Sarkozy cherche l'adoubement de Merkel

Par

Le Figaro exulte : «Merkel affiche son soutien à Sarkozy», «Sarkozy et Merkel, main dans la main»...

Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Le Figaro exulte : «Merkel affiche son soutien à Sarkozy», «Sarkozy et Merkel, main dans la main»... De fait, si la chancelière allemande présidera bien, lundi 6 février, à Paris avec Nicolas Sarkozy le 14e conseil des ministres franco-allemand, elle vient surtout faire la campagne électorale de son homologue, candidat pas encore déclaré, notamment lors d'un entretien commun accordé à France-2 et à l'allemande ZDF.

Pour Sarkozy, c'est l'adoubement allemand, sorte de référence fantasmée mais constante de ce que devrait être la politique économique française. C'est aussi une façon de renouveler l'expérience du duo télévisé avec Barack Obama en novembre 2011 pour tenter de se donner une stature internationale là où les concurrents du candidat de l'UMP sont contraints de se cantonner aux affaires intérieures.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale