Le trésorier de Marine Le Pen se déchaîne sur Facebook

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Depuis plusieurs années, il officie sous différents comptes anonymes, passant de l'un à l'autre. Une demi-douzaine de profils sur Facebook, un peu moins sur Twitter. Des pages où l'on retrouve les mêmes « amis », tous issus de la nébuleuse d'extrême droite, et sur lesquelles Axel Loustau déverse ses idées radicales. Jusqu'à des allusions implicites au IIIe Reich ou à la Shoah.