Ce jour-là, Jérôme Cahuzac a commis une grave erreur. Sans le savoir, ni le vouloir. Nous sommes à la fin de l’année 2000. Après avoir appelé un interlocuteur pour lui dire qu’il avait obtenu du ministre de l’intérieur de l’époque, Daniel Vaillant, qu’il vienne inaugurer un commissariat dans le Lot-et-Garonne, Jérôme Cahuzac, alors député de ce département et candidat aux municipales de mars 2001 dans la commune de Villeneuve-sur-Lot, fait ce qui est arrivé à tout le monde au moins une fois dans son existence : rappeler par mégarde, alors qu'il discute avec une autre personne.