Paris et la cérémonie d'ouverture : on ne comprend plus

Par

Valse hésitation à l'Elysée et au gouvernement : Nicolas Sarkozy pose-t-il des "conditions" à sa présence lors de la cérémonie d'ouverture des JO de Pékin, le 8 août ? Oui, dit Rama Yade, avant de démentir. Non, complète Bernard Koucher, tandis que l'Elysée répète que "toutes les options sont ouvertes", sans pour autant parler de "conditions".

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Finalement, semble-t-il, la France ne pose plus de «conditions» à la présence du président Nicolas Sarkozy à la cérémonie d'ouverture des jeux Olympiques de Pékin, le 8 août. Rama Yade, la secrétaire d'Etat aux Droits de l'homme, dit ne pas se reconnaître dans l’entretien accordé au journal Le Monde.