Le blocage administratif des sites entre en vigueur en France

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le gouvernement a donné, vendredi 6 février, un nouveau tour de vis à la liberté d’expression sur Internet en publiant, au Journal officiel, son projet de décret sur le blocage administratif des sites faisant l’apologie du terrorisme.