Après Malaga et Bruxelles, le centre Pompidou s'installe à Shanghai

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

SHANGHAI, Chine (Reuters) - Après Malaga et Bruxelles, Shanghai : le centre Georges-Pompidou inaugure mardi une troisième implantation à l'étranger et sa première hors d'Europe, nouvelle illustration de la stratégie française de "soft power" poursuivie par Emmanuel Macron, avocat de la "diplomatie des musées".