Sur l’Europe, la droite cherche sa voie face à Macron

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

À un an des élections européennes, certains à droite pensent qu’il est grand temps de poser les bases de ce que devrait être le projet européen de LR. Un sujet hautement sensible dans une famille politique où la question fracture. « Les européennes sont une échéance majeure représentant aussi un risque pour notre famille politique puisque Macron veut utiliser ces élections pour disloquer un peu plus la droite », prévient le sénateur de Vendée Bruno Retailleau qui a présenté ce mercredi les propositions de Force républicaine, le micro-parti créé par François Fillon.