Hébergement: les mensonges du gouvernement

Par

François Fillon a donné un mot d'ordre hier: zéro refus d'hébergement pour le réveillon de la Saint-Sylvestre. Une façon d'avouer qu'en temps normal, ces refus sont nombreux, contrairement à ce qu'essaie de faire croire Christine Boutin. Un document qu'elle avait commandé, qu'elle s'est bien gardée de diffuser, mais publié par Mediapart démontre cette mauvaise foi de la ministre: en temps normal, la moitié des demandes d'hébergement ne sont pas satisfaites, et ces refus s'expliquent dans 73% des cas par le manque de places disponibles.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C'est un document qui est resté secret car il est accablant. Pour l'Etat avant tout, mais aussi pour les associations d'aide aux sans-abri car il montre à quel point le système d'hébergement en France fonctionne mal, à quel point une remise à plat est nécessaire. Mais ce document démontre aussi toute la mauvaise foi de Nicolas Sarkozy et de sa ministre du logement, Christine Boutin.