Primeurs d’un Bordeaux millésimé 2017 marqué par le gel

Par
La semaine de dégustation en primeurs de la dernière vendange s’ouvre lundi dans le vignoble de Bordeaux, marqué par un millésime 2017 très hétérogène en raison du gel printanier qui a réduit considérablement les volumes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BORDEAUX (Reuters) - La semaine de dégustation en primeurs de la dernière vendange s’ouvre lundi dans le vignoble de Bordeaux, marqué par un millésime 2017 très hétérogène en raison du gel printanier qui a réduit considérablement les volumes.