La Cour des comptes sceptique sur les finances de l'Etat

Par
La France ne tient pas compte du ralentissement économique ni du plein effet des mesures de soutien au pouvoir d'achat destinées à répondre à la crise des "Gilets jaunes" dans ses prévisions budgétaires pour 2019 et devra procéder à terme à un profond assainissement de ses finances publiques, estime la Cour des comptes dans son rapport annuel publié mercredi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - La France ne tient pas compte du ralentissement économique ni du plein effet des mesures de soutien au pouvoir d'achat destinées à répondre à la crise des "Gilets jaunes" dans ses prévisions budgétaires pour 2019 et devra procéder à terme à un profond assainissement de ses finances publiques, estime la Cour des comptes dans son rapport annuel publié mercredi.