise, je puis témoigner qu'ils ont été "choqués" (le mot est faible) par la nouvelle du train de vie de Monsieur de Montreuil au point d'envisager de suspendre les prélèvements du syndicat sur leur compte considérant que ce n'est pas pour rénover des appartements qu'ils côtisent.

De plus certains indélicats ne se sont pas privés de leur dire tout le bien qu'ils en pensaient. Côté image, il faudra peut être ramer un peu. Il est bien dommage que ce soit en cette période politiquement troublée qu'un syndicat s'illustre ainsi.

<<<Fréquentant journellement des membes de la CGT et des délégués intègres dans mon entreprise, je puis témoigner qu'ils ont été "choqués" (le mot est faible) par la nouvelle du train de vie de Monsieur de Montreuil au point d'envisager de suspendre les prélèvements du syndicat sur leur compte considérant que ce n'est pas pour rénover des appartements qu'ils côtisent.>>>

C'est précisément ce que visait ce buzz, me semble-t-il. Même s'il y a beaucoup à redire (je vous l'accorde) sur la manière dont les organisations syndicales (toutes et y compris le Medef) gèrent leurs revenus....

J'ai oublié de préciser qu'il n'envisageaient pas pour autant de quitter leurs engagements. Il s'agit bien de protestation.

Les syndicats sont aussi décalés que les politiques.En plus de quarante ans de travail j'ai du etre representant du personnel au moins 25 ans,,,,syndiqué deux ans.Des bonnes places et du clientelisme,c'est le résumé de l'action syndicale ou politique (a haut niveau).Et quand on ne sait plus ou on habite ,des fois ,on exagere,le résultat est la...

DP non encarté ok, mais soit vous étiez le candidat non syndiqué d'un syndicat (ça se fait, surtout à la CGC), soit le quorum (50%) n'a pas été atteint au premier tour ... Dans le second cas de figure, la représentativité des élus peut en souffrir, mais bon, comme disent nos parlementaires européens, on n'a pas eu le quorum et on s'en tape !

  • Nouveau
  • 05/11/2014 23:19
  • Par

C'est une maladie typiquement Française, dès que l'on donne des responsabilités il y a toujours des mecs qui se croit autorisé a faire des connerie genre Lepaon, si il a fauté il doit se barré cela montrerait la transparence dans cette histoire.

Cela n’empêche pas que je reste à la CGT, seul syndicat de vrai défense des salariés  sans faire d'amalgame comme la presse.

les directions de SUD et la FSU sont tout de même moins "proches" du medef que la direction de la cgt (rappel :  liquide de l'uimm pour fluidifier les relations syndicales et les conséquences sur la réformes des retraites en 2007 de Sarkosy ...), tous loin, très loin derrière le poisson pilote du medef : j'ai nommé la cfdt.

La cgt ce n'est plus ce qu'elle était depuis bien longtemps ... elle vit sur l'image de son passé ; pour combien de temps encore ?

L'illégitimité des uns ne peut rendre légitime l'illégitimité des autres.

Là où c'est marrant c'est qu'il s'en prend au messager, au dénonciateur, à celui qui alerte plus qu'à ceux qui sont à l'origine de cette dérive (si il n'y est pour rien), on dirait les usa vis à vis de Snowden.

Enfin, on sait au moins à quoi sert l'argent de la formation professionnelle.

""...du Canard enchaîné, coupable d’avoir « subtilisé » un document interne, "" , ... Tiens donc, il ne faut pas montrer les documents internes ? Ça fait désordre ? Les cotisants vont être enchantés de l'apprendre. Quand le dirigeant d'un syndicat majeur passe autant de temps à se justifier, au lieu de travailler ses dossiers si urgent et si importants aujourd'hui, c'est qu'il vaudrait mieux changer le dirigeant en question.

  • Nouveau
  • 06/11/2014 01:40
  • Par

Lepaon accuse le Canard enchaîné d'avoir volontairement sali la CGT

et il prophétise que ce canard subira les conséquences de ses actes 

brrrrr j'en frémis d'avance ...

otez moi d'un doute, CGT ça veut bien dire :

Communiste Genre Trotsky ? 

Rigolant

Dans le temps, y'en a qui disaient "judéo-bolchévique" ...

Seuls les imbéciles heureux ne sont pas syndiqués. Ils sont nombreux...,mais ils n'oublient pas d'aller se renseigner auprès d'un syndicat lorsqu'ils ont un problème. Les patrons, eux, sont toujours syndiqués. Cette histoire minable ne profitent qu'à ceux qui veulent déconsidérer ceux qui défendent les salariés. Nous allons avoir besoin de nous serrer les coudes car "c'est le prix du travail et du social qui gêne la compétitivité mondiale". Camarades, syndiquez-vous, l'union fait la force et nous en aurons bientôt besoin !

Seuls les imbéciles heureux ne sont pas syndiqués. Ils sont nombreux...,mais ils n'oublient pas d'aller se renseigner auprès d'un syndicat lorsqu'ils ont un problème. Les patrons, eux, sont toujours syndiqués. Cette histoire minable ne profitent qu'à ceux qui veulent déconsidérer ceux qui défendent les salariés. Nous allons avoir besoin de nous serrer les coudes car "c'est le prix du travail et du social qui gêne la compétitivité mondiale". Camarades, syndiquez-vous, l'union fait la force et nous en aurons bientôt besoin !

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

ne noyez pas le poisson - ça pue, ça pue. Ce Lepaon doit en tirer les conséquences plutôt que de s'accrocher à sa place confortable après avoir probablement fait toutes le croche-pattes, toutes les concessions et toutes les promesses nécessaires pour décrocher la timbale.

Militant CGT depuis très longtemps  je suis atterré par ce long discours langue de béton, c'est tragique !!!

Tout ca est bien gentil, mais il reconnait la depense de 105000 euros pour refaire son appartement de fonction, maintenant comment pense-t-il le justifier vis-a-vis de ceux qui ne pourraient jamais s'offrir ce genre de chose et qui paient leurs cotisations a la CGT, c'est bien cet argent qui a ete utilise? Il n'est probablement pas le seul responsable mais moi, j'aurais un peu de peine a dormir la nuit, comme quand le patron de l'ARC ou autre charite puise dans la caisse pour se faire plaisir, dans ce cas aussi, ce n'est jamais pour assurer l'essentiel, mais bien le superflu, leur seule excuse est la dynamique de groupe, ceux qui decident si ils sont cgtistes (pas sur bien sur) veulent faire plaisir au chef et pensent a l'image du syndicat (faites nous rire), le chef accepte, c'est son du, il sait ce qu'il perd (la maison a la campagne) et veut la meme chose a Paris, ceux qui ne sont pas dans son cas font des choix douloureux.....

Maintenant essayer de pretendre que ca souille l'image du syndicat et des travailleurs, il se moque de nous, ca montre juste que sans democratie les uns construisent des palais et les autres mangent moins pour les financer (voir dorment sous les ponts). Pour les militants au lieu d'engager un directeur financier au prix d'un premier ministre, il serait temps d'exiger que le syndicat s'interesse a eux plutot qu'a lui-meme, visiblement monsieur LePaon est plus prompt a essayer de tuer le messager qu'a rectifier le tir (il faut reconnaitre qu'ils se sont mis dans une panade inextricable, mais c'est leur choix).

  • Nouveau
  • 06/11/2014 10:26
  • Par

Tous ensemble...Tous ensemble et vive la CGT ! Monsieur Lepaon n'ayez pas peur de la bave de cette Presse aux ordres des libéraux en général et de Gattaz en particulier....Il n'y a pas de gloire à vaincre sans péril ! Regardez-les en face ces pleutres , le geste dédaigneux et le regard accusateur et dites - leurs que vous avez besoin de personnel pour nettoyer vos chiottes rénovés à 1500€....à mains-nues !

Le syndicalisme français a certainement besoin d'un peu de rénovation, c'est la conclusion qu'on peut tirer de cette affaire. Certains s'y emploient.

Une rénovation à 120000 euros ? Surpris  Ok, je sors !

  • Nouveau
  • 06/11/2014 10:56
  • Par

Je viens de lire en détail le devis des travaux.    

Je suis artisan (agenceur) et je peux affirmer que nous sommes en présence d'un devis de complaisance, extrêmement surévalué. 

Un seul exemple:  pose de faïence en salle de bain: 157 euro HT le m 2. Renseignez- vous sur les vrais prix.  Tout a l'avenant.

pourquoi, dans cet appart rénove par le proprio, faut-il refaire l'intégralité de l'électricité ?

etc , etc ............

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Contrairement à ce que vous dites, il n'est pas ici question de taper sur la Cgt, mais sur son capitaine et certains membres de l'équipage du bateau, qui n'en finit plus de dériver, à l'instar du pédalo hollandais.

N'ayez pas la mémoire courte: de Xavier Mathieu et le syndicat Cgt de Continental, complètement largués par Thibault et la confédé à l'époque, à la récente grève des Cheminots, sciemment torpillée par Lepaon, en passant par le saucissonnage des luttes contre la réforme des régimes de retraite etc...la Cgt s'est métamorphosée en organisatrice de grévounettes sans lendemain, épuisant l'énergie militante dans des "journées d'action" plus inefficaces les unes que les autres.

La réalité est qu'au fil du temps le staff de la Cgt s'est embourgeoisé, tandis que sa base se délite lentement au rythme des désillusions.

 

S'il est vrai que tout ce qui crèche dans un logement de 60 m2 est bourgeois, il va y avoir de l'exclusion dans l'air, et pas que chez les ICT ... Moi, je trouve que 2000€ par mois, c'est chérot, surtout pour un appart à peine "rafraichi" (on sait ce que ça veut dire), et pour les vrais travaux, c'était au proprio de raquer. Mais bon, il parait qu'à Paris, "c'est le marché", et si la CGT peut payer ça à son SG, tant mieux pour lui.

Sur le fond, je suis d'accord avec vous : les dirigeants devraient être au service de la base, et non l'inverse. Et puisque nous sommes rendus à tout nous dire, voici ce que je pense de l'affaire qui nous occupe ici : toute cette merde poujadiste n'a rien à voir avec le débat démocratique, et ce n'est pas ça qui contribuera à le déverrouiller, au contraire ...

60 m^2 à Paris c'est du luxe, effectivement. Il en a de la chance ! Et près du bois de Vincennes, il ne se refuse rien. Le prix des travaux est délirant.

Ce qui le gêne apparemment c'est que cela se sache. Il s'attaque au donneur d'alerte et aux journaux qui révèlent ses turpitudes. Il aggrave son cas.

Belle mentalité pour quelqu'un qui dit vouloir défendre les plus fragiles contre les patrons prédateurs !  Et personne à la cgt pour crier au scandale ? Bravo la cgt, je dis !

Désolé, mais étant anticlérical de naissance, je suis totalement imperméable à ce genre d'argument.

???

La première image des travailleuses-travailleurs qui me vient à l'esprit n'est pas leur fragilité, mais bon ... Atavisme gascon ? Désolé, Annick !

En tant que paroissien de la CGT, je préfère que mon curé ne crèche pas trop loin de son lieu de travail, et s'il peut faire du jogging tous les matins avant d'aller bosser, je dis que c'est tant mieux, vu que dans la partie de castagne qui s'annonce, il est préférable qu'il soit en forme. Vous me direz que cet enfoiré aurait pu prendre un apart à Montreuil, mais depuis que les amis des pauvres sont à la mairie, l'immobilier est orienté à la hausse, va savoir pourquoi ... Ok, je sors !  Bouche cousue

  • Nouveau
  • 06/11/2014 12:35
  • Par

Lepaon piègé dans son  "Quadrilatère" des illusions sur l'alliance capital-travail ?...Innocent

Ah ! Le "syndicalisme rassemblé" : Grigniard, Lardy, Yahiel, sans oublier Pilliard le bien nommé ... Y'avait aussi les camarades Lepaon et Le Duigou, mais le premier s'est fait sonner les cloches, et le second a été exfiltré au Conseil d'Etat. Clin d'œil

Dans cette affaire, Monsieur Thierry Lepaon me parait afficher une naîveté, feinte ou réelle. A ce niveau de responsabilité, comment n'a-t-il pas pu penser que tous les ennemis de la CGT s'empareraient de ce fait pour attaquer son organisation syndicale ?
En d'autres temps, les dirigeants de la CGT qui l'ont précédé n'auraient jamais prêté le flanc à une telle critique. Manque de pratique sans doute.
Trop tard, les chiens sont lâchés.

Il aurait dû demander conseil au président du groupe Alpha, qui , lui , a fait fortune grâce aux missions d'expertise confiées à Secafi -Alpha par les comités d'entreprise à majorité CGT, mais pas seulement ceux-là. Nul doute que Thierry Lepaon aurait été bien conseillé et aurait échappé à la vindicte populaire et aux média à la solde des puissances d'argent.

Le Président du groupe Alpha pourra toujours recommander à Thierry Lepaon un bon directeur administratif et financier. A posteriori . Mais trop tard, le mal est fait. Thierry Lepaon est déjà passé à la moulinette. La CGT ne mérite pas cela, mais plutôt le respect pour ce qu'elle a fait pour les travailleurs depuis sa création en 1885.

 

 

Dégoutée par toute cette histoire, je pense surtout aux militant-es qui ne comptent pas  temps et énergie en s'engageant dans des combats qui  parfois sont psychologiquement et physiquement très éprouvants, occuper une usine c'est pas une villégiature et on s'expose toujours quand on défend les salarié-es dans une boîte !

Ce que je souhaite sincérement à la Cgt, c'est d'avoir le courage d'affronter ce qu'elle est devenue et de trouver dans cette affaire quelqu'en soient les tenants et les aboutissants, les moyens d'interroger le fonctionnement pyramidal d'une vieille organisation qui souffre de bureaucratie et génère depuis longtemps des aparatchiks.

Un paysage syndical sans la Cgt est inimaginable, c'est la lutte des classes qui serait fragilisée et dans la période que nous vivons ce serait dramatique.

Camarades de la Cgt, allez vers la convergence, la lucha sigue !

De la part d'une syndiquée de Solidaires.

Bien dit entièrement d'accord avec vous, par les temps qui court être syndiqué est indispensable.

Il faut que Leapon se casse s'il a fauté ne serait ce que pour éviter l'amalgame minable de beaucoup de journaleux et des posts, et aussi pour ne pas nous salir nous syndiqué militant.

Syndicat des marins de Marseille 

  • Nouveau
  • 07/11/2014 15:08
  • Par

<<honnêteté, loyauté, transparence.>>

Les grands mots que l'on sort

quand on a oublié de les respecter

ici et dans le monde politique

 

Wouaahhhh !! Que c'est beau les petits copains des syndicats concurrents qui font de la retape sur le dos de cette pauvre CGT et de ce pauvre Lepaon. C'est pas très propre mais de bonne guerre. Pris les doigts dans le pot de confiture... Une justification légère comme un Bottin, embrouillée comme un discours soviétique et au final... Ben oui, une faute collective et hop circulez, y'a rien à voir....

Même à droite, les politiciens véreux rattrapés par la patrouille ont plus de courage...

Pas tous pourris, je suis d'accord, mais ils font tout pour qu'on s'en rapproche.

Vale

Bla bla bla! De vrais "politiques" ces syndicalistes. Même langue de bois, même "haro sur le dénonciateur", haro sur les médias qui ne sont pas toujours complices des turpitudes diverses de ces gens-là!

il nuit au syndicalisme. Ne pas tous les mettre dans le même sac.

Exacte ... et comme pour tous les politiques, ne jamais croire une seconde, aux étiquettes qu'ils se foutent sur le front.

Paon Paon Cul cul

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous