Blanquer répond à côté pour améliorer les performances de lecture des élèves

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

À force, cela devient une habitude. Les écoliers français sont les mauvais élèves des classements internationaux. Le classement PISA, établi par l’OCDE, ou le TIMSS sur les mathématiques, ont déjà pointé la faiblesse du système scolaire français. La dernière livraison de l’enquête PIRLS, dévoilée ce 5 décembre, ne déroge pas à la règle.