Macron exclut toute "amnistie" en Corse

Par
Emmanuel Macron a exclu mardi toute "amnistie" des prisonniers corses et affiché sa volonté de conserver la Corse dans le "giron de la République", lors de la commémoration de l'assassinat du préfet Claude Erignac par un commando nationaliste il y a vingt ans.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

AJACCIO (Reuters) - Emmanuel Macron a exclu mardi toute "amnistie" des prisonniers corses et affiché sa volonté de conserver la Corse dans le "giron de la République", lors de la commémoration de l'assassinat du préfet Claude Erignac par un commando nationaliste il y a vingt ans.