Macron dénonce une fausse polémique sur la commémoration 1918

Par
Emmanuel Macron a dénoncé lundi la "fausse polémique" entourant les cérémonies de commémoration du centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale à Paris dont une partie de l'opposition estime qu'elles ont été "vidées de leur essence militaire" pour ne pas déplaire à l'Allemagne.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PONT-A-MOUSSON, Meurthe-et-Moselle (Reuters) - Emmanuel Macron a dénoncé lundi la "fausse polémique" entourant les cérémonies de commémoration du centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale à Paris dont une partie de l'opposition estime qu'elles ont été "vidées de leur essence militaire" pour ne pas déplaire à l'Allemagne.