Le procès belge d'Abdeslam, un avant-goût de celui de Paris

Par
Le procès à Bruxelles de Salah Abdeslam, qui devrait se clôturer sans lui jeudi, a mis les autorités belges à rude épreuve et dessiné les contours de la sécurité hors norme vouée à entourer le futur procès des attentats du 13 novembre en France.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BRUXELLES (Reuters) - Le procès à Bruxelles de Salah Abdeslam, qui devrait se clôturer sans lui jeudi, a mis les autorités belges à rude épreuve et dessiné les contours de la sécurité hors norme vouée à entourer le futur procès des attentats du 13 novembre en France.