Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Oui, je pense que les lendemains seront difficiles et, d'ores et déjà incertains, et pas uniquement pour Macron.  Son sort a lui, est déjà scellé.
Il va devenir le fantôme de l'Elysée.
Les extrêmes, n'en doutons pas sont là et pas que dans l'ombre. Ils se rejoignent, péril supplémentaire, dans la mesure où ils sont anti européens. 
Le mouvement des gilet jaunes peine, compte tenu de la nature du mouvement, et malgré l'approbation majoritaire des français, à se structurer et à établir un véritable cahier de revendications.
Ceux qui veulent discuter sont remis en cause ou pire menacés.
La révolte, car il s'agit bien de cela, a encore de beaux jours devant elle et partant les casseurs et les violences.

JP N
 

 Ce genre de soutien que nous dénichons...!

"Ce que l'on conçoit bien, s'énonce clairement" Boileau (1636-1711)

Et un sérieux risque de déboucher dans le tout-à-l'égoût, quand même...

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Reconnaissons au moins à ces experts le mérite  de n'avoir pas  ignoré les conséquences des politiques qu'ils ont préconisées....

Je partage globalement votre analyse. Nos partenaires dans l'€ raleront si notre politique économique est n'importe quoi comme avec Le Pen ou Mélenchon. Si on quitte l'UE et l'€, on est mort avec une dévaluation importante du FF et une inflation à 2 chiffres. Vu l'âge moyen des gilets jaunes, soit ils ont une mémoire qui rime avec passoire soit ils n'y connaissent rien en économie, à moins que ce soit les deux.

Tout dépend qui commence dans le domaine. Sur Franceinfo, il y avait un gilet jaune qui prétendait avoir entendu d'autres gilets jaunes annoncer qu'ils allaient monter sur Paris samedi avec des armes. Navré d'être précis dans le domaine mais les armes, majoritairement de chasse je suppose, ne feront pas le poids.

1. Quand E. Macron dit "s'opposer à tout rétablissement de l'ISF", lui-a-t-on demandé si c'était définitif ou temporaire ? A-t-il précisé dans quelles circonstances ou à quelle échéance il pourrait revenir sur sa "décision" sachant qu'il a déjà été contraint de reculer sur la hausse de la taxe sur les carburants ?

3. N'est-ce pas pure folie de sa part s'entêter de la sorte dans le contexte actuel ?

Depuis 1880, on célèbre conjointement la prise de la Bastille... et la très consensuelle Fête de la Fédération du 14 juillet 1790.

 

Avec ce genre de soutien, on lui fera rendre gorge, à Emmanuel le Petit.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

@ Jean-Pierre NOUAL

La révolte... Mais c'est une révolution Sire ! laughing

Gilets jaunes: un syndicat de police dépose un préavis de grève à partir de samedi

Le syndicat de police Vigi a déposé un préavis de grève illimitée à partir de samedi 8 décembre, date de l'acte 4 des gilets jaunes. "Il est temps de s’organiser légalement et d’être solidaire avec eux, pour l’avantage de tous", écrivent les responsables de l'organisation syndicale dans un communiqué, expliquant rejoindre le mouvement de contestation sociale...

..."Notre hiérarchie va encore nous envoyer prendre les coups à sa place et à la place du gouvernement", déplore le syndicat. "Nous savons que nous aurons des blessés et nous craignons d’avoir des morts parmi nous", poursuivent les responsables, critiquant la "prime" exceptionnelle promise par Emmanuel Macron pour les forces de l'ordre mobilisées, "d’un montant inférieur du coût des heures sup' sur la journée du 1er décembre". Revendication partagée par d'autres représentations syndicales.

Le préavis de grève ne concerne pas l'ensemble des fonctionnaires de police mais les personnels administratifs, techniques, scientifiques et ouvriers d'Etat du ministère de l'Intérieur. "Sans les adjoints techniques et ouvriers cuisiniers, les compagnies de CRS peuvent être immobilisées. Sans les adjoints administratifs, des services peuvent fermés. Sans les ouvriers d’état l’entretien de bâtiments et de véhicules ne pourront plus être fait", prévient Vigi.

Malin, les gars !

Pfff ! 100balles ne leur a pas suffit... Où va t-on ma pauv'dame ? Bande d'ingrats ! laughinglaughinglaughing

Allez, la Bac, un bon geste ! (z'en avez pas marre de ces déguisements ridicules et sauter en l'air comme ça, un marteau à la main ?) Pour 100 balles, t'as plus rien...

"Aujourd’hui un lycéen dans le Loiret a été grièvement blessé, devant son lycée, par un tir de flashball."

Les ordres à la police sont clairs, elle doit faire des exemples de blessés pour décourager les jeunes, et surtout leurs parents, de ne pas bouger. Pour arrêter le renfort de la jeunesse à la révolte des gilets jaunes, MACRON est prêt à faire des morts ! Il a même promis une prime aux robots cops, si ils font du zèle !

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

JOUJOU © x JOUJOU © x

viellard, 

Remarquable !  D'une empathie méritoire  !   D'une humanité débordante  !  Si, si, ne protestez pas  !

Heureusement qu'il y a des personnes lucides comme vous l'êtes pour protéger les milliardaires anciens, et surtout ceux à venir.  

foot-in-mouth

principale actionnaire la vache sacrée elisabeth badinter.. une grande dame côté face et côté pile une entreprise de publicité qui remplit le cerveau des gens de m....  des avoirs plein nos armoires!!!

 

Des gens raisonnables interpellent le gouvernement qui, par son ignorance, son  oubli, son mépris des droits humains, a provoqué la seule alternative de survie pour ce peuple:

                                                 LA REVOLUTION

La meilleure façon possible et en douceur, c'est pour le gouvernement d'aménager un site sur Internet,  pour y recueillir les doléances du peuple, et pour qu'il s'appuie sur les réclamations les plus rémanentes afin d'établir des textes de loi réellement démocratiques.

La pire façon, c'est d'ordonner à la la force publique de museler par la violence  les revendications qui n'ont à ce jour  que:

           la rue comme possible expression démocratique!  

Je me suis relu et j'ai été effaré par mes fautes de frappe et d'orthographe !!! Mais je fus tellement consterné par ce commentaire que j'ai écrit sous le coup de la colère et ai validé mon commentaire par une frappe brutale sur "Publier", sans me relire !!! Désolé.

 

Par contre, je conseille de voir en replay l'émission d'hier soir sur M6 : Dossier Tabou : "Gilets jaunes, la colère des oubliés" :

 

En outre, je viens d'apprendre que la France est devenue championne du monde en termes de pression fiscale, battant ainsi le Danemark !!!

https://lesechos.fr/monde/enjeux-internationaux/0600283144097-la-france-championne-du-monde-de-la-pression-fiscale-2227456.php

 

***

+1

Bravo et merci pour cette réponse à ce clone de Macron/Thatcher.

+1 la " démocratie représentative" n'est pas la démocratie. Seule la démocratie directe est une vraie DEMOCRATIE.

***

Voilà où on en arrive à force de voter "utile" pour éviter les le pen. Les le pen attendent plus ou moins gentiment.

+1

" Voilà où on arrive à force de voter " utile" pour éviter les le pen."

La peur n'évite pas le danger !!! C'est la PEUR qui mène le monde ! personnellement, je n'ai pas peur de Le Pen et de Mélenchon !!  

 En vous présentant aussi héroïquement en bon petit soldat du macronisme, vous pouvez à coup sûr envisager de prendre le relais de nos deux pimprenelles: Amélie de Montchalin et Aurore Bergé simultanément (mais prématurément) grillées/carbonisées lors d'un fort accident industriel nommé "Gilets jaunes".

 (Petite digression: entre nous, qui n'a pas été profondément attristé en découvrant leurs grands yeux ronds noyés dans un abîme d'incompréhension quand un (salaud de) pauvre leur parlait, voire les interpelait?  Marie-Antoinette et Marie-Chantal découvrant une limace dans leur laitue! L'apocalypse! Pathétique! Pire que Pénélope ou Bernadette découvrant que François et Jacques pouvaient parler à des gueux...  Euh, bon, rassurez vous c'est de la fiction!)

 Confrontée à ces pertes ô combien douloureuses, la REM manque donc désormais cruellement d'expert-e-s, de compétences (et pas seulement dans la gestion et le maintien de l'ordre public).

Bref: Gérard, faut y aller! J'ai hâte de vous voir et entendre chez Mme Salamé, Mrs Hanouna et Calvi réunis. Bon courage!

laughing

Daniel je t'ai recommandé une fois, parce qu'on ne peut pas deux.

https://www.lemonde.fr/economie/article/2017/02/06/les-3-de-deficit-une-regle-arbitraire-nee-sur-un-coin-de-table_5075181_3234.html

laughing

Le peuple a souvent mené au pire
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Ou alors quand va t il actionner l'article 16 de la constitution?

permis de tuer ???

il y a un formulaire pour ça ?

permis de tuer ???

il y a un formulaire pour ça ?

permis de tuer ???

il y a un formulaire pour ça ?

permis de tuer ???

il y a un formulaire pour ça ?

oui oui ,attention il n'a pas rendu les armes ! rappelez vous ,en plus de la listes de ses méfaits ,le président de la République constituait une milice privée(benalla§co),je trouve que vous lui régler son compte un peu rapidement,vous nous parlez de crépuscule , c'est une façon de voir, mais si on y prend garde c'est peut etre seulement l'aube du macronisme,il a en effet encore d'innombrable possibilités à jouer,et notamment avec ses medias et ses nombreux petits soldats prets à tout il peut dégainer l'article 16 de la constitution et......................... a voir?

Ce qui m’inquiète le plus c’est qu’au bout du compte c’est Le Pen qui engrange. 

Ne pas s'inquiéter mais agir en faveur des plus démunis en les aidant à s'aider, par exemple, dans ce genre de structure 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_monnaies_locales_compl%C3%A9mentaires_en_France

coolcoolcool

A bientôt.

Amitié.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Ce n'est pas le genre de la maison et ils ont raison !

 

UNION !!!

Démocrature quand tu nous tiens !

JLM a Plenel dans le collimateur et lache systématiquement les chiens (de Pavlov) 

La raison est peut-être à chercher dans un passé lointain.

mort de rire! venant de vous, j ais bien rigolé.

VOUS ÊTES VRAIMENT VRAIMENT ...Sincèrement , continuer ,persister,ne nous lâcher pas,vous ,Olivier Tonneau,Yves Faucout,Vingtgras,et ......MERCI.

Pierre Korzec, l'un des pires Anti Fi primaires de Médiapart, vu qu'il est incapable d'écrire le moindre billet on pourrait lui conseiller de se mettre à la trompette au camarade cool

Louis Armstrong - When The Saints Go Marching In © xakyxak

 

Commentaire de VIncent G 5 recommandés

Commentaires d'Albert plus de 100 recommandés

VIncent G : Touche le fond mais creuse encore tongue-out

Cadeau, on t'a reconnu camarade :

fond

                 Cher  L. Mauduit, 

Vous parlez du """ travail d'alertes ... avec ce genre d'articles écrit dès juillet 2016, etc"""  Admettons.  Mais ensuite, lors de l'entretien avec Macron  ?  Etc. 

Vous notez à juste titre que """ le principe du dénigrement est de répéter en boucle les mêmes rumeurs malveillantes, jour après jour, mois après mois ... ce qui contrevient à la charte de notre journal. """

MDP a-t-il eu l'extrême élégance intellectuelle d'appliquer cette belle règle à qui vous devinez  ?  (avec lequel je n'ai pas de lien).   

Réponse éventuelle  ?    (Mais ce serait étonnant)

Bien à vous. 

Donc tu justifies tes conneries par ta cote de popularité? Tu es quoi, la Kim Kardashian de Médiapart? Alberteins chez secret Story la prochaine fois? 

En tout cas je ne suis pas le seul à voir que tu as fini ta mue, tu as définitivement adopté les méthodes, les pratiques et les argumentaires de ces gens qui tu parait détester. 

Bien joué, tu arrives à être pro LFI dans les paroles, pro LREM dans la méthode, c'est un en même temps qu'on n'avait pas encore vu jusqu'ici. 

@  PLATANE

Plenel a JLM dans le collimateur et lache systématiquement les chiens (de Pavlov) 

La raison est peut-être à chercher dans un passé lointain.

FRANCINS parlait de "Mediapart" pas de vous, Laurent Mauduit. Tous vos lecteurs savent que vos analyses et vos engagement, comme ceux de Martine Orange, sont clairs et constant. Les anciens lecteurs restent d'ailleurs pour vous et, à présent, Romaric Godin.

Il reste que la tonalité générale de la couverture de la campagne électorale était, dés avant le 1er tour, de présenter Macron comme le seul "rempart" contre MLP.

Ce que les militants de la FI font semblant d'oublier, c'est que la France des dernières élections a voté à droite a plus de 65%. Une hégémonie culturelle nécessitant un travail de longue haleine. Ce que vous ne reconnaitrez pas publiquement, Laurent Mauduit, c'est que, au moment crucial, Mediapart, seul média de cet importance non possédé par l'oligarchie, a occulté le seul mouvement progressiste en position d'accéder au second tour, tout en faisant preuve d'une certaine fascination pour le petit Jupiter. Comme vous ne reconnaitrez pas plus qu'il y a, là dessous, des inimitiés personnelles qui ne sont probablement pas les vôtres.

Les lecteurs sont déçus. C'est aussi un fait.

Merci à vous..

Effectivement, je suis abonnée depuis 2008. Electrice FI, je me suis bien sûr abstenue au 2ème tour. Et je ne le regrette pas !

Ce que vous ne reconnaitrez pas publiquement, Laurent Mauduit, c'est que, au moment crucial, Mediapart, seul média de cet importance non possédé par l'oligarchie, a occulté le seul mouvement progressiste en position d'accéder au second tour, tout en faisant preuve d'une certaine fascination pour le petit Jupiter. Comme vous ne reconnaitrez pas plus qu'il y a, là dessous, des inimitiés personnelles qui ne sont probablement pas les vôtres.

+1

+1

je ne puis me résoudre, connaissant là aussi le personnage, à en confier l'avènement et l'avenir du Pays à "Jean-Luc Maduro".

C'est sûr, il vaut mieux un Emmanuel Thatcher. Vous ne devez pas souffrir beaucoup de sa politique pour rejeter un vrai programme de gauche.

M. Laurent Mauduit,

Je vais vous le dire comme parle le peuple des Riens:

"Putain de bordel de merde", quand allez vous reconnaitre que nous étions nombreux ici même dans les commentaires de tous les articles à vous demander de vous réveiller de votre sidération et de votre attitude servile devant Macron et l'offensive de la Caste pour le promouvoir.

Clairement vous avez par votre attitude collective chez Médiapart, contribué à promouvoir le macronisme.

C'est trop facile de venir maintenant nous raconter vos états d'âme. C'est justement parce que vous êtes particulièrement outillé intellectuellement pour comprendre ce qui se préparait, que nous avons des raisons d'avoir autant de rancune contre ce que vous avez laissé faire.

Pourquoi nous qui ne sommes rien ou pas grand chose, avions compris le danger et pas vous ?

Mélenchon était-il à vos yeux un plus grand danger que Macron ?

Aujourd'hui nous sommes par votre faute et celle de votre caste médiatique toute entière au bord du gouffre. Soit nous en sortons par le haut avec une refondation de la République, soit nous allons droit vers un coup d'état et un modèle à la Pinochet.

J'ajoute qu'un média ou on peut lire dans le chapeau d'un article (qui le résume donc) ceci:

"La décision du gouvernement de mettre en suspens la hausse des taxes sur les carburants est un contresens. Une décision prise à la hâte, à défaut d’une politique d’ensemble."

https://www.mediapart.fr/journal/france/041218/taxer-le-co2-une-necessite-pour-financer-la-transition-energetique

Démontre à quel point les journalistes sont hors sol, loin très loin des vrais problèmes des français.

*************************************************************************

Je souscris à chacun de vos mots, merci ! Bordel de merde !!!

 Et l'humour, le second degré, les taquineries sont-ils proscrits, autorisés ou tolérés dans les discussions?

 

 

 

+1

Pro LFI, pro LREM, pro du pot, le Speedy de l'échappement libre de la pensée mélenchonienne.

Mais de l'imaginer en Kardachiant ... euuuhhh ... Kardashian, faisant des selfies en string sur les glaciers de la Meije, j'avoue que c'est jouissif.

Plenel a JLM dans le collimateur et lache systematiquement ses chiens .

la raison est peut etre à chercher dans un passé lointain.

J'applaudis aux articles de m.Mauduit et en meme temps je me demande pourquoi ces attaques obsessionnelles de Mdp et de ses supporters contre la FI alors que les analyses des protagonistes vont dans le meme sens.

 expliquez moi

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Frédéric Lordon. Sur le retournement de veste depuis 2008 Florilège © Frédéric Lordon

https://www.youtube.com/watch?time_continue=58&v=tfGOKTxq8kw

UN GRAND MERCI POUR CETTE CITATION MÊME SI J'AIME BIEN, AUSSI CET ARTICLE :

Débat avec Ruffin, Robert et Pinçon-Charlot autour de la caste

    • 14 NOV. 2018 
    • https://www.youtube.com/watch?time_continue=8&v=5svq2j34jVY

Débat vidéo entre François Ruffin, Monique Pinçon-Charlot, Denis Robert et moi-même autour de la question : « La caste, comment on s’en débarrasse ? Comment on la remplace ? » 

A bientôt.

Amitié.

 

+++++++

Il faut réécrire les bases des règles pour une réelle démocratie, puisque à ce jour nous en avons les moyens techniques.

Pour se libérer du régime répressif et antidémocratique de la 5ème République, l'informatique permet de comptabiliser l'adhésion de chaque citoyen, sur des  objectifs directement voté  pour une vraie majorité .

Cette expression  réelle,  ne repose pas sur la manipulation, la violence, la soumission, une fausse représentativité, et l'entretien exorbitant des petit barrons du pouvoir.

  

*******

+1 ***

+++++++++++++++++Merci

+++++++++++++++++Merci

merci pour le commentaire j'approuve des deux mains et des deux pieds!!!

N'étant pas politisée, je vous précise :

En un mot comme en cents, je demande le changement pour une réelle démocratie .

Pour  son obtention et son choix, c'est l'ensemble du peuple, qui doit être majoritairement d'accord, sans délégation représentative des voix dans laquelle la démocratie se perd.

Ce consensus obtenu démocratiquement, peut résoudre les problèmes de la violence.

 

Ouf, un vent d'air frais, un commentaire clair et précis.

Démobilisateur ? Non. Réaliste.

La situation est bien décrite. Le diagnostic bien posé.

Si dans les 3 ans une personnalité ne sort pas du rang on va se retrouver avec de vieux chevaux de retour aux casseroles pléthoriques, qui nous rejoueront l'air du "JE suis là, JE suis l'homme de la situton, JE suis celui qu'il faut à la Fraaaaaance,  bla bla bla ...".

Et on repartira pour 5 ans de connerie, misère, corruption, mépris (là il sera tout de même difficile de faire pire que Jupiter), etc. ...

Chienne de vie.

et puis c'est tout!!!!

et puis c'est tout!!!!

J'ai mauvaise conscience ! Tous les matins je mange ....de la brioche ! (fabrication maison, je précise). Vais-je finir comme Marie-Antoinette ? wink

+ exact, mais les GJ pourraient lui dire "dégage".

Bref, Macron applique les bonnes solutions mais il va un peu trop vite en besogne. Ce qui explique la rage du ‘peuple’ et son desir de dictature. Le journaliste s’est fait plaisir à écrire mais à part ça...
Mediapart parle à son lectorat qu'il flatte. Au lieu d'analyser les divergences idéologique ou stratégiques, il invective, assène. L'arrogance est dans les deux camps. Elle n'est pas un monopole macronien.
Hier la députée en marche était comme les policiers et ils sont sauvés et ils sont bien payés à la fin du mois

wink Jupiter innocent,

      hier au Puy-en-Velay.undecided

       Dans la queue de la comète,laughing

       nous avons aperçu un météorite.surprised

L'abîme appelle l'abîme.

et, pour en finir pour ce petit président qui s'est imaginé l'élu des Dieux :

Vanitas vanitatum, et omnia vanitas, sic transit gloria mundi ...

Macron président de la république française veut simplement paupériser et anéantir tous les français (et aussi les autres) qui ne sont pas riches.

Heureusement qu'il y a eu ce mouvement des Gilets Jaunes pour le freiner. Il faut l'éliminer avec son gouvernement et ses élus.

Petitcon, démissiontongue-outcool

C'est surtout le crépuscule de la France, une république irréformable, une addition d'égoïsmes égocentriques totalement réfractaire à la plus petite réforme. Quand on compare au succès économiques des autres pays, les USA, l'Allemagne, pour n'en citer que deux. Un déclin constant depuis 50 ans, toutes les industries qui foutent le camp, mais qui voudrait donc bien investir dans cette horreur, fabrique de misère et de larmes. La France, le plus gros boulet de l'Europe, le délitement complet...

Avec le nombre d'inventeurs essentiels et de champions industriels mondiaux que la France a connu, il serait sans doute intéressant d'approfondir les études sociologiques sur les ressorts qui menèrent les classes dirigeantes françaises à laisser se produire la lente et constante dégradation que vous pointez. Le capitalisme français donne souvent l'impression, à différentes époques, de marcher à côté des intérêts du pays... voire de les piétiner !

mais qui voudrait donc bien investir dans cette horreur, fabrique de misère et de larmes. 

 

Je tente ma chance; je suis sûr que vous pensiez au Qatar c'est ça? wink(entre autre évidemment)

laughing

mais le s.m.i.c horaire permettait d'acheter moins de litres d'essence qu'aujourd'hui 

Le gasoil ne se boit pas.

Vous avez oublié deux revendications essentielles: que ces élus et gouvernants révolutionnaires  soient eux aussi payés au SMIC et que l'écart des salaires soit de 10 maximum.

ILLÉGITIME EMMERDEUR © x ILLÉGITIME EMMERDEUR © x

Merci Martine, décidément en lisant tous ces fils, je peux que constater que sont les femmes qui ont la tête sur les épaules , leurs réflexions sont accessibles à la lecture, - ce qui n'est pas toujours le cas pour tous ceux qui écrivent et c'est dommage pour eux car il doit y avoir quelques trucs de bons au milieu de leurs invectives par tirs croisés ) Bref, j'aime lire les fils de Nicole, Martine et de toutes celles qui prennent le temps de structurer leur texte pour exposer ce qu'elles pensent... Perso, je me reconnais dans leurs fils.. Marie

c'est pourtant simple?!!!!:!

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

+1

*******

Rien n'était caché
Tout était dans son programme.relisez le petit fascicule synthétique distribué lors du 1er tour.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Caché parce que ce n'etait pas ça qui était mis en avant, mais un pseudo social-libéralisme, qui n'avait de social que le nom, mais qui en a abusé plus d'un.

  • Nouveau
  • 05/12/2018 09:46
  • Par

Il n'y a qu'une seule solution: que Macron démissionne !

Une évidence: il ne pourra plus gouverner.

  • Nouveau
  • 05/12/2018 10:02
  • Par

"...beaucoup des membres de la caste ont la conviction qu’eux savent ce qui est bon pour le peuple, même si le peuple, lui, ne le sait pas."

 Si cela est exact, il s’agit d'une conviction délirante de membres de cet état dans l'état; d'autres qu'eux partagent cette méconnaissance. Pour autant, le peuple n'est pas un sujet, le roi non plus.

 

  • Nouveau
  • 05/12/2018 10:13
  • Par

Si les journalistes, médias et politiques enterrent le Macronisme , le mouvement en Marche continue son chemin en France. La création d'un parti des Gilet Jaunes viendrait compléter le paysage politique français et créer enfin une alternance populaire en contre réaction à la majorité présidentielle. Les abstentionnistes s'expriment peut-être enfin sans les portes paroles auto-accrédités habituels ?

On ne peut que se réjouir de cet enterrement en première classe d'un système politique français verrouillé par des politiciens profiteurs qui nous ont menés droit dans le mur et des vieilles doctrines nationalistes, basées sur des penseurs du XIXme siècle.

Bienvenu dans le XXIme siècle , où la société de consommation doit enfin ralentir puisque la concentration du travail et l'ouverture mondiale des flux humains, matériels, financiers et culturels semble inéductable face aux défis du changement climatique et de la destruction de notre environnement naturel.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Après correction, XIXme siècle, merci de la remarque.

  • Nouveau
  • 05/12/2018 10:13
  • Par

Il se prend le boomerang dans la face à force de décisions antisociales et ses méprises  à l’encontre des français lorsqu’il est à l’étranger notamment avec « les gaulois réfractaires »

 

MauDuiT, la caste des bercy croiraient

"Un pognon de dingue" ou plutôt un "dingue de pognon" comme disait une amie....

"Cette saine colère, si elle débouche sur un soulèvement général pourrait bien nous sauver de l'extrême droite."

Oui, on veut y croire et on va le faire !! C'est sans garantie sur la sortie mais il y a des moments où l'on doit "prendre ses responsabilités" comme dit le successeur de Nicolas Hulot, assumer le risque de la récup' par les fachos et savoir que le moment venu il faudra les repousser tous ensemble. L'union nationale ne se fera pas à coup sûr si la question se présente vraiment mais je veux croire qu'en cas de coup de balancier, les Français ne balanceront pas du mauvais côté.

 

Oui, mais dans cette perspective je préfère plutôt l'union de classe à l'union nationale.

  • Nouveau
  • 05/12/2018 10:17
  • Par

POUR UNE NOUVELLE CONSTITUTION PROTECTRICE DU SOCIAL ET DU CLIMAT ET PAS QUE PROTECTRICE DES MARCHES FINANCIERS

Programme du conseil national de la Résistance +Déclaration de Philadelphie et on y est !

Oui ça urge!

  • Nouveau
  • 05/12/2018 10:17
  • Par

Excellent article de synthèse avec le recul qui sied (sur certains points, une ou deux semaines suffisent à un esprit informé et avisé quand les événements s'enchaînent à vitesse accélérée), et plus haut très judicieux commentaire (le principal en #1) de Nicole Péruisset-Fache.

Je me contenterai d'extraire de l'article de Laurent M. la non moins judicieuse mention de la trahison syndicale de la direction de FO (période Mailly), ce qui a contrario éclaire d'un jour particulier la "divine surprise", pour le petit encordé, constituée par les révélations sur Pavageau, suivies de son limogeage (ceci dit sans remettre en cause leur véracité ainsi que leur nature effectivement inacceptable).

  • Nouveau
  • 05/12/2018 10:22
  • Par

Macron a sans doute fait des erreurs et, en plusieurs occasions, s’est exprimé de manière inutilement provocatrice et maladroite.

Cela étant, ce qui est à redouter, ce n’est pas le crépuscule du macronisme, mais le crépuscule de la démocratie. On voit une alliance haineuse et irresponsable de tous les battus de 2017 (Le Pen, Mélenchon, Wauquiez le filloniste, Dupont-Aignan…) qui se réjouissent du comportement ignoble et attentatoire aux libertés de nombre de Gilets Jaunes.

Préparons-nous à l’alliance Le Pen Mélenchon. C’est là que le pouvoir d’achat des plus faibles va souffrir avec le recul de l’économie qui résultera de l’action brouillonne de ces incapables.

Alliance Le Pen - Mélenchon !?!?

Qu'est-ce qu'il ne faut pas lire !

Il y en a vraiment qui ne reculent devant aucune c****rie …

Nous aurions l'Italie sans le soleil ?

Les Gilets jaunes ont des techniques fascisantes et Le Pen tout comme Mélenchon les soutiennent. Beau couple d’ordures.
Si leurs manœuvres de déstabilisation aboutissent, ils n’auront aucun scrupule à conclure une alliance à l’italienne.



La première phase de votre commentaire est imbittable.
Sinon j’ai une égale aversion pour Le Pen et pour Mélenchon, fossoyeurs des libertés démocratiques.

Vous devriez peut-être vous mettre au Vert...

Ce serait une bonne idée, non ?

surprised

"le Pen Light", je n'en suis pas si sur. Marine Le Pen ne pourrait faire passer le quart du tiers de ce qu'ont déjà fait passer Macron et avant lui Hollande... 

d'un texte de M.mauduit vous deduisez que Melenchon est antidemocratique et en plus vous le mariez à la lepen c'est vertigineux ! 

encore une association lepen melenchon ;imbittable votre egalité dans l'aversion ? c'est plutot un procédé pervers

Article brillant qui décrit fort bien la génèse de la démarche d'emmanuel MACRON.

 

Brillant certes, mais à trop vouloir faire chic et moderne on dit parfois des sottises: la phrase sur le contingent et le nécessaire n'a rien à voir avec une vieille "phraséologie marxiste", c'est du b-a ba philosophique tres largement partagé.

On a bien compris que Macron n'est qu'un employé, que si l'on se débarrassait seulement de sa personne - ce qui est une étape cependant indispensable - le système capîtaliste qui l'a mis en place  lui trouverait un remplaçant tout aussi soumis. 

J'ai écrit un texte de 55 pages qui explique pourquoi le système capitaliste n'a plus d'avenir, et pas seulement pour des raisons morales (à lire sur l'excellent site de La Chayotte Noire).

 La destruction dudit système est clairement engagée. Elle s'accompagne en filigramme de l'implantation de jalons préfigurant ce que pourrait être la nouvelle société que nous attendons tous, basée sur la Démocratie Directe, la fin de cette fausse démocratie parlementaire; Cela ne se fera pas sans de durs combats, notamment contre les populistes. 

J'écrirai un article à ce sujet dans quelques jours.

 Il faut qu emerge une puissante parole alternative qui isole les forces réactionnaires qui gisent au sein des gj et réclament le général de Villiers et sont loin des perspectives du conseil national de la résistance , c est le chantier... 

En effet : impensable !

Insupportable aussi les taxes sur  l'épargne logement  alors que cette question  est justement majeure pour  beaucoup de gens.

Très bonne radioscopie historique.

.Le roi est nu.

Porté a bout de bras par la police.

Une autre voie possible pour lui est la tentation du chaos, déjà perceptible. Infiltrée ici et là parmi les gilets jaunes.

Et se préparer une sortie par le haut, internationale assise sur les discours humanistes qui ont du succès.

.Orban a fait sa promotion en inventant cette opposition en trompe l'oeil pour et contre l'immigration.

*****

Le-la malade doit essayer tous les traitements que propose la médecine actuelle, sous contrôle médical compétent (ce n'est pas un pléonasme) ...

https://www.anorexie-et-boulimie.fr/articles-835-toc-et-tca.htm#h2_2

Eh non, les êtres humains qui constituent une Nation ne sont ni des chiffres ni des numéros. Ouf !

smile

Je ne sais pas si les journalistes de Mediapart ont lu mon billet "Emmanuel Macron - citations - proverbes", mais il n'y a en effet qu'à se servir dans toutes ces citations pour relever la morgue et le mépris affichés par le président, ayant indéniablement été à l'origine de l'actuelle réponse qui lui est renvoyée par la "France d'en bas".

Excellente analyse de Laurent Mauduit, très exhaustive, mais le plus grave est qu'il est désormais à craindre pour notre démocratie.

  • Nouveau
  • 05/12/2018 11:14
  • Par

Article complémentaire de celui de Martine Orange, en fait : toutes ces atteintes mortifères aux Français dans un espoir européen illusoire et piétiné avant-hier par les Allemands. Macron a joué perdant-perdant.

Finalement, on devrait (presque) remercier les électeurs de Macron. Grâce à eux, la fin de règne du néolibéralisme est en marche. Peut-être est-elle même déjà effective. L'horizon se dégage enfin progressivement. Le temps de la reconstruction d'une société respectueuse du Vivant (au sens large) est venu. Réjouissons-nous pour les générations futures.

Macron a sûrement et définitivement enterré le macronisme, mais le libéralisme reste présent sur l'intégralité de la planète. Il s'est voulu président des premiers de cordée, de la technocratie, et a même été sacré champion de la Terre.

Las, il continue de construire autoroutes et TGV et centrales nucléaires, aux frais de la princesse et de la nature.

Pour les générations futures, il faudra se réjouir quand on aura réussi à sauver le climat, enfin, un moindre mal malgré de grandes difficultés auxquelles il faudra s'attendre du fait des effets de notre société industrielle et de consommation.

Pour les générations futures, le combat prioritaire est et restera de loin la guerre contre le dérèglement climatique, plus que le besoin compulsif de consommer ou la nécessité de produire méthane, CO2 et pollution pour simplement se déplacer.

Choisir un modèle plus social ne peut être qu'un choix écologique devant l'urgence climatique. Respecter la pyramide des besoins, c'est avant tout le choix de la survie. Aussi heureuse et solidaire qu'elle puisse être. Survivre avant tout, et ne pas laisser nos enfants et les générations futures face au gouffre où on les conduit si l'on n'agit pas maintenant.

  • Nouveau
  • 05/12/2018 11:31
  • Par

Je ne comprends pas pourquoi on continue de qualifier de "libéral" Macron......Il suffit de lire "Capitalisme et liberté" de Milton Friedman : le principal représentant du libéralisme pose comme principe l'absolue nécessité d'empêcher toute création monétaire sauf pour suivre strictement la croissance du PIB. C'est réellement l'inverse de la politique menée actuellement par les Etats Unis et leurs imitateurs Mario Draghi et Juncker, que soutient Macron.....Autre exemple : les auteurs libéraux veulent éviter la formation de positions dominantes....Macron soutient (dans les faits, peu importe les discours) les GAFA et Mac Do.....et accepte qu'un pays interdise aux autres de commercer avec certains pays (ex. Iran) : c'est tout sauf du libéralisme...Curieux cette hallucination collective qui fait dire que Macron est libéral....Et en même temps c'est vital pour le système car si la réalité était dite, ce serait un coup. La réalité, c'est tout simplement que les hommes politiques d'aujourd'hui (Macron, Juppé, Edouard Philippe, les Républicains, le PS) défendent les intérêts catégoriels des plus riches (on disait avant "la grande bourgeoisie") et mettent en oeuvre un projet politique visant à créer une société beaucoup plus inégalitaire. Tout cela n'a rien à voir avec le libéralisme.

En effet, Macron n'est ni libéral ni anti-libéral, ni de droite ni de gauche, il est Lui-seul et ce sont ses propres mantras qu'il divulgue à la face du monde. Cet homme finira mal.

  • Nouveau
  • 05/12/2018 11:32
  • Par

Salut,

Ce passage :

D’abord, les sorties d’Emmanuel Macron – tantôt des gaffes, tantôt du mépris assumé – qui donnent à comprendre ce qu’il pense des plus modestes : de ces ouvrières de chez Gad qui sont « pour beaucoup des illettrées » ; de ces ouvriers de Lunel, dans l’Hérault, qui n’ont pas compris que « la meilleure façon de se payer un costard, c’est de travailler » ; de ces « gens qui ne sont rien », que l’on croise dans les gares, à côté des « gens qui réussissent » ; de ces « fainéants » auxquels il ne veut rien céder, pas plus qu’aux « cyniques » ou aux « extrêmes » ; ou encore de ceux qui préfèrent « aller foutre le bordel » plutôt que « d’aller regarder s’ils ne peuvent pas avoir des postes ». Autant de formules qui, d'un bout à l'autre du pays, à tous les ronds-points occupés par des « gilets jaunes », n'ont évidemment pas été oubliées…

 

m'a fait pensé à l'analyse de Umberto Eco dans Construire l'ennemi ( https://www.babelio.com/livres/Eco-Construire-lennemi-et-autres-ecrits-occasionnels/581358 )

Voir mon article de blog

"Et allez savoir pourquoi, c’est cela qui a constitué l’étincelle – « c’est le contingent qui réalise le nécessaire », aurait-on dit dans la phraséologie marxiste qui avait cours en d’autres temps."

Cela semble évident !

Les produits pétroliers servent entre autre de carburant, qui est lui-même un combustible.

Or un combustible est un composé social qui, avec un comburant (comme les réformes des quinquennats précédents et de celui-ci ) et de l'énergie, se consume dans une réaction sociale générant de l'ardeur à manifester.

Adaptation libre de la définition de combustible de wikipédia.

Et sans tourner en rond, ce qui sera le plus difficile :) 

Blague à part, c’est notre responsabilité. N’oublions pas les Ronds Points devant les aéroports, question efficacité.

« Allez aux ronds points »

tourner en rond.....?

Installés au centre des ronds-points, les GJ et les autres, solidaires, regardent plutôt le monde qui tourne en rond autour d'eux...

Publié en 1729, par Jonathan Swift :

Modeste proposition,

pour empêcher les enfants des pauvres en Irlande d’être à charge de leurs parents et de leur pays et pour les rendre utiles au public.

*******

En Europe contemporaine, ce ne sont plus tant les enfants (sauf éventuellement de migrants) mais les vieux, qui sont à charge, aussi la pertinence de cette ancienne proposition mérite-t-elle d'être examinée à l'aune de son efficacité chiffrable à court terme sous condition de peu d'aménagements pragmatiques adapté à la situation : la viande de vieux ne possédant contrairement à la chair de nourrisson aucune valeur gastronomique, ne serait-il pas hautement bénéfique à la Croissance d'en faire des farines animales, dont le faible coût permettrait d'établir enfin une authentique solidarité sociale égalitaire, sous la forme de bâtonnets nutritifs distribués aux réserves de ressources humaines non utilisées mais encore susceptibles de l'être parfois avant d'entrer à leur tour dans la chaîne alimentaire solidaire dès atteinte leur date de péremption, dont l'avancement deviendrait alors encore mieux rentable que son recul? Cette simple procédure d'efficacité aurait pour vertu annexe de réduire considérablement les coûts de la santé publique, les bâtiments hospitaliers désaffectés pouvant être aisément reconvertis en usines de recyclage alimentaire.

  • Nouveau
  • 05/12/2018 13:04
  • Par

Nous sommes dans une époque de mutation technologique qui entraine de fait une mutation politique. Le peuple veut être libre, vivre dans une société qui garantie l’égalité pour tous et le partage des ressources et c'est tout a fait légitime alors que la classe dirigeante n'a qu'un seul objectif, la croissance afin d'augmenter encore et encore la richesse. Comment faire vivre ensemble des gens qui sont si différents dans leurs aspirations ? Jusqu’à maintenant en réalité, le problème ne se posait pas car la classe dirigeante avait les moyens d"imposer par la force la croissance et l'augmentation de la richesse. Aujourd'hui, la révolution technologique donne les moyens au peuple de prendre en main son destin car il peut s'organiser encore plus vite que la classe dirigeante grâce aux forces vives plus nombreuses qui surgissent spontanément en son sein et il se trouve la maintenant face a un choix terrible compte tenu du fait que la classe dirigeante n'a jamais négocié et ne négociera jamais, la révolte et le chaos ou la résistance et la discussion pour revenir aux principes qui ont forgés notre société, la liberté, l’égalité et la fraternité

  • Nouveau
  • 05/12/2018 13:07
  • Par

On peut aussi envisager une autre issue . C'est que la stratégie du pourrissement fasse son œuvre et que le mouvement des gilets jaunes s'essouffle . Que Macron retourne à son avantage le débat sur la fiscalité : vous voulez des baisses d'impôts et de taxes, alors vous allez en avoir - par exemple suppression totale des cotisations salariales et patronales , et mise en œuvre d'une marche forcée vers la destruction de l'Etat social - fin de la sécu, privatisations à haute dose...- bref, au lieu d'être empêché pour la suite de son mandat, comme le projette L Mauduit, il accélère son programme ultralibéral, protégé par les pouvoirs que lui donne notre monarchie constitutionnelle ...cette hypothèse est-elle vraiment à exclure ?

Comment peut-on parler d'un programme ultralibéral quand 60% des richesses créées par les citoyens vont directement dans les caisses de l'Etat, où elles sont ensuite pour la plus grande partie dilapidées!

Vous avez raison, l’ultra libéralisme n’hésitera pas à livrer une lutte « à mort » pour détruire les solidarités et ce qu’il reste de l’État social et de l’Education nationale....

Raison de plus, pour les GJ de ne pas se démobiliser.... 

C’est possible. Merci de le signaler. Il faut se bouger.

"par exemple suppression totale des cotisations salariales "  c'est ce qu'il fait déjà doucement et que les gens en voient les retombées..moins de fric pour la santé, les retraites ...donc cette injustice sociale renforcée  entrainerait encore plus de colère !

« Que Macron retourne à son avantage le débat sur la fiscalité ».  « cette hypothèse est-elle vraiment à exclure ? »

Oui vous avez tout à fait raison. Mais pour cela il faut qu’il trouve des « interlocuteurs » Nul doute que sous prétexte de « justice fiscale » il peut y avoir des intéressés et pas uniquement à droite. Déjà Berger de la CFDT est en train de préparer le terrain. Il « reçoit » demain...

C'est déjà le programme de Macron que vous décrivez là, et il l'a déjà bien amorcé... d'où les gilets jaunes.

CREPUSCULE ?

Longtemps qu'il a passé le crépuscule pour être dans la nuit noire le Macron.

Dehors, vite !

 

Encore une fois cela ne sert à rien de discuter du macronisme: nous avons compris la stupidité et la bestialité de la chose. Nous avons compris qu'un "riche" en vuitton-rolex-jet-privé dont le seul "plaisir" et la seule "gloire" est de se sentir plus "réussi" qu'un sdf ou un paysan sans terre, cherche de l'"or", refait sa vaisselle et vend des armes, du pétrole, de l'huile de palme etc etc est archaïque, n'a rien d'Humain, d'Intelligent: un cafard "augmenté". En revanche comment ORGANISER les flux autour d'un mode démocratique, digne, sobre, simple de décisions, de production, de partage, d'échanges, d'équilibre dynamique etc etc pour que notre Communauté soit un exemple, plaisant, des choses complexes dont est capable le POUVOIR SOCIAL, un remerciement à la Vie dans son caractère universel et probablement éternel.

Parce que là, avec macron, c'est une tache.

Enfin une bonne nouvelle
  • Nouveau
  • 05/12/2018 14:09
  • Par

Ce qui m'impressionne c'est la conviction que le libéralisme anglo saxon est l'avenir de l'homme, liberté disait la jeune femme sur mediapart. Elle oublie ce que todd a bien démontré, les français, pour une part,  n'ont pas la mentalité des anglos saxons c'est à dire pas de liberté sans égalité. Même leur modèle a explosé chez eux, Brexit et Trump aux US. Les inégalités ont explose partout et chacun se rebiffe à sa manière. Alors dans la série capitalisme la conclusion est qu'après la main invisible les dominants n'ont pas tourné la page, c'est à mon sens du pur foutage de gueule, c'est plus de l'anti communisme primaire qu'autre chose, la preuve c'est que poujadas dit que le CNR est un archaïsme communiste.

Le libéralisme n'est que néocolonialisme, chaque bloc se fait la guerre pour les ressources naturelles, une fois actée les populations sont exploitées presque esclavagises (je suis gentille) ensuite par containers polluants on fait circuler les marchandises dans tous les sens, ici ou je vis il y a des oranges des pamplemousses d'Afrique du Sud alors que ça pousse ici ce n'est qu'un exemple. Tout est comme ça et en plus 50% de commerce s'évanouit dans les paradis fiscaux. Pour bien faire consommer l'obsolescence programmée nous oblige à racheter de l'électro ménager, par exemple, tous les 4 ans etc etc. L'incee organisme d'état ment sur l'inflation ce qui permet de ne pas augmenter les salaires etc etc.

La concurrence entre les hommes en fait des adversaires en Europe plutôt que des européens. Qu'elle n'a pas été mon étonnement de constater que sur le site des économistes atterrés de les voir vanter la réussite du Portugal qui ne pouvant jouer sur la monnaie a joué  sur le "coût du travail" en augmentant le smic en supprimant des charges patronales, tient le dada de Fillon Philippe que l'on veut faire passer en force et en étant déçu de la méthode macron qui devait faire passer ca avec de la pédagogie d'homme moderne. Beurk ! Je ne suis pas une variable d'ajustement pour le libéralisme et ses actionnaires.

je ne sais pas comment va finir ce mouvement car des forces malsaines tentent de reprendre la main, je suis convaincu que les petites phrases de macron sur petain ainsi que ca petite génuflexion au retour du G20 , n'est pas un hasard (Le général de Villiers viré  est le frère de Philippe de Villiers ça pique !) est ce le plan B de macron ? mais ce que je pense c'est qu'il faut cesser cette fuite en avant qui fait crever tout le monde y compris la planète.

https://m.youtube.com/watch?v=E4R-J6-d-cw Bernard pivot attali et mince sur la crise 1984 déjà.  Déjà baissé du pouvoir d'achat et les manettes aux entreprises donc au capital. Je rappelle que le travail à perdu 10 points en direction du capital.

En france , chez les irréductibles gaulois réfractaires fainéants, voila ceux qui ont confisqué l'avenir meilleur du Pékin moyen. RE BEURK et ils sont encore à la manœuvre, leur dernier avatar Macron. Premier coup de semonce 2002 depuis ça sert ! Et toute une caste s'est installée, se reproduit et sert de courroie de transmission au capital prédateur.

Le nouveau miroir aux alouettes l'Union européenne, d'après ce que j'ai lu, un député macroniste a dit que les élections européennes c'était confier les français, il dit la france, a l'Union européenne, donc faire sauter la république avec juste une gouvernance française limitée. Ca ne m'étonne pas c'est le terme employé par macron, gouvernance, en Afrique, à savoir vous exécutez, pays d'Afrique ce que l'on vous dit de faire, ce n'est même plus le roi soleil mais un gouverneur de l'empire occidental (place disputée par d'autres alignés ou non).

STOP au totalitarisme marchand.

*************************************************************************

Ce qui m'impressionne c'est la conviction que le libéralisme anglo saxon est l'avenir de l'homme, liberté disait la jeune femme sur mediapart.

Ce qui m'impressionne c'est la conviction que le libéralisme anglo saxon est l'avenir de l'homme, liberté disait la jeune femme sur mediapart.

60 ans de propagande capitaliste pro-USA/OTAN puis pro-UE, ça fait des dégâts dans les cerveaux.

"réformer la France tambour battant" Réformer n est pas le mot car c est tjs dans le meme sens :prendre aux petits pour donner aux gros. Rétablir une imposition sur le capital vs le travail, n est jamais identifié comme une réforme. Approprions nous le vocabulaire.

Vouloir que Jupiter explose en plein vol, je l'appelle de mes voeux !

Mais que dire et surtout que faire des députés-godillots, des larbins médiacrates qui l'ont porté au pouvoir et continuent de l'encenser face à la colère légitime des Français ?

Les virer eux aussi, et sans indemnités et possibilités de se recaser pendant un certain temps !

Pour qu'ils comprennent une fois pour toutes que le mal qu'ils ont fait pendant ces 18 mois leur reviendra en pleine gueule !

Ce qu'est en réalité Jupiter (Wikipédia):

- Jupiter : "La géante" car c'est la plus grosse planète de notre système solaire. On l'appelle aussi parfois "L'étoile ratée" car si Jupiter avait été 100 fois plus massive, il y aurait eu un deuxième Soleil dans notre système solaire.

Actualité : à mettre à jour  selon l'évolution du conflit entre le peuple  français et le programme de Macron

Idéologie et Stratégie du pouvoir actuel   

Après avoir fait la promotion  du  " ruissellement "  (  au profit des plus riches  ) ,

Macron et son gouvernement passent aux travaux pratiques   

avec la mise en place  du  " pourrissement "

en application du dicton " si vous ne voulez pas résoudre un problème , créez une commission "....    ou  .....    un   moratoire  ?

à même   de faire passer  , après les 6 mois qui viennent , les mesures de hausse  sur les carburants  qui maintiendraient  le " cap "     ...  aux   dépens      des  95 %   des citoyens français  ( les non privilégiés du système  ).

Car il désire réaliser  un accord électoral avec  des écologistes libéraux économiques   :  il perçoit très bien que son parti    En Marche    est désormais  ...  mal  parti ... ?

Attendons nous  à voir  

 d'une part ,  des provocateurs   et  des casseurs  à l'oeuvre ,   

d'autre part ,  les relais médiatiques du Pouvoir  ( au sein des télés , radios et journaux ...  tant   d'Etat que Privés )  " s'acharner  "   sur tout ce qui   peut dénigrer  l'action des gilets jaunes  et  leurs soutiens  .... ?  

d'Artois, 

Exact. Voir les posts beaucoup plus haut. Mais même sous la torture ils ne reconnaîtront rien ! Bon. C'est lié au sujet. 

laughing

Cher Laurent Mauduit, contrairement aux billets de blogs, je ne recommande quasiment jamais les articles publiés dans le journal Médiapart, mais là, je vous ai recommandé avec enthousiasme.

Sauf erreur de ma part, l'union Européenne n'est pas citée une seule fois. Pourtant....

+ 1

  • Nouveau
  • 05/12/2018 14:38
  • Par

M. Mauduit, ce n’est pas le rythme macronien qui est rejeté mais bien le (néo-) libéralisme: le travailleur doit être compétitif face au tiers monde, dc mal payé sans sécurité sociale et sans droit du travail. Le système fiscal doit être compétitif face aux paradis fiscaux, donc pas d’impôts pour les riches. En même temps, les pauvres doivent tout de même payer pour l’état, les infrastructures etc... et changer de voiture tous les ans pour soutenir la conso intérieure. Qui peut y croire!? 

M. Mauduit, ce n’est pas le rythme macronien qui est rejeté mais bien le (néo-) libéralisme

Eh oui, mais ces journalistes hors-sol comprendront-ils un jour ?

  • Nouveau
  • 05/12/2018 15:32
  • Par

Article plutôt intéressant et utile à la réflexion. Plusieurs des contributions ci-dessus ajoutent des précisions utiles.

Je me permets d'en rajouter une qui comme pour expliquer l'explosion de mai1968 est régulièrement passé sous silence.

Le désaccord, la colère, le ressentiment populaire se sont accumulés au cours des ces dernières années au fil des mobilisations engagées par les organisations syndicales au premier rang desquelles la CGT aux côtés de la FSU et de SUD et parfois FO contre les politiques ultra libérales des Sarkozy, Hollande et Macron. Mobilisations contre les remises en cause des garanties sociales, le démantèlement des services publics ( SNCF, Poste, Hôpital, Education Nationale etc...), la progression des inégalités, de la précarité et de la misère...

La pression populaire n'a cessé de croître même si les victoires furent rares. Militant de terrain, j'ai pu constater cette progression du rejet de ces politiques désastreuses mais peinant à déboucher vers un horizon collectif de progrès social.

La puissance de la mobilisation des gilets jaunes c'est aussi le résultat de tout cela ajouté à l'autoritarisme, à l'arrogance et au mépris populaire qui sont devenus la marque de Macron.

Enfin, je considère que l'attitude irresponsable par son intransigeance et son sectarisme de Jean-Luc Mélenchon et de son mouvement ont empêché de construire le débouché politique indispensable à gauche qui fédère la volonté de changement du peuple de notre pays. Il n'est jamais trop tard pour bien faire...

C’est d’autant plus urgent d’y travailler que la peste brune s’enracine partout.

  • Nouveau
  • 05/12/2018 15:34
  • Par

Pertinente analyse mais bien tardivement exposée de manière si désinhibée: le complot ultra-libéral instrumentalisant sans vergogne les institutions d’une cinquième République monarchique totalement dégradée.

Avez-vous sérieusement cru que le hold-up des sponsors de Macron sur la base de la martingale électorale bipolaire dite de 2002 était la dernière chance pour sauver la démocratie du chaos de l’extrême-droite?

J’ai voté mais voté blanc au deuxième tour pour la première fois car l’impasse était claire.. 

Aujourd’hui l’impasse est encore plus grande et il est urgent de ne pas laisser ce régime hyperprésidentiel paré de ses outils liberticides dans les mains de l’extrème-droite en 2022. Elle rôde déjà dans les rues avec ses nervis pour transformer la fièvre légitime dans laquelle la démocratie tente de se réinventer en infection léthale.

Notre responsabilité est grande dans les combats à venir pour remettre la démocratie en chantier. Puisse cette gauche divisée et suicidaire qui dépense son énergie interne en affrontements stériles de groupies sur ce site y participer activement! Cela urge.

 

 

varlien, 

""" Puisse cette gauche divisée et suicidaire qui dépense son énergie interne en affrontements stériles, etc """       Oh que oui ! 

""" Notre   leur   responsabilité est grande dans les combats à venir """ !!!

"En effet, un "changement de cap" (même léger) de la part du gouvernement pour tenter de calmer la rue risque de le mettre en difficulté au regard du respect des engagements européens (TSCG, etc) et de la réglementation européenne elle-même"

La commission qui a été intraitable avec la Grèce et l'Italie, semble prête à sauver son soldat Macron (pour éviter la contagion GJ a beaucoup de pays de l'UE). Moscovici vient de déclarer que finalement, ce n'est pas si grave si la France sort des clous des dogmes financiers de l'UE.

lyrric,

Exact. Un manque un peu "énorme" évident et ... bizarre ... Mais  Mauduit  a tout prévu dans un second article très critique et dur sur l'UE ... 

Enfin, on l'espère ...  cool

Très juste, mais avec Mediapart, Il faut que tout change pour que rien ne change... N'allons surtout pas au coeur du problème, le capitalisme et la dictature de l'UE.

  • Nouveau
  • 05/12/2018 16:39
  • Par

"La République en Marche" (arrière toute !), Macron et le gouvernement : mensonges, hypocrisie, panique...Mensonges et hypocrisie : l'ISF serait simplement et  adéquatement "remplacé" par un impôt sur la fortune immobilière ! Tromperie, quand on sait que les plus gros patrimoines sont évidemment constitués de titres, d'actions et non de bâtiments.

Là où ils se moquent le plus cyniquement du monde, c'est lorsqu'ils prétendent vouloir "évaluer", fin 2019, les effets de la  suppression de l'ISF sur l'investissement créatif d'emplois dans des entreprises sur sol français. Alors que l'échec socio-économique de cette suppression était totalement prévisible et certainement connu d'eux. Qui pourrait croire que des détenteurs de portefeuilles de placements, au lieu de s'enrichir en dormant (les actions sont toujours performantes sur le long terme), vendraient à perte leurs poules aux oeufs d'or (puisque les bourses sont mal en point ces derniers temps) pour prendre la peine de surveiller des investissements risqués dans l'économie réelle. C'est là une fable idéologique qui ferait ruer un cheval de bois ! La réalité est que leur suppression de l'ISF ne devait réussir qu'à enrichir les plus riches, ce qui était son but caché. Croient-ils d'ailleurs eux-mêmes au fameux "ruissellement" qui, jamais, ne s'est , nulle part, manifesté ?

Panique, lorsque une pâle Secrétaire d'Etat est chargée d'argumenter une grotesque "interprétation" des propos du Premier Ministre. La "suspension" des augmentations de taxes deviendrait une "annulation" si les "négociations" ne débouchaient pas sur un accord des parties...!!!  Voilà une méthode de négociation que Coluche aurait aimé inventer : je veux construire une route, vous ne voulez pas de ma route, mettons nous à table pour discuter et, si nous n'arrivions pas à un accord, la route ne sera pas construite ! Nouvelle version cocasse d'un "en même temps" l'une chose et son contraire. 

Ajoutons à tout cela le silence paradoxal du Jupiter tonnant, ressemblant à cette  fameuse fuite en canot de sauvetage du Capitaine italien d'un paquebot de croisière baignant sur le flanc avec du monde à bord

Ainsi ce Président s'est-il définitivement discrédité : rodomontades et petites phrases en uniforme, sur le pont, par mer calme. Par gros temps, lorsque la tempête arrive, il lâche le gouvernail et se réfugie dans un bouderie dépressive. On plaint son triste équipage qui doit, tout seul, boire la tasse !

vivitur, 

Évident. 

""" Là où ils se moquent ... c'est lorsqu'ils prétendent vouloir "évaluer", fin 2019, les effets de la  suppression de l'ISF sur l'investissement créatif d'emplois dans des entreprises ... alors que l'échec socio-économique de cette suppression était totalement prévisible """

""" les détenteurs de portefeuilles de placements, au lieu de s'enrichir en dormant ... vendraient à perte ... puisque les bourses sont mal en point ces derniers temps ... ?  etc """

Jamais souligné à fond est en détail dans les pseudo-débats !  Sans parler des "experts"  !

Au fait où est passé Aghion ?   

tongue-out

Macron n'est pas seul en cause, il ne faut pas oublier ceux qui profitant de son sacre se sont fait élire à l'assemblée nationale, et qui, pour avoir répondu oui à toutes ses réformes, resteront co-responsable devant l'histoire du massacre qui se poursuit depuis 18 mois.

A moins qu'ils ne se ressaisissent, et qu'ils décident à partir de maintenant, d'assumer le rôle critique que doit avoir un député, à savoir défendre l'intérêt de la nation et de ceux qui l'ont mandaté pour ce faire. Des pistes ? L'arrêt immédiat des privatisations style Française des Jeux qui rapportent aux finances publiques, coup d'arrêt aux négociations de traités de libre échange qui mettront a nu nos agriculteurs et industriels face à un marché dérèglementé sur les plans social, sanitaire et juridique. Cette liste est loin, bien sûr, d'être exhaustive.

 

Excellent article!

Cet article est un resume du livre de Mauduit sur la caste et sur la politique de saccage des droits sociaux par Macron mais il ne comprend pas pourquoi le mouvement est parti des surtaxes du carburant et il l avoue-: allez savoir pourquoi, dit il.......Ehbien non. Il n a qua lire Guilluy sur la France périphérique. Mais on sent bien le préjugé suspicieux de Mauduit contre cette réalité sociale. Et cet enclin à venerer des appareils syndicaux, intégrés par l argent des subventions massives a l Etat qu ils ne veulent plus affronter centralement.....depuis des lustres. Mais chut-! ,Venerons les fossiles de l.ex mouvement ouvrier

+1

Pendant la revolution ,à 2 pas des  barricades,Marie Macronette choisit les moquettes,et les peintures excusez du peu deja 1 million claqué ,un pognon de dingue! Faut assortir à la vaisselle...

c'est vrai

C'et elle qui a la main mise sur les travaux de l'Elysée.


De quel droit ??? 

Elle n'est pas élue

  • Nouveau
  • 05/12/2018 17:14
  • Par

L’irresponsabilité, l’immaturité et le mépris de la caste qui squatte le pouvoir peut-il de fait aller bien plus loin que la stratégie du pourrissement, c’est à dire vers la recherche d’un affrontement et d’un chaos menant  au coup d’état (article 16, état d’urgence, ...)?

Tout repose sur la personnalité profonde du triumvirat (Macron-Kohler-Emelien) qui gouverne effectivement. Sur ce point, on peut légitimement s'inquiéter car 2022 est encore loin.

Que faut-il penser de cette hypothèse dont la crédibilité sur le plan historique (comme E.Todd l’a fait remarquer) a été validée?

 

Tiens, on entend plus beaucoup parler du dénommé Kohler. 

Parti en croisière gratuite parce qu'indigent (mais avec de très très grosses valises) ou prié de se faire tout petit petit et de rentrer à l'Élysée par la petite porte sur la rue de l'Élysée ? 

Faudrait lui mettre une balise Argos pour le localiser le jour de la mise en cabane.

I va quand même pas se réfugier en héros bénallien place de la Contrescarpe pour sauver in extremis la France d'un super cuisinier-terroriste grec fiché jusqu'au Chili(sic), ou dans la soute d'un supertanker MSC pour touristes nécessiteux ?

La justice et MdPt sont toujours sur son cas ?

Il est toujours à la manœuvre et au plus haut sommet. Renseignez-vous. C’est le deuxième consul.

Oui oui, je sais mais on n'entend plus parler de lui en ce moment. Ccchhhuuuttt  ...

Sans doute jusqu'à une prochaine découverte de MdPt. 

Si je me souviens bien il a été n°2 de l'APE en 2010/2012 à une époque où AREVA oeuvrait à creuser un déficit co-lo-ssal avec NOS sous. Ce qui laisse de sérieux doutes pas sur sa rémunération, non, mais sur ses compétences et son activisme dans la défense des intérêts de l'Etat.

Il y a peut-être à creuser dans cette direction aussi ...

  • Nouveau
  • 05/12/2018 17:14
  • Par

https://m.youtube.com/watch?feature=youtu.be&fbclid=IwAR3BWNn-97JkhkJ2qlN_8O6a8ThuPRV6RKTp1EYQtLcpB6s7irmS2xGl1Jg&v=3S5UWAa6DC8

Merci pour votre aide pour rendre ce lien visible 

Gilet jaunes dancing FI.macron Ne vous habituez pas pas pas N'acceptons pas pas pas !
Petite pensée à l égard de tous ceux qui se sont laissés séduire à l époque des législatives en ralliant Macron pour satisfaire leurs ambitions politiques Pour certains cela a marché et ils sont obligés aujourd’hui d avaler leur chapeau

Ils sont bien payés.

Ils peuvent donc en bouffer des chapeaux si ça leur chante ! 

Mais on ne constate pas d'épidémie de démissions ou de départ du groupe LREM parmi les élus.

« L'heure des comptes arrive à grand pas » Rien que çà? Inquiétant...

Mazette! En ces temps troublés, vous savez choisir vos priorités et vos adversaires avec une clairvoyance qui interpelle.

""L'heure des comptes arrive à grand pas""

 

Vous prenez vos désirs pour des réalités.

Oh ! Doux rêve d'une LFI au pouvoir !

 

Certains préféreront à coup sûr le néant à un trou noir.

D'autres -plus raisonnables ou réalistes-  choisiront peut-être qques personnalités de valeur -car il s'en trouve partout, même à LFI- à condition que celles-ci sachent se débarrasser des impedimenta du genre de ceux qui sévissent sur Mediapart avec une haine chronique qui confine à la médiocrité. Et à condition aussi de couper le cordon avec le quarteron idéologique de la FI mélenchonnienne.

cow-boy, 

"""certains des partisans d’Emmanuel Macron ont pu croire, de bonne foi ... "

Mais qui sont ici ces "certains" ? Bel aveu subconscient, n'est-ce pas ?

frown

+1smile

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Résistance.tongue-outcool

Les gilets jaunes ne sont pas des mendiants.undecided

Ils ne veulent pas d'aides.surprised

Ils veulent vivre décemment de leurs salaires.smile

Ils veulent finir tranquillement avec leurs retraites.laughing

Les taxes, non; l'impôt, oui.wink

Le mépris, non; la justice, oui.embarassed

Medef et Macron, silencieux.yell

Des sous et Petitcon, démission.tongue-outlaughingcool

Changer de Président ?

Et s'il suffisait de que ce soit lui qui change ; après tout, le bien public vaut bien une métamorphose.

 

Changer de politique ?

Évidemment. Mais comment la définir, cette nouvelle politique ?

La réponse n'est pas si simple et, surtout, ne doit plus dépendre que d'un seul : mettre entre-parenthèses, au moins pour un temps, notre régime de 'monarchie présidentielle'.

 

En pratique, comment mettre cela en œuvre ?

En cette époque de célébrations, pourquoi ne pas s'inspirer de l'histoire ?

C'est l'urgence qui commande ! L'urgence sociale.

L'ennemi, c'est la misère et le chômage de masse qui ne sont plus supportables.

Face à cet ennemi, un gouvernement d'Union Nationale regrouperait les forces politiques réellement soucieuses du bien public.



 

https://www.franceculture.fr/emissions/du-grain-a-moudre/macron-est-il-lhomme-de-la-situation

Différents regards portés sur l'homme. Une émission intéressante.

Merci pour le lien! Très intéressant et si révélateur de notre identité culturelle Française.

En définitive ne devrions-nous pas tenter de réfléchir au-delà de cette personnalisation omniprésente de la politique consacrée par la constitution de la cinquième République et qui a fait tant de mal à notre chantier permanent vers la démocratie?

Il suffit par exemple de regarder les dépenses d’énergie interne autour de l’exégèse de la personnalité de Jean Luc Mélenchon aussi bien le la part de ceux qui le vilipendent que de ses groupies qui l’encensent pour se rendre compte de l’avancée de ce mal bien Français?

 

Hier j'étais dans le train et pendant les 2 heures du trajet j'ai lu les 2 revues que j'avais achetées à la gare avant de partir.

Marianne et Valeurs Actuelles, je cherchais des points de vue différents. Et en fait les 2 se recoupaient. Pratiquement la même analyse.

Titre de Marianne : L'impasse Macron

Titre de Valeurs Actuelles : L'incendiaire, Mépris, déconnexion, manipulations... Comment Macron attise la colère - L'éditorial de Yves de Kerdrel est à lire !!!

J'ai eu la possibilité de travaillé sur les institutions et le rapprochement des structures de l'église et de l'état permet de comprendre certaines choses. Aujourd'hui nous en arrivons à un rejet aussi violent de l'état, tel que Macron l'imagine, qu'au rejet tout aussi violent de l'église qui a perdu tout crédit. Un petit aperçu ici.

En perdant "l'idéal directif" de notre pays nous perdons ce qui fait sens pour ceux qui y vivent. Quels sont les politiques d'aujourd'hui qui nous parlent de Bien Public ou de Bien Commun, tous travaillent à leurs petits intérêts personnels ou nous font croire qu'ils feraient différemment tout en sachant qu'ils feraient de même arrivés au pouvoir. Ils n'ont rien compris.

Face à un groupe d'appartenance qui cherche à soumettre les individus nous avons promu une société d'individus qui perdent ce qui fait lien avec les autres. Ce n'est pas l'un au détriment de l'autre, c'est l'un et l'autre en fonction des situations. J'ai tenté de l'exprimer dans le schéma page 7 du document en lien : sédentaire et nomade, comme institué et instituant : chantier permanent vers la démocratie !?

 Vous avez tout à fait raison en parlant de "notre identité culturelle Française" que beaucoup de pays ne comprennent pas, elle est le fruit de nos histoires qui se frottent à l'Histoire.

"Comme, en fin des compte, les concessions sont très minimes et aléatoires, le mouvement social semble devoir durer. "

 

et limitées dans le temps ...

 

Quelle désolation ! Les français ont confondu les votes de TV réalité et le vote pour un Président de la République Française.

"Il est jeune, il est beau" ...

et en plus, je ne le trouve même pas beau (pas attirant du tout avec sa tête de moineau, ses yeux au regard froid)

Il est jeune, il est ... (pas) beau,

Il sent si bon le sable humide,

Mon valétudinaire

Du Touquet's-Paris-Plage.

On leur a fait du début à la fin, la peste contre le choléra et surtout en évacuant toute alternative.

Emmanuel fait du tricot? Il ne peut pas être un mauvais bougre finalement. On imagine avec délectation l’amicale des inspecteurs de finances en plein travail... « Et un point à l’envers et un point à l’endroit, un point pour ... » comme chantait le grand Jacques.

Je suis Gilet jaune © x Je suis Gilet jaune © x

Qu'il parte vite

 

Mais sans violence physique à son égard ou à l'égard de sa Brigitte évidemment

Et à l'égard des flics et commerçants

Comme son prédécesseur Macron sera-t-il amené à renoncer à se représenter? Déjà aujourd’hui ayant peur du verdict des urnes et du désaveu qui s’ensuivrait il n’ose pas dissoudre l’Assemblee Nationale. Grave

https://blogs.mediapart.fr/cherif-lounes/blog/261118/mouvement-des-gilets-jaunes-un-retour-de-vague

C’est fini ! Il est mort,... Jupiter !

Jupiter est mort,...
Il n’aura flambé qu’un été,
Le suivant fut noir,
Benalla m’a tué,
Va partir sans un pourboire....

Jupiter est mort,
Le premier président destitué,
La France s’est réveillée,
S ‘est émancipée des autocrates,...
Mise à bas du monarque....

Jupiter est mort,
Autosuffisance,
Mépris, arrogance,
Morgue, offense,...
BFMTv,.. n’aura pas été de bonne accointance.....

Jupiter est mort,
Des heures passées
Là, des Gilets Jaunes au côté,..
L’issue est proche,.. même l’armée
Ne viendra barrages forcer....

Jupiter est mort,
Contre la plèbe appeler l’armée
C’est la Commune réveiller,
C’est les meurtres des Canuts recommencés
L’armée,.. restera désarmée...

Jupiter est mort,
Son allégeance à la finance,
Son obédience pour les affaires,
A enfoncer le peuple dans la fange,...
Du régime autoritaire, va manger la terre... !

Jupiter est mort,
Des barrages,. ces âmes en galère,..
Au vent mauvais sont là,... dehors,
Dehors,... mais maître de leur choix,
Feront tomber,...  qui s’illusionnait,...  d’être roi... !

Jupiter est mort,
Grand lessivage,...
Lavure, décantage,
Grand nettoyage,
Cancrelats vont sortir à tous étages.. !

Jupiter est mort,
Adieu ripaille,
Château de Versailles,
Vaisselles de Limoges,
Tapis et moquettes des Vosges... !

Jupiter est mort,
Ouvrez le ban !
Chance de ne pas avoir eu d’enfants,
La honte,... n’auraient pas supporté ....
Fermez le ban !

Le ban !

Mais ami(s),.. vous n’êtes toujours pas obligés à me croire,.. à me suivre,.. ou pas ! Ou pas !

Christian   le 6 décembre 18

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Belle synthèse très riche de ce qu’est ce mouvement politique immonde, avec à sa tête un casseur, guidé effectivement par une oligarchie méprisante, insultante et qui na rien compris aux vraies valeurs de la vie. Leur seule religion, c’est largent’ toujours plus d’argent, encore plus d’argent, et tant pis si le peuple se meurt, la classe modeste et la classe moyenne.....pour ces gens, vous avez dit peuple ? C’est qui le peuple, c’est quoi le peuple ? ..... Trop de souffrances accumulées et qui continuent de s’accumuler depuis 18 mois. Les gens n’en peuvent plus de survivre. Cependant pour l’oligarchie, c’est une vraie stratégie, quand le peuple a faim, il cherche à manger, il n’a pas le temps ni l’envie de se révolter. La macronie a juste mal régler le curseur de la tolérance à la souffrance. Enfin, soyons vigilants, quand vous les virez par la porte, ils reviennent par la fenêtre, ce combat pour une vraie vie, digne, heureuse, avec un peu de confort et de perspectives ne sera jamais vraiment acquis avec ces casseurs de l’ultra libéralisme. Quant à moi, rendez moi ma CSG sur ma retraite, car vous m’avez moi aussi, aussi pacifique que je puisse être, réussi à me transformer en Gilet Jaune.

 -  le déficit ne doit pas dépasser 3%

-  privatiser les services publics

- réduire les salaires

- démanteler le droit du travail

- encourager les forces vives de la nation (surtout le CAC40)

- laisser couler le ruissellement de la richesse des uns vers le bas

- emprunts de l'état uniquement auprès des banques privés

- casser les transports en communs publics

- aider les constructeurs d'automobiles électrique soit disant propres

- laisser monter la spéculations de l'immobilier

- réduire les A P L

- augmenter le prix du carburant, du gaz, de l'électricité

- laisser à l'abandon les routes et les rues,

- laisser à l'abandon des immeubles insalubres (Marseille)

- laisser construire dans les zones inondables

- donner le maximum de fric à l'agriculture industrielle

- réduire les aides pour l'agriculture "bio"

- rendre obligatoire 11 vaccins,

- rendre responsables les gens atteints d'une maladie du aux pollutions

- chaque semaine une petite dose de mépris des oligarques

- la "Dette" illégitime 

-  réformes des retraites

- paradis fiscaux qui se portent bien

- corruption (l'état et la justice regarde ailleurs)

- transition numérique au pas de charge sans s'occuper des personnes âgées

- grandes distributions  qui étranglent les producteurs

- ...

-...

Monsieur Macron n'a pas compris qu'en ajoutant une sur- taxe au carburant  au nom de l'écologie, les français-es n'acceptent plus son mépris, sa suffisance, son inintelligence  de la France et des Français-es.

 

  • Nouveau
  • 06/12/2018 07:29
  • Par

Cher  L.  MAUDUIT,    

À régler une fois pour toutes pour pouvoir débattre un peu plus clairement. Vous avez fort justement écrit :

""" Mediapart avant l'élection présidentielle a fait son travail d'alertes. Par exemple, avec ce genre d'articles écrit dès juillet 2016, etc """

Mais après ?  Aux moments décisifs ?  Lors de l'entretien  ?  Etc, etc. 

"""Le principe du dénigrement est de répéter en boucle les mêmes rumeurs malveillantes, jour après jour, mois après mois ... ce qui contrevient à la charte de notre journal. """

MDP a-t-il eu l'extrême élégance intellectuelle d'appliquer cette belle règle à un certain Mélenchon * ? 

Cordialement. 

* Comprenons-nous bien : je ne suis pas de la famille. 

Lire aussi ce remarquable article de Frédéric Lordon, dans Le Monde diplomatique :

"Fin de monde ?"

https://blog.mondediplo.net/fin-de-monde

Jean-Daniel Lévy‏ @jdlevy 9 hil y a 9 heures

Pour mémoire, 86% des Français favorables à la réintroduction de l'ISF. 95% des sympathisants France Insoumise, 93% Parti Socialiste, 79% Les Républicains, 88% Rassemblée National. Et surtout 66% des sympathisants La République En Marche #GiletsJaunes https://lnkd.in/dGcu4Jj

 

Jean-Daniel Lévy  ? Oh ! Ses patrons et actionnaires vont sérieusement l'asticoter, ou pire !   tongue-out

""" ... Harris Interactive Europe (regroupant Harris Interactive en France, en Allemagne et au Royaume-Uni) est racheté par ITWP, maison-mère de Toluna, permettant ainsi à ce groupe international d’étendre sa présence dans la filière études. Harris Interactive regroupe en France plus de 90 personnes ... etc """

 

  • Nouveau
  • 06/12/2018 09:04
  • Par

Faisons le point. 

Le système oligarchique à la française est sérieusement en péril. 

Donc, ne nous illusionnons pas :  comme l'Histoire de ce pays le démontre, cette oligarchie va entamer une lutte "à mort"  avec tout ce peuple ... insoumis. 

Mais bien sûr,  hormis les robocops,  avec toute l'hypocrisie,  la duplicité,  la fausse douceur, la cagoterie,  l'attitude chattemite,  le  double-jeu,  la duplicité,  la fausseté,  le faux-semblant,  la fourberie,  la fraude,  le jésuitisme,  le machiavélisme,  la papelardise,  le pharisaïsme,  la simulation,  la sournoiserie,  la tartuferie,  la trahison,  la tromperie      (faites votre choix)  ...   qui caractérisent cette caste. 

Et en réserve  ...  non pas la potelée, mais la fluette.  

Attention  !   TOUS  LES  IDIOTS  UTILES  VONT  DONC  COMMENCER À RÉAPPARAÎTRE. 

À commencer par les faux-amis. Écartons-les très tranquillement ... mais fermement. 

 

  • Nouveau
  • 06/12/2018 14:34
  • Par
Quelle cacophonie et chienlit au sein de l'exécutif ! Un président qui traite son premier ministre de branleur, des ministres qui contredisent ce que dit le premier ministre et lorgnent déjà sur son poste et des députés qui répètent à l'envi que tout va bien...Dégagez tous ces ambitieux et arrivistes et redonnez la parole aux français !..

 

je suis retraité

Je n'ai voté ni pour Macron ni.......contre lui, tout en étant conscient pour avoir suivi de prêt la campagne présidentielle que le "programme" de l'actuel Président était (et de loin !!!!!) SOCIALEMENT beaucoup DEVASTATEUR que les propositions de son adversaire du second tour.

Mon "erreur " a été de croire que le nouveau roi ne pourrait jamais, face aux syndicats et au peuple, exécuter son "projet" d'organiser un transfert massif du peu d'argent de "la masse laborieuse......sic"vers les ultra-riches qui n'en ont bien évidemment pas.......besoin !!!!!!!

Je me souviens que Monsieur Mélenchon avait dit publiquement, dès le premier tour que le peuple allait "cracher du sang" si Macron gagnait l'élection, mais la presse sous contrôle Cnews, Bfmtv-rmc,le Monde et aussi (un peu) Médiapart ont porté Macron au pouvoir ....

La réaction du peuple français devant tant d'injustice et de mépris ("les fainéants, cyniques, illettrés, gaulois réfractaires, qui ne savent même pas qu'il suffit de traverser la rue pour trouver un emploi, qui ont toujours à se plaindre" etc...) est parfaitement légitime

Macron, rendez moi les 840,00 € que vous m'avez extorqué, pour dites-vous, augmenter les SALAIRES de ceux qui travaillent, comme si la rémunération du salarié ne relèverait plus, dans votre "nouveau monde" de son EMPLOYEUR ???!!!!!!

Je suis "gilet jaune", même si pour vous, je ne suis rien !!!!!yellyellyellyellyell

 

 

Je me souviens que Monsieur Mélenchon avait dit publiquement, dès le premier tour que le peuple allait "cracher du sang" si Macron gagnait l'élection, mais la presse sous contrôle Cnews, Bfmtv-rmc,le Monde et aussi (un peu) Médiapart ont porté Macron au pouvoir ....

La réaction du peuple français devant tant d'injustice et de mépris ("les fainéants, cyniques, illettrés, gaulois réfractaires, qui ne savent même pas qu'il suffit de traverser la rue pour trouver un emploi, qui ont toujours à se plaindre" etc...) est parfaitement légitime

 

*******

  • Nouveau
  • 06/12/2018 16:46
  • Par

Ce n'est pas le crépuscule, c'est la nuit noire !! sans lune.

Le plus emmerdant dans tout ça, c'est qu'on doit être la risée du monde entier !

Chez les 1% ou chez les 99% ?

Je pencherais plutôt sur fureur, et inquiétude par peur de la contagion, d'un côté, et espoir, de l'autre.

L'usage de la violence, qui s'est développé ces dernières années, dépasse le cas Macron qu'il ait voulu faire des réformes au pas de charge ou ne rien faire comme son prédécesseur et peut amener des régimes répressifs et autoritaires. Il est le fait de minorités agissantes et participe du chambardement prôné par les extrêmes de droite et de gauche, parce que ces derniers n'ont pas obtenu gain de cause aux dernières élections. Il n'est pas rassurant que dans certains lieux on doive présenter son gilet jaune pour avoir la liberté de circuler et encore vous reproche-t-on de ne pas klaxonner d'enthousiasme, c'est le fascisme du quotidien, absolument la même pression sociale que l'obligation de porter un foulard pour une femme dans certains lieux. On a permis à des routiers, à des agriculteurs, à des Zadistes quelles que soient leurs bonnes ou mauvaises raisons, de gêner la majorité et en fait de contester le vote démocratique, il n'y a aucune raison que d'autres minorités idéologiques ou religieuses n'entrent pas dans la danse : on constatera que le pouvoir démocratique est faible comme pour le terrorisme et on rendra la loi plus répressive au profit d'un régime fort. Je rappelle à M.Mauduit que la majorité des Français était hostile au statut de cheminots contrairement à ce qu'il affirme et qu'on risque de retrouver la même majorité pour un abandon des régimes spéciaux de retraite des fonctionnaires, le sondage est à prendre avec des pincettes. Peut-être faut-il tout simplement multiplier les votes et les referendum pour développer le débat et éviter l'oppression violente de ces minorités qui ignorent le bien public. Macron et ses députés ont été élus démocratiquement, et on connaissait leur programme, rien à redire : à revoir aux prochaines élections présidentielles et législatives, les élections européennes relevant du grand guignol.

La démocratie, c'est AUSSI le respect des minorités, le respect des faibles face aux puissants! Mr Macron, dont le PROGRAMME était et reste minoritaire a voulu l'imposer... voilà le résultat. Le système économique en place,parce que puissant, impose ses règles, ses lois... Voilà le résultat... La solution? De l'HUMANISME, Monsieur, tout simplement de l'HUMAIN...toujours!

C'est pourtant simple...non?

Monsieur VETO

«... que nous importe ce que disent les ministres ,ce que pensent les ministres;c’est la volonté du peuple qu’il faut interroger;la force du peuple est en lui- même;elle est dans la probité incorruptible de ses représentants »

Robespierre 1789

Le roi

 

Nombre de gilets jaunes demandent entre autres revendications légitimes le rétablissement de l’isf .

Réponse du roi Macron ,y compris à ses propres troupes:Non ! non !non !

 « Nous ne détricoterons rien de ce qui a été fait depuis dix-huit mois » !

Autrement dit , je mets mon veto ,on ne touchera pas à la suppression de l’isf !

Monsieur VETO a tranché !

Robespierre en 1789 dénonçait cet absolutisme criminel  :

si « l’homme établi par la nation pour faire exécuter la volonté de la nation a le droit de contrarier et d’enchaîner les volontés de la nation » c’est alors que «  la nation n’est rien et qu’un seul homme est tout »

Et des lointains du temps il adresse un message aux GJ d’aujourd’hui écrivant qu’ :

« il n’(ést) pas bon de composer avec la liberté,avec la justice,avec la raison et qu’un courage inébranlable,qu’une fidélité inviolable aux grands principes (est) la seule ressource qui convient à la situation actuelle des défenseurs du peuple. »

Aujourd’hui l’histoire se répète en farce !

On sait comment cette obstination a fini .

LA VIOLENCE

DanyCohnBendit : "En 68, on se battait contre un général au pouvoir, les #giletsjaunes demandent un général au pouvoir"

dany le rouge hier, devenu dany le vermoulu aujourd’hui se fait le relais des extrêmes droites qui en appellent les uns au général pierre de Villiers ancien chef d’état major de Macron ,d’autres au général Piquemal radié des cadres de l’armée .

Le pouvoir aux abois nous refait le coup : moi ou le chaos et le coup d’état en prime .

La colère des gens de peu les rend fous.

Castaner-de- bœuf promet du sang et des larmes à tous ceux et celles qui oseront aller manifester et nous exhorte à rester dans nos pantoufles au coin du feu à attendre le père Noël qui si on est bien sage nous donnera un petit cadeau du Medef qui va s’y résoudre pour éviter le goudron et les plumes qu’il mérite.

Mais bien sur mon seigneur !

Allez on y va

 Ceux qui vivent ceux sont ceux qui luttent » Victor HUGO

 

Un grand rebercyment pour cet article cool

Sous le masque étroit d'un président qui, dans son orgueil démesuré, se croyait jupitérien, devra-t-on bientôt chercher à déceler les traits d'un président impuissant, devant « se contenter d’inaugurer les chrysanthèmes », selon la formule célèbre du général de Gaulle ? Il est trop tôt pour savoir comment l'Histoire se vengera. C’est en tout cas l’un des tours de force du chef de l’État : Emmanuel Macron a sans doute irrémédiablement enterré le macronisme !

POURVU QU'IL AIT, AUSSI, ENTERRÉ LE PÉTAINISME

A bientôt.

Amitié.

 

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale

Pour ce « parti pris », j’ai fait quelques emprunts à mon livre La Caste (Éditions La Découverte).