Un appel de Vincent Lindon: «Comment ce pays si riche…»

Par
Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Dommage. Ça indique "video non disponible".

Et même en la cherchant sur le tube.

Dommage, effectivement.

Merci.

Et le désabonnement alors ???

Je suis très désappointé dirait Gary Oldman

Cher crabe... On sait bien que vous ne comprenez pas...

la vidéo est dispo sur Fb...

réponses :

on parle de gestion de crise telle que si tu voulais tuer un max de gens tu pourrais pas mieux faire.

la crise a été totalement sous estimée et mal gérée. Je propose juste via provoc de se creuser un peu plus le ciboulot que cet abruti de Lindon - pourquoi Hollande a t il sabré le milliard de masque en stock ? pour économiser du fric. Pourquoi ... etc. 

Pourquoi les politiciens ont ils été focus sur d'autres sujets que cette enclume de virus ? PAr ce que les chinois l'ont planqué, fait sous estimer, que nombre de scientifiques bac + 20 ont assené : le masque => inutile, c'est une petite grippe etc. et que le gouvernement occupé à gérer la merde de LFI entre autre, a négligé le sujet

Qui décide de la fiscalité du diesel? Qui triche sur les tests pollution?

Les gilets jaunes ! pourquoi la taxe carbone sur le gazole a été abandonnée ? réclamation des GJ (noyauté à fond par le FN sur cette revendication, quoique les LFI n'étaient pas loin sur cette position)

Les entreprises françaises ne délocalisent qu’à de rares exceptions ( Bernard Arnaud par exemple), le plus souvent elles sont rachetées par des concurrents ou des fonds de pension pour cela. C’est clairement la politique de ce type de gouvernement qui le permet.

PUTAIN !? LVMH est un des rares groupes industriels français à n'avoir RIEN délocalisé ! En revanche des délocalisations par d'autres groupes y compris de nombreuses PME, vers la Chine ou d'autres pays de l'UE => j'en ai vu un paquet chez mes clients du temps où je faisais du conseil stratégique, hé mon gars, faut se renseigner avant d'écrire de telles conneries !?

Créer un pays attractif? Pour Amazon qui paye pas d’impôt?

Non. Pour que d'autres Toyota viennent installer des usines en France au lieu de ailleurs en UE. Pour que des entreprises arrêtent de délocaliser car le processus continue. Pour ton info car tu parais particulièrement ignare : les investisseurs aiment la France pour ses ingénieurs et autres bureaux d'études - en revanche un ouvrier français c'est chiant  en France et ailleurs en UE ils sont tout aussi qualifiés => çà crée du chômage chez les peu qualifiés et le nombre d'emplois indirects coulent avec les cols bleus en perte de vitesse et les petits cols blancs qui subissent le même traitement.

Ce n’est pas « l’économie » qui paye l’hôpital mais l’impôt...

l'impôt de qui ??? putain qui peut payer des impôts  ET LES CHARGES SOCIALES QUI FINANCENT LA SANTé  ? Réponse : les entreprises (ah zut, elles se cassent ailleurs en UE ou dans le monde) , les employés des entreprises (ah zut, ils sont au chômage ) mais ... où est passé le fric ? parti. ah ben donc va falloir économiser sur l’Hôpital ... ben oui, c'est ce qui a été fait.

j'arrête là. Aucune bouillie dans ma tête thi bia - bien au contraire, parfaitement lucide sur la connerie des gauchos ignares ou stalinien qui veulent de l'agitation, que les moutons gaulois s'empressent de suivre

 

Service à la française. Après on s’excuse. Do it right the first time

Dommage en effet.... Il ne dit rien qu'on ne sait déjà, sil 'écoute parler... Dommage. Opportunisme qd tu nous tiens !

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Bravo.

"S’il n’est donc que le dernier avatar d’une même politique" ? Il était à Bercy du temps de son prédécesseur. Le soi-disant jeune homme sévit depuis qu'il est entré à la banque Rothschild. Tout est dit.

Oh là là...etc non? Ah les "escalators"... Vive les "predators" non? 

Non Camarade, un tantinet plus énergique vous auriez dû écrire : "débinnnnnnnnnnnnnnnnne" non? "Amusant également le :  "celle de celui" (l'inverse est possible?)... Question de mélange des "genres" non? A la mode paraît-il... ps: ne pas oublier que le terme "lâcheté" est toujours accompagné d'un chapeau dit de gendarme, ce qui à parfois tendance à freiner l'attitude de lâcheté non? Souvenez vous en mon brave... Sans gendarme point de salut...

Oui mais mal

Camarade, voyons, à 47 ans on reste "jeune" non? Allez, courage... tout ok pour monsieur Lindon évidemment... Du "frère du guerrier" à "welcome", que du costaud le gars... Sans oublier ses deux compositions de "vigile de supermarché malgré lui" ou autre "syndicaliste-gréviste" qui s'immole, mais là, c'est trop sombre...

mangez du chocolat, çà ira mieux!

Un tantinet confus avec un joli flou artistique (volontaire? ou à l'insu de votre plein gré?) sur ce curieux "blocage dit anti-républicain"... Explications svp mon brave... ps : un tantinet fasciné par l'univers de la bagnole quand même non? . Flou aussi sur "la France(sic)... a demandée"... Ah bon? Si vous le "dîtes"... Enfin, passons... quant à "l'énergique" phrase de fin...

Salut Jumper! Comment ça va??? y'avait longtemps! toujours d'aussi bonne humeur, le vocable joli, l'oeil moqueur, le coeur en joie à ce que je vois..ça fait plaisir. Bisous

Coluche, Balavoine, Goldman, une certaine candeur dans l'engagement politique.

...envie de dire la fin de la candeur sealed ...

A bientôt.

Amitié.

handshake emoticon

BFM est un des média favori de ce genre de type.

Cela me fait plaisir d'entendre en écho ma petite trouvaille de "premier de corvée". Il a fallut plus d'un an pour que l'expression fasse son chemin en passant par la voix-texte de Lindon et puis par vous !

 

LE 02/04/2018, 15:39, À PROPOS DE LA CHRONIQUE Pour Macron, les dangers d’un sursaut inédit

A vendre,

directement et sans intermédiaire d’un premier de corvée à un autre premier de corvée :

mAcron-onde STARBLUF, comme neuf, peu servi, avec fonction simultanée exceptionnelle de décongélation – cuisson dans le même mouvement : gain de temps, agilité accrue, performance en sus ; permet  de traiter en continu  des plats tout prêts réalisés dans le profond des officines depuis longtemps.. Presser la touche unique « en marche » et c’est parti…  Enlever la prise pour l’arrêter. Sans garantie, en particulier s’il vient à dérailler. Réservé de préférence aux pros. Cuisiner devient un jeu d’enfant !

Au plus offrant

 

Ps. Je n'ai toujours pas réussi à vendre la machine. Allez, je la solde à 50%.

Moi aussi je t'aime Lorreine :)

islamo gaucho : connait pas.

question oh toi qui semble insuffler de l'intelligence à tout ce qui bouge : pourquoi aucun investisseur, français ou international, ne sélectionne notre beau pays pour son attractivité afin d'y construire une usine ou une entité de travail administratif où on peut y faire travailler des cols blancs à faible niveau technique ?

merci d'y exclure Airbus (obligé d'avoir ses usines en France), l'armement (pareil) et autres entités ayant un % important de l'état comme actionnaire.

je suis curieux de lire toute réponse à cette question, vous savez le truc qui sert à fournir des emplois afin de lutter contre le chômage ? Ah et la question des salaires - il y a plein d'usines en Allemagne, un syndicat fort et des salaires corrects. çà aussi çà questionne non ? pourquoi que dalle en France?

Je ne connaît que le cyanure pour ne plus vivre entouré du délabrement que vous dépeigner. Vous devez regarder cela, de tellement haut!

Certes mais ça fait du bien de lui dire par exemple qu'il ne "Jumper rien pour attendre ..."

Secouez le  shaker Jean-Pierre ...

Donc le sieur Macron ne porte pas de "lacoste"? Pourtant dans le genre "saurien"...

Pauvre type...c'est tellement bête et crasseux ...

 

Mille mercis Mr Lindon enfin un bourgeois intelligent sensible et qui pense aux autres 

BRAVOOOOOO

Pas Coluche !!! Il s'est clairement expliqué dans le paradoxe de SA démarche !! Goldman lui est insultant il a osé "torcher" un ersatz de chanson dont il avait déjà la musique... "Avant que de chanter assure toi que le silence ne vaut pas mieux que ta "bafouille"...Balavoine ? Connait pas ...quasiment aucun souvenir...

Des "gauchos" c'est quoi ???Vous en voyez où ? Parce que...moi, j'en cherche...J'en ai vu en photo parfois dans les musées, sur des photos de tombes dans les cimetières également mais "en vrai" ??? Pourtant je n'ai aucune bouillie dans ma tête thi bia- bien au contraire (sur ce sujet) parfaitement lucide sur la connerie des "culcul la praline" ignares sur le devenu de la politique et qui font "encore" référence ai cadavre de Staline qui veulent anesthésier les loups qui on faim d'autre chose et que trop peut s'empressent de suivre. Bonsoir mon papy !!!

 

Juste médiocre, et sans arguments

Rectificatif : ce n'est pas l'impôt qui paie l'hôpital , ce sont les cotisations sociales...quand les entreprises n'en sont pas exonérées (cf sur les bas salaires dans le service à la personne ,ce qui en fait une trappe à bas salaires....)

La France ? Mais laissez-la donc tranquille, cette pauvre fille qui n'a jamaisi rien demandé à personne et à qui on fait dire ce qu'on veut..

Si. Il faut un tribun.

ll faisait du conseil en stratégie ! C'est tout dire.

Bien sur, sur MDP vous ne trouverez pas l'esprit Figaro, Valeurs Actuelles, Touati et tous les autres idiots utiles à BFM  machin Lci je ne sais quoi. Vous avez dû vous tromper de MEDIA.

Pas grave...vous survivrez en vous faisant rincer les neurones dur TF1  et les autres.

Bonsoir. Fabrice arfi. 

Cela me met en colère, et en pleur

 "Lindon dit ce qu'il pense"

Nous tous ici nous disons ce que nous pensons !
Et comme le dit Vincent Lindon nous sommes ni plus ni moins légitime qu'un autre.
Mais notre parole, ici, même si elle nous vient du coeur n'a pas trop d'écho.

Et les 35h alors ?

Ils ont amusé et ils ont chanté. Leur "action politique" s'est arrêtée là ! Ils n'ont RIEN changé. 

@CRABE TAMBOUR

Vivement que le confinement cesse, il commence sérieusement à vous taper sur la tête.

@CRABETAMBOUR

Ouvrir  sa gueule...souvent préférable de la fermer.

Il a toujours exposé ses positions politiques , centre droit  proche de Bayrou

 

 Il n'est Ni populiste , ni démagogue . Et puis l'adjectif populiste revient trop souvent comme l'insulte à la mode.

Il faut absolument des chefs ? 

Tellement vite qu'il se met tout seul une balle dans son pied. Personnage insignifiant.

Magnifique lettre assurément. Ceci dit j'ai bien peur que cette missive n'atteigne pas vraiment ceux qu'elle vise, sauf si bien sûr nous sommes des centaines de milliers, voire des millions et allez rêvons, des dizaines de millions qui réagissions et partagions.

Là, ça commencerait assurément à déboucher un peu les oreilles à nos si "chers" oligarques. Néanmoins, imaginons que malgré cela ceux-ci fassent semblant d'entendre mais s'acharnent néanmoins dans la même voie que celle qui nous conduit tout droit à la catastrophe (le covid n'en étant qu'un avant goût...), que fait-on  dès lors?

J'ai envie de m'adresser directement à Vincent Lindon: en cas de surdité persistante et incurable, seriez-vous prêt alors à franchir le pas suivant, logique, vital et nécessaire, à savoir appeler publiquement à la destitution de ce pouvoir définitivement incapable de comprendre qu'il n'a plus aucune légitimité à s'agripper aux artifices en usant de sa force brutale?...

C'est tout ce que je vous demande, Monsieur Lindon! Sinon, quitte à commettre une mauvaise rime, votre nom rimerait avec dindons, que nous tous serons alors en cette tragique farce!

dl31

 

Magnifique lettre assurément. Ceci dit j'ai bien peur que cette missive n'atteigne pas vraiment ceux qu'elle vise, sauf si bien sûr nous sommes des centaines de milliers, voire des millions et allez rêvons, des dizaines de millions qui réagissions et partagions.

Là, ça commencerait assurément à déboucher un peu les oreilles à nos si "chers" oligarques. Néanmoins, imaginons que malgré cela ceux-ci fassent semblant d'entendre mais s'acharnent néanmoins dans la même voie que celle qui nous conduit tout droit à la catastrophe (le covid n'en étant qu'un avant goût...), que fait-on  dès lors?

J'ai envie de m'adresser directement à Vincent Lindon: en cas de surdité persistante et incurable, seriez-vous prêt alors à franchir le pas suivant, logique, vital et nécessaire, à savoir appeler publiquement à la destitution de ce pouvoir définitivement incapable de comprendre qu'il n'a plus aucune légitimité à s'agripper aux artifices en usant de sa force brutale?...

C'est tout ce que je vous demande, Monsieur Lindon! Sinon, quitte à commettre une mauvaise rime, votre nom rimerait avec dindons, que nous tous serons alors en cette tragique farce!

dl31

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

Parlote stérile.Garder vos idées pour le jour d'après ....

https://www.youtube.com/watch?v=EdZBZUN2t-4

C'est vrai, m'interrogeant mais difficile d'y résister, 

le desabonnement, meme demande plusieurs fois a la responsable des abonnements ne fonctionne pas, ils continuent a prelever sur le compte bancaire, quoi qu'il arrive. Je crois qu'il va falloir faire fermer le robinet directement par la banque.

Mais ON S'EN FOUT ! 

BLA BLA BLA ALLEZ DORMIR !!!

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

Que l'information puisse être gérée me pose déjà problème. Pour la personnalisation, passe encore, mais avec un haut degré d'intégration, pas trop.

"je n'ai pas pu le partager avec beaucoup de gens"

Le texte étant sous la vidéo au moins vos amis peuvent le lire. Lindon ne joue pas un role à apprécier mais un citoyen qui donne son avis.

Vous devez être maso pour continuer à lire Médiapart et les fils de commentaires !

https://www.youtube.com/watch?time_continue=3&v=EdZBZUN2t-4&feature=emb_logo

 

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

Minable !

Vous avez raison! . Il ne faut plus réagir! Nous devons appliquer les principes de la physique quantique. L'attaquer, c'est nourrir son gout de la provocation, nous la renforçons en focalisant notre attention, notre énergie dessus!!!

Aïe aïe aïe

Je crains fort que vous soyez tombée dans le panneau

Vincent Lindon est tout sauf un grand acteur

Et certainement pas une personne profondément humaine!

Parlez-moi plutôt d'Alexandre, de Bérénice, d'Isabelle (deux Isabelle),  

Parlez-moi d'Elodie Bouchez

Et de tant d'autres!

Comme ces acteurs et actrices du passé toujours présent-e-s :

Michel Serrault, Louis de Funès, Arletty, Coluche, Jean Yann... 

(les femmes sont rarement mises en avant, sauf les nulles)

 

 

Provocateur et stupide
Mais avant tout profondément stupide.
Désespérant et lâche.
En 2022 ta bêtise fera l'objet d'une amnistie sois rassuré(e) ! laughingtongue-out

Non, il faut il véritable homme ou femme d'état. Et vite.

Jumper s’enfonce! Ne serait-ce pas un avatar de Macron?

https://youtu.be/EdZBZUN2t-4
Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

De rien

Toi,t'as rien pigé,c'est gratuit par you tube

 

C'est l'age

C'est si VRAI  et vous allez vous faire allumer

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

aaaahhhh une réponse stalinienne  ... à côté de la plaque. Pas un argument, que des insultes - c'est ainsi quand on n'a rien à répondre, on insulte, on veut ré éduquer etc. On sait, on sait : c'est le credo des ultra gauchos : ré éduquer, le parti unique etc. on connait merci.

QI d'huitre Mac carré ? ou aucun argument sérieux à exposer à part votre haine du système et votre volonté anar de tout casser car vous être une huitre ? allez, bisous bisous , enfin de loin car la haine çà pue quand même

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

...ou Kevin Kline

Quel dommage pour vous Crabetambour ! un mauvais karma peut-être ? Je compatis sincèrement car votre vie doit être bien éprouvante. 

C’est bien l’assurance maladie  avec environs 75 % des recettes donc les cotisations patronales qui elles même permettent de financer les salaires pour environs 80% de ce budget(55 milliards sur 70). Part des mutuelles 8% environs.

C’est la magie des chiffres et dis comme ça c’est impressionnant.

Si vous ne trouvez pas choquant que les salaires représentent les 2/3 du budget alors que ses salaires sont loin d'être attractif, comment expliquer autrement que l’état a sous investit.

Le fiasco en terme de capacité d’accueil qui  a généré le confinement est lié au fait que tout investissement majeur est réalisé par des dotations des ARS et de la dette (30 millards) et ceci est bien trop faible.

et comment cela est financé ? 

Si vous m’avez bien lu vous avez constaté que ma colère est liée a ce sous investissement et donc de la manière dont nos impôts sont utilisés. 

Je suis d'accord Merci à Mr LINDON d'avoir fait une synthèse claire. Maintenant seront nous capables d'agir, et d'agir sur la durée. Il n'y a pas de gouvernement de quel bord que ce soit qui ait le droit d'agir contre la volonté du peuple, le vote ne suffit pas il faut rester à l'écoute de ce qui se passe et refuser ce que l'on ne veut pas. Ca veut dire s'occuper de ses conditions de vie et partir en vacances après. En seront nous capables.

bien répondu. A mon avis il ne changera pas d'idée donc qu'il reste avec les siens. Je pense que s'il est très malade il n'aura pas peur de se faire soigner par une infirmière qui ne gagnera pas 2000 euros par mois et qu'en plus il voudra qu'elle le materne!  Mais que tous ceux qui pensent que l'être humain est au centre de la vie se rassemblent et agissent pour un monde meilleurs pour tous. On peut y arriver mais il faudra s'accrocher.

 

 

Excellent!

Je trouve vos propos sans fondement; un seul exemple qui me fait "BONDIR": "La France a l'hôpital qu'elle a demandé : pas cher"  ==> d'où vous sortez cela !! la France a l'Hôpital que les nombreux gouvernements qui se sont succédés depuis plus de  30 ans ont décidé de nous imposer : un hôpital public au service d'un budget minimaliste et non de la qualité des soins. C'est les visions libéralistes néfastes d'esprits tels que les vôtres qui ont permis cela, les espoirs des nantis de France considérant que le peuple était là pour servir leurs intérêts même au dépens de leur vie. Un grand MERCI à nos chers (très chers) politiques qui oeuvrent depuis trop longtemps pour ces nantis.

Bien à vous

BRAVO MR LINDON...cela fait du bien d'entendre tout haut ce que pensent beaucoup dans notre pays mais n'ont pas la FORCE de l'exprimer....quand cette FORCE UNIFIANTE DU PEUPLE va-t-elle se lever ? car oui notre pays s'est enlisé et il nous faut en sortir...moi toute seule je ne sais pas quoi faire... mais avec tous je peux donner ma part. C'est à nous de faire vivre ce pays avec nos valeurs si chères...pas à ces incompetents politiques que nous nourrissons depuis des decennies.

Exact !  Non seulement l'impôt ne paie pas l'hôpital mais il ne sert qu'à payer les intérêts de la dette ("le service de la dette"), donc, pas un centime que nous payons au titre de l'impôt sur le revenu ne va à l'hôpital mais seulement à nos (très) chers créanciers (dont la loi interdit de divulguer l'identité !). Pour le reste, le déficit global de la Sécu, incluant celui de l'hôpital public, est essentiellement dû à la baisse des recettes : exonérations massives auxquelles vous faîtes allusion, + désengagement de l'Etat sur la question de la compensation de ces baisses, et non pas à l'augmentation exponentielle de dépenses, comme on voudrait nous le faire croire.

Globalement d'accord avec vous sur Lindon et votre conclusion sur Macron et sa bande. Je pense même que votre opinion est maintenant majoritaire en France, qu'elle réunit la "gauche" écolo-bobo qui a soutenu Macron, le centre, les souverainistes, une partie de la droite et l'extrême-gauche. Sauf que nous avons à faire à un pervers qui, confronté au choix entre l'intérêt supérieur de la Nation et son intérêt personnel, à la différence d'un De Gaulle, choisira toujours son intérêt personnel et utilisera tous les instruments de l'Etat, dont la force prétendûment "légitime", pour se maintenir. Certes, les tribunes du genre de celle que signe Lindon sont utiles. Elles se multiplient aujourd'hui à tous les niveaux et de tous bords. Sauf que, la seule conclusion qu'on peut espérer (et encore) que Macron en tire, sera le remplacement de son Premier Ministre et la formation d'un nouveau gouvernement mieux à même de faire passer la pilule du "tout changer pour que rien ne change". Nous serons alors bien avancés !  Nous n'avons plus le choix : face à la dérive autoritaire du pouvoir, soit nous nous révolterons, soit nous nous soumettrons. C'est notre responsabilité face aux générations futures.

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

De quelle République parlez-vous ? Celle representez par ce gouvernement élu par défaut.....alors qu'il n'y a jamais eu autant d abstentionnistes et que la populace que nous sommes ou les crétins comme vous dites avez le choix entre la peste et le choléra à la présidentielle 2017.

Votre mépris des gueux n'a d'égal que votre cynisme semblant oublier combien ce gouvernement est dirigée par les grand patrons et les grands actionnaires.

 

Lindon dit ce qu'il pense et surtout il pense et il pense juste!

Bravo!

Ultragauche ? Je l'assume volontiers. Il y a longtemps que je n'ai plus de couteau entre les dents.

Je l'avoue, j'ai dérapé.
Je présente mes plus plates excuses aux chèvres injustement mises en cause sans qu'elles puissent se défendre.

Moi huître, toi être visage pâle à la langue fourchue.

Epargner votre salive. Votre vision négative devrait vous inciter à consulter un psy.

Fasciste !

Et ce n'est pas une injure publique comme Marine l'a appris de la justice à ses dépens. C'est juste une étiquette permettant de vous situer dans le champ des expressions politiques possibles.

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.
Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.
Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

Très bien votre lettre M.Lindon! Mais supposons que le pouvoir reste sourd à votre missive, ce qui est hélas fort probable, appellerez-vousà l’isurrection,laquelle deviendrait dès lors plus que légitime ?... J’avoue que j’attends votre réponse avec une très vive impatience...

bien à vous,

Didier

Vincent landon exprime simplement ce que le peuple pense . Mais la politique c’est l’argent , Ou trouver l’argent pour créer une démocratie démocrate ! D’autant que notre pauvre pays s’aligne sur le pire modèle qui soit les États Unis ! Deux livres à lire absolument Michel Desmurget MAD in USA Denis Robert Vue imprenable sur la folie du monde ! Et la question non pas que faire mais COMMENT faire ?

COMMENT FAIRE ?

"l'impôt de qui ??? putain qui peut payer des impôts ET LES CHARGES SOCIALES QUI FINANCENT LA SANTé ? Réponse : les entreprises (ah zut, elles se cassent ailleurs en UE ou dans le monde) , les employés des entreprises (ah zut, ils sont au chômage ) mais ... où est passé le fric ? parti. ah ben donc va falloir économiser sur l’Hôpital ... ben oui, c'est ce qui a été fait."

 

Il me semble que les "petits arrangements avec l'impôt", mais surtout les exils dans les "Paradis fiscaux" de nombre de nos multinationales et richissimes "premiers de cordée'', participent beaucoup à l'enrichissement de notre pays !

Comment peut on être aussi stupide!!!!

T'es tout seul mon gars! laughing

 

mon points de de vu c que 11€ (a adhésion a media-part ) bien moins cher que des journées de gréves mêmes si les deux sont utiles!pour participer a ceux que la société soit plus juste c un bon placement ! ( meilleur que les enfants peux etre )  ( ou pour eux ) et c beaucoup moins  cher que des études !et tellement plus juste   la vraie question c pourquoi ne la ton pas vue ailleurs !!!!cette video   merci Vincent ! tu as montré la voie des changement peuvent venir avec cette sincérité et cette engagement ! après plus  1 années de gilets jaunes !même si nous réfléchissons nous sommes des moutons ! et il faut de bon berger qui ne ce trompe pas sur les véritable intention des   loups . des moutons intelligents un grand et beau troupeau !

 

    ps .merci de nous remercier aussi sincèrement...  très belle plume. aussi ... vincent

meme si mon style est tres moyen le fond a  de l’oxygène.  

Ce message en dit long. La culture et l'intelligence sont deux choses bien distinctes et t'en est, toi et ton statut de conseiller stratégique l'incarnation. Maintenant tu te met à critiquer l'anarchie que ton ignorance profonde ou ton allégeance à ce système motifere compare à l ANOMIE !! L'anarchie c'est L'ORDRE SANS LE POUVOIR !!! Pas le désordre. Pourquoi crois tu que les lois scelerates ont été créés pendant la 3ème république. On emprisonnait des gens pour leurs IDÉES et pour dire à quelle point ces idées leurs faisaient peur !!! Tu emploi le mot anarchiste de façon péjorative mais plébiscite ou du moins transpire le neoliberalisme et le capitalisme !! C'est vrai que ce système qui ne repose que sur de dette et de la monnaie scripturale est un modèle societal, celui la même qui cache ses échecs sur une pseudo crise mais quand une crise dure depuis 50 ans c'est plus une crise mais un système. Tu devrais revoir la définition et le concept de l'anarchie mais avant tous revoir la définition du mot stratégie car grâce à toi je comprend mieux pourquoi on en est là car conseiller par des stratèges qui n'en n'ont que le nom. Réveille toi tu vie dans un pays ou 2 agriculteurs(les vrais personnes qui produisent de la nourriture par des crapules qui spécule dessus) par jours se suicide dans un monde où 25000 personnes par jours meurt de faim et paradoxalement toujours plus de milliardaires et de millionnaires. Et je te le redis tous ça ne repose sur rien sur des chiffres sur un ordinateur voilà à quoi tes conseils stratégiques on réduit des milliards de vies d'être humains.

Assez burlesque et avec un fort parfum de vulgarité (pour faire "solide"?) "abruti" par ci, "putain" par là, etc... ... ps : c'est quoi donc "faire du conseil stratégique"? Participer aux championnats de "jeux de rôles"? Bien flou...

Entierement d’accord

Ce n'est pas qu'il n'est pas capable de mettre ces mesures en place, IL NE VEUT PAS LE FAIRE; il faut protéger les "malins et les coquins".

Montand, Signoret, Coluche, et j'en oublie, ont exprimé tout haut ce que le peuple pense et ne peut pas dire.

MERCI Monsieur Lindon, c'est tout.

Comment pourrait-il demander a ceux qu'il protège et qu'il cajole d'ouvrir un peu les cordons de leur bourse pour tenter de sauver les premiers de corvée ?

...déjà en essayant...100% des gagnants ont tenté leur chance wink ...

A bientôt.

Amitié.

 

la critique est aisée ,l'art est difficile 

je prefere avoir vécu cette inimaginable crise ici en France que dans aucun pays au monde !!! 

 

Il serai opportun de croire que  ... du shaker sorte du  positif !

Mais  bon  vous  avez le  droit de  rêver Jean-pierre

allez encore un  p'tit effort https://www.facebook.com/stephane.perriot.1

Le cocu de Notre Dame,
… pardon...d'Emanuel Macron...
ou Le Lindon de la farce

Je disais hier : "Pour Vincent Lindon, j’hésite entre inculture politique et stupidité"... j’aime l’acteur...Je lui pardonne même d'avoir soutenu Bayrou en 2007 et Macron en 2017, même s'il s'en défend, je le comprends, c'est si dur à assumer maintenant… et comme le dit un bon pote à moi : « On n’a pas toujours écrit sur du beau papier ».

Je l'ai écouté jusqu'au bout...les trémolos dans la gorge et je le remercie d'être allé faire son numéro de claquette sur Mediapart plutôt que sur le très libéral journal de Bernard Arnaud : les Echos, comme il l'avait fait le 2 décembre dernier s'inquiétant alors du sommeil de nos dirigeants et faisant la promotion d'une association dont il est le parrain et dont je reparlerai un peu plus loin (1).

Seulement voilà, à force de n'être ni de droite, ni de gauche, ou plutôt à gauche...Les puissants, les très riches se marrent. Une contribution Jean Valgeant de 1 à 5 % pour ceux possèdent plus de 10 millions d'euros, ils pouffent...Et Victor Hugo, lui, se retourne dans sa tombe l'entendant peut être, qui sait, murmurer à l'oreille des milliardaires avec sa si belle voix : « On pourrait leur demander...Ils seront patriotes »...Quelle douceur et quelle tendresse dans les mots, parce que pour les choisir les mots, je lui fais confiance... 37 milliards pour donner une fois 2000 Euros à 21 million de foyers...Quelle mascarade, à l'heure où le monde questionne le capitalisme, j'ai bien dit questionne, lui, il demande aux milliardaires de se montrer patriotes...A l’heure où le partage des richesses produites est en question…Quel angélisme, quelle naïveté. Ni de droite, ni de gauche, plutôt à gauche… C’est cette inculture politique qui fait qu’on en est là. Ni de droite, ni de gauche, c’est ce qu’il trouvait séduisant chez Bayrou en 2007 au point de lui téléphoner …et Macron, marionnette du système, l’a fait…On voit ce que ça a donné, et sur ce point je suis d’accord avec son constat, que le jeune méprisant de la république prendra en pleine face, j’en suis sûr. Mais, l’histoire a démontré que plutôt à gauche se termine toujours à droite toute.

Après avoir fréquenté assidûment la cour parisienne sous Chirac et celle de Monaco, il dénonce les dérives monarchiques de Macron mais sans jamais remettre en question l'ordre social... C’est la révolution qui pleure à son tour… Ecouter Vincent Lindon faire de la politique, c'est comme s'instruire en regardant les télétubbies...Comment faire croire habilement que Macron est l'unique problème et tenter de faire repartir le monde dans l’ordre, sans rien changer dans son essence, sans se soucier des directions qu'on prend et de leur conséquence sur les vies et la planète. Sans rien modifier dans le rapport de force mais en créant un partage temporaire des richesses à minima.

Ce qui est plus troublant dans cette histoire c'est la bienveillance avec laquelle a été reçu cette intervention.
- "Merci, Monsieur Lindon"
- "Vous êtes un grand homme, Monsieur Lindon"
- "Quelle pertinence Monsieur Vincent: Encore merci pour ce si beau texte
Ben oui !Les groupies savent bien que Vincent aime le vouvoiement, pas comme Corinne Masiero qui appelait hier les Français à redescendre dans la rue… Un grand bourgeois, même simple, reste un grand bourgeois…
On croit rêver sur le niveau de conscience politique de nos compatriotes, lesquels n'hésitant pas une seconde à transformer Vincent Lindon en Marxiste de la première heure comme ils ont hissé Jean Pierre Pernaut au rang de « Che Guevara du 13 heures »...

Selon la légende rendue célèbre par une réplique de Jean Pierre Aumont dans "La nuit américaine", Mozart, lorsqu'on insistait pour qu’il joue, disait : "Je te jouerai ce que tu veux, mais dis moi d'abord que tu m'aimes". Vincent c'est cela...Le confinement, un public absent...et une pensée politique vide mais qui rassemble...Mais on t'aime, Vincent. On t'aime pour les rôles que tu choisis et la manière que tu as de les incarner qui valent bien mieux et sont tellement plus efficaces que tes longs discours...

Qui est JUMPER ? Merci de me repondre

Qui est JUMPER ? Merci de m'aider

 

En voilà un qui a les yeux ouverts!!

Merci beaucoup.

On n'en a pas fini avec la lutte des classes à la papa? Il n'y a plus beaucoup de riches à guillotiner en France. Il faut trouver sa niche ailleurs...

a quoi sert de répandre votre bouillie poujadiste et méprisante    taisez vous les sujets abordés par Lindon sont sérieux  et son discours est à la fois cohérent et sincère 

Allez faire le Zemmour de bas étage ailleurs...

Oui oui et encore oui.

N'y manque à mon avis que la dimension internationale, européenne, mondiale. 

Commencer le "travail", la "refondation" au niveau national des États est un début nécessaire mais certainement pas suffisant.

Les États sont trop connectés entre eux : UE, "mondialisation" ou "globalisation", qu'on l'aime ou pas, elle est là, on ne va pas s'en débarrasser comme ça (on peut déjà voir l'imbroglio suscité par un seul Etat voulant se détacher de l'UE, pour en fait participer plus à fond à la "globalisation"... mais c'est une autre histoire, voir lien pour mon texte-photos plus bas...), et les frontières sont encore ouvertes, où veulent rouvrir dès que possible : on ne veut pas non plus d'un monde barricadé, fait d'États emmurés (au diable les migrants dont le nombre va exploser pour cause de réchauffement climatique, c'est prévu, autant qu'avait été prévue une pandémie mondiale par les épidémiologistes), non?

Ce n'est qu'avec un changement de paradigme (économique, socio-politique, philosophique, écologique - pas forcément dans cet ordre) au niveau mondial que les choses vont pouvoir vraiment évoluer.

La taxe jean Valjean est une belle idée mais ne changera pas grand chose, en sus de la plus que probable fuite des capitaux qu'elle ne manquerait sûrement pas d'entraîner, si elle n'est pas reproduite sous forme de taxe type Robin Hood au Royaume Uni et partout ailleurs.

https://blogs.mediapart.fr/sandra-von-lucius/blog/060520/angoisse-langlaise-face-un-ennemi-invisible-premiere-partie

 

Vous, vous n'êtes pas confinés mais con fini !!!

LVMH, propriété de M.Bernard Arnaud, 3ème fortune mondiale, a fermé une usine en Picardie qui fabriquait notamment des vêtements "Kenzo" pour transfert en... Pologne.

Remarquable, je diffuse à tous les amis et correspondants,

S'il y a un peu de BAYROU dans ce texte, tant mieux!

je ne sais meme pas pourquoi tu te fatigues a ecrire un texte incomprehensible, tu ne fais que critiquer sans 

oui, je suis d'accord, ils doivent s'engager , se présenter aller jusqu'au bout du raisonnement . Au même titre que nous. Nous devons aussi nous engager, à notre niveau. Faute de quoi nous continuerons de leur reprocher de ne pas le faire. Et nous resterons nous mêmes d'éternels commentateurs.

Toujours dans un  rôle , il surjoue : on  peut le  trouver excellent  dans  ses rôles mais toutefois c'est un  cinéma à la  française pour qui s'est retrouvé dans les luttes il  manque quelque chose ... 

« Votre Jean Valjean est une humiliation pour Gavroche »

Réponse à Vincent Lindon

paru dans lundimatin#242, le 11 mai 2020

Il y a quelques jours, Vincent Lindon a publié sur Mediapart une vidéo dans laquelle il livre son analyse de la situation et fait des propositions pour s’en sortir par le haut, lui qui a vu son espoir en Macron déçu après quelques années de mandat. Nous publions ici une lettre qui entend répondre aux propositions de l’acteur et, plus largement, à la gauche qui s’imagine qu’un État vertueux et des riches plus généreux pourraient représenter une réponse crédible au désastre en cours.

Cher Monsieur Lindon,

Vous avez récemment pris la parole, dans une vidéo relayée par Mediapart, sur les dysfonctionnements apparents dans la gestion de la crise sanitaire que nous traversons, le tout assorti d’un ensemble de propositions personnelles.

Vous précisez bien qu’il s’agit simplement, ici, de vos pensées, de vos idées, appuyées par des discussions avec le Professeur Grimaldi, et des experts de la question économique, et que « si la notoriété sert à faire avancer les choses, au moins d’un millimètre », cela vaut bien la peine que vous vous en mêliez. Cette façon de rendre vos propos modestes, à hauteur d’homme, se contentant du peu, est assez proche d’un procédé rhétorique qui porte un nom affreux : le chleuasme.

Je ne vais pas continuer de tourner autour du pot, à coups de phrases à rallonge, pour préciser ma pensée : Votre intervention m’a dérangé.

Comme il est impossible de défendre les propos de Luc Montagnier sur l’origine humaine de ce virus, sous l’argument qu’il est prix Nobel de Biologie, il est impossible de valider votre propos sur seule base que vous êtes Vincent Lindon. La légitimité à prendre la parole publiquement, et la pertinence d’un tel acte, doivent se juger uniquement sur le contenu.

Ainsi votre parole, est-elle légitime ? C’est-à-dire le contenu de votre intervention, est-il pertinent ? Vient-il démêler des noeuds qui, jusqu’à vos mots, nous semblaient bien trop complexes ? Et, si ces derniers ne sont pas si décisifs, ont-ils le mérite, au moins, de panser nos désespoirs ?

Je vais me risquer d’affirmer que non, votre parole n’est pas pertinente, elle ne vient résoudre en rien la situation vécue, elle est tissée d’idéaux peut-être séduisants mais dont la réalisation me paraît illusoire, ou susceptible de mettre sur le marché un remède pire que le mal.

Dans votre résumé des manquements des différentes administrations politiques depuis vingt ans, je ne peux qu’être d’accord avec vous. Mais précisément, ce que vous racontez, nous le savons déjà. Les différents médias, indépendants ou à la solde des puissants, avec des points de vue certes différents, n’ont pas passé sous silence les tirs de LBD, le personnel médical en grève, le sacre du Louvre en 2017, etc. Il semble évident qu’une majorité de gens, témoins des revendications pressantes d’un corps de métier en souffrance, a très bien perçu la contradiction de la portée aux nues de ce même corps de métier devenu magiquement « en première ligne » par ceux-là même qui les ignoraient six mois plus tôt. De la même manière, l’incohérence entre l’injonction de rester chez soi et l’invitation à aller voter pour des élections avortées trois jours plus tard n’a échappé qu’aux imbéciles.

Une phrase, prononcé par vous, illustre bien selon moi une mauvaise compréhension de la situation : « Un espoir s’était pourtant levé avec le nouveau chef de l’Etat, Emmanuel Macron ». Ce que vous dites par la suite laisse à penser que vous-même n’étiez pas dupe de cet énième prétendant au grand changement. Mais si l’on analyse les résultats de l’élection présidentielle de 2017, vous n’étiez pas le seul à ne pas y croire. 10 millions d’électeurs ont préféré la peste au choléra, mais 12 millions d’autres, dont moi, n’ont pas participé à cette prise d’otage entre les chemises brunes de Marine Le Pen, et les chemises cravates d’Emmanuel Macron. Vous pourriez, comme beaucoup d’autres, considérer que cette abstention n’est rien, n’est que du silence. Mais depuis Mozart et John Cage, nous savons que le silence peut être une musique, qui s’écoute. En tout et pour tout, plus de 55% des inscrits à l’élection présidentielle n’ont pas désigné Emmanuel Macron comme l’espoir du changement. Cet homme, pour une majorité de français, est l’homme à combattre plus ou moins activement, selon les raisons de chacun, depuis le mois de mai 2017. Et cela ne prend en compte que les gens qui sont admis dans le cercle de la République, cercle fermé pour presque 20 millions d’êtres humains. Si vous êtes nouveau parmi les opposants de Macron et de ses prédécesseurs, bienvenu, nous sommes des millions.

Arrive donc votre seconde partie, celle des propositions qui sont les vôtres. Je les trouve contre productives, voire désespérantes, tant elles se focalisent sur un groupe de gens dont il n’y a plus rien à espérer depuis longtemps.

Votre première piste, pour juguler l’inégalité croissante au sein de la population, est de mettre à contribution les plus riches d’entre nous. Et vous parler « d’innover »… Mais quelles humiliations devrons-nous encore subir pour que cette idée que les « premiers de cordée » puissent être sensibles au destin de millions d’autres et leur viennent en aide, disparaisse définitivement, et que l’on innove réellement en comptant sur d’autres forces, les nôtres ? Ces premiers de cordée qui se sont toujours essuyés les chaussures sur nos visages, nous ont amenés vers des précipices qui menacent l’espèce humaine dans son ensemble, devons-nous vraiment leur donner encore notre « confiance », notre foi, notre corde ?

Que vous rattachiez votre innovation au personnage de Jean Valjean n’est pas anodin. Mais votre Jean Valjean est une humiliation, une de plus, pour Gavroche. Au XIXe siècle le rapport de force entre classe laborieuse et classe possédante était peut-être encore quelque peu équilibré. Il y avait encore quelques moyens pour faire pression sur la classe possédante, en bloquant une usine, une ville, un pays. Mais l’histoire, à plusieurs reprises, a fait pencher la balance d’un côté plutôt que d’un autre. La Commune de Paris, cette parenthèse magique où pendant quelques semaines, quelques mois, tout se réglait non plus sur des questions d’intérêts économiques, mais sur celles du bonheur et de la santé fut clôturée par un massacre d’une extrême violence, il y a 150 ans. Depuis, l’économie devenue finance, a remporté bataille sur bataille, a défait chaque ennemi qui se présentait à lui, le plus souvent de manière crasse, veule et déloyale. Et aujourd’hui, vous appelez de vos voeux à ce que les représentants de cette classe, leurs héritiers, qui ont prouvé la permanence de leur cynisme, jusqu’à tout récemment souhaiter se refaire une ristourne fiscale sur le dos d’une cathédrale en feu, à ce qu’ils se montrent solidaires, patriotiques, capables de compassion ? Mais, pour le dire avec Céline Dion : on ne change pas. Vous, vous semblez faire comme si. Comme si les délocalisations, les paradis fiscaux, les cabinets d’avocats entrainés à détourner les cadres juridiques pour de juteux bénéfices, c’était une inattention de leur part. Comme si le 1% de la population de ce globe qui possède plus du double de ce que possède 92% de cette même population, c’était une maladresse. Comme si les rachats de nos organes de presse, pour circonscrire le débat aux sujets qui les épargnent (terrorisme, féminisme, vandalisme, tous les -ismes que vous voulez, pourvu qu’on ne parle pas d’eux ), c’était un pas-fait-exprès. Et à la fin, vous les appelez à la rescousse ? Les inégalités, la destruction du service public pour en faire un marché profitable, la libre circulation de l’argent au détriment des humains, c’est LE projet. Ce n’était pas un complot, rien n’était prémédité secrètement. Chez ces gens-là, pour le dire avec Brel, on ne se cache plus. Il y a des actes, il faut les regarder en face, et en prendre toute la mesure. Votre souhait de mettre à contribution les plus riches d’entre nous est comparable à ce voeu de certains députés du Tiers-Etat qui, en 1789, enjoignaient les nobles à ne plus abuser de leurs privilèges, à être plus patriotiques…

Lorsque vous dites, avec une ironie bien comprise, que vous ne doutez pas « que les plus riches de nos concitoyens se réjouiront de l’opportunité(…) de montrer leur patriotisme et leur générosité », je pense moi qu’ils auront beau jeu de vous contester la définition de ce que sont le patriotisme et la générosité. Encore une fois, vous pourrez arguer que votre définition de ces deux termes abstraits est la plus juste, l’histoire montre, depuis Robin des Bois, qu’ils tiennent mordicus à la leur. Et des Légions d’Honneurs en moins ne les décourageront pas de manoeuvrer pour des millions d’euros en plus.

Vient votre projet de réforme de la démocratie. Qui tient, globalement, à construire un contre-pouvoir face au pouvoir omnipotent en place.

Le costume, trop grand pour ses successeurs, que s’est taillé De Gaulle, l’était déjà pour lui-même. Ce De Gaulle, tout sauveur de la France occupée qu’il fût, a construit une République qui, au moindre problème, à la moindre urgence, donne tous ses pouvoirs à son chef. Pour paraphraser De Lagasnerie, les problèmes, c’est pas ce qui manque et c’est ainsi que les Etats d’exceptions s’enchaînent. Nous n’avons pas eu une chance avec De Gaulle qui s’est perdue avec les suivants. Mon avis est que nous n’avons pas eu de chance du tout.

Votre proposition concrète pour instituer un contre-pouvoir se traduit par un contrôle effectif des actions des législateurs et des sanctions lourdes contre les corrompus. Belle idée, encore… Mais ça ne marche pas comme ça, non plus.

Construire un contre-pouvoir, c’est toujours construire un pouvoir. C’est donner à des semblables, des humains faits d’affects, la responsabilité de gérer le bon fonctionnement d’une institution. Si les humains responsables de la gestion de la République ont démontré qu’ils n’étaient pas vertueux, quelle illusion de croire que ceux qui les surveilleront, pour leur part, le seront ! D’ailleurs, le projet de surveiller ses élus a déjà été éprouvé dans l’Union des Républiques Socialistes Soviétiques pendant plusieurs décennies. Avec comme résultat une oppression permanente, des déportations en pagaille et comme cerise sur le gâteau, l’explosion d’un réacteur nucléaire dont on ne peut toujours pas aujourd’hui quantifier précisément les dégâts sur le vivant. Cette catastrophe n’est pas seulement le fruit de la bureaucratie soviétique, Fukushima en témoigne. Mais une des causes du désastre ukrainien relève du désir des responsables de la centrale de faire passer leur image au sein du parti, instance de surveillance suprême, avant le contrôle assidu des processus nucléaires.

Et comment cette idée de « contrôle et sanction » de nos responsables qui est la vôtre peut-elle se décliner dans notre présent ? Comment pouvons-nous les juger sur les actions qu’ils mèneraient pour enrayer la courbe du chômage par exemple, sachant qu’on ne trouve pas du travail en traversant la rue ? Comment les juger sur leurs actions pour la sauvegarde du climat ? Rien ne se mesure immédiatement. La ville de Grenoble est la troisième ville de France la plus polluée, pourtant son édile, depuis six ans, est écologiste. Est-il de fait incompétent ?

Enfin, croire que rémunérer grassement nos dirigeants serait une garantie pour avoir les hommes les plus intègres, les plus nobles, les plus purs, me paraît tout à fait scandaleux ! Ce processus qui cherche à séduire des humains par de grosses sommes d’argent est une définition possible de la corruption. C’est une ironie désespérante, que le résultat de vos propositions soit si proche de ce contre quoi elles prétendaient lutter.

Pour reprendre les propos d’Alain Damasio, il y a ce qui est légal, et il y a ce qui est légitime, les deux ne vont pas nécessairement de pair. Le pouvoir, en terme spinoziste, c’est nécessairement une oppression d’un sujet, humain ou institution, contre un autre. Cette oppression peut être considérée comme juste, légitime, ou comme tyrannique, selon qu’elle contraint fortement ou non la puissance d’être de chacun. Nous souhaitons par exemple que les parents exercent leur pouvoir d’éducation raisonnablement sur leur enfant. Seulement, catastrophe, ils battent leur progéniture. Que faire ? Créer une structure au-dessus des parents, qui aurait le pouvoir de les sanctionner ? Mais là encore, rien ne garantit que cette structure, humaine et donc imparfaite, remplira correctement son rôle. Faut-il pour autant continuer à laisser les parents battre leur enfant ? Non, évidemment. Alors quoi ? Donnons à l’enfant la clé des champs. Plutôt que punir la source, émancipons la rivière.

Une vraie innovation, serait de suivre la voie tracée par Virginie Despentes tout récemment et par d’autres avant elle (Nuit Debout, Notre Dame des Landes, et plus loin La Commune…). Puisque que ces gens ne jouent pas dans les règles, ne les faisons plus jouer, jouons avec ceux qui consentent aux règles. Jouons avec ceux qui veulent bien jouer avec nous, et non pas contre nous.

Notre société contaminée a démontré que ceux qui la gouvernent ont délibérément, depuis plusieurs générations, abusé du pouvoir qui leur était conféré. Leur demander de se corriger, ou imaginer une institution plus forte qui les corrigerait en restant vertueuse, est illusoire, dangereux, et pour tout dire, réactionnaire. Ce qu’il faut, c’est appeler à prendre la clé des champs. A se soustraire à l’autorité des intérêts économiques avec lesquels nos gouvernants composent. Ce qu’il faut, c’est dire que nous sommes toujours vivants, que l’opposition qui existe depuis plus de deux siècles entre une minorité et la majorité que nous sommes, n’est pas terminée, que si cette minorité a enchaîné des victoires sanglantes, elle n’a pas mis un terme à l’Histoire. Tant que nous aurons les regards tournés vers cette minorité, quémandant son aide, faisant appel à « bonne conscience », nous resserrerons la corde qui nous scie le cou. Tant que les « forces de gauche » continueront d’espérer réformer « le monde de la finance », les Aléxis Tsípras et autres désillusions se multiplieront. Cet argent qu’ils n’ont pas donné hier, ils ne nous le donneront pas demain. Ce qu’il faut, c’est se constituer ensemble des systèmes indépendants de leur argent. Ce qu’il faut, c’est inviter chacun à une émancipation civile. « On se lève et on se barre », ou on se lève pour qu’ils se barrent.

Antoine Herbulot

il est impossible de valider votre propos sur seule base que vous êtes Vincent Lindon.

La légitimité à prendre la parole publiquement, et la pertinence d’un tel acte, doivent se juger uniquement sur le contenu.

Ainsi votre parole, est-elle légitime ?

C’est-à-dire le contenu de votre intervention, est-il pertinent ?

Vient-il démêler des noeuds qui, jusqu’à vos mots, nous semblaient bien trop complexes ?

Et, si ces derniers ne sont pas si décisifs, ont-ils le mérite, au moins, de panser nos désespoirs ?

---------------------------------------------------------------------------

L'une des 2 "mamelles" de Mediapart est son participatif https://presite.mediapart.fr/contenu/le-projet.html et il donne, ici, sa pleine mesure en nous donnant la possibilité de lire ce texte essentiel d'Antoine Herbulot que je ne connais pas...

La seule référence Internet que j'ai sous le nom d'Antoine Herbulot est celle-ci : http://www.allocine.fr/personne/fichepersonne_gen_cpersonne=829698.html ...

Un "arbitrage" entre Vincent Lindon et Antoine Herbulot, de la part de Fabrice Arfi me semble donc être le bienvenu !!!

A bientôt.

Amitié. 

Oui,oui,

Bravo tu a tout compris!!

C’est vrai que toi t’est riche et propre!!

C’est surtout le nombre de fonctionnaires branleurs qui nous coûtent !!

Odieux.

Vos réflexions me paraissent très... étriquées, et bien malheureusement clichées.

Le bison

Quelle logorrhée je voudrais pas être obligé de gérer les conflits internes!!

Et comme disait ma mémé adorée: "Changement d'herbage réjouit les veaux"...

en votre état mental l'hôpital est plus que recommandé ...et même urgent ....

5 euros par mois pour avoir l opportunité de lire des articles apolitique et de qualités je ne pense pas que ça soit exagéré... J'ai eu l opportunité d avoir un mois Gratuit grâce à une amie, suite à cela je me suis décidée à m abonner, ce journal m aide à développer mon esprit critique. Les articles sont développés et engagés pas comme certains journaux qui font du journalisme de "surface"... Bref merci mediapart pour la qualité de votre travail !

Fabrice Arfi est, en effet, un excellent journaliste et nous faisons tout pour l'aider https://blogs.mediapart.fr/vivre-est-un-village/blog/030819/albert-londres-fabrice-arfi-marie-de-colombel car nous savons qu'il en a besoin coolcoolcool ...

A bientôt.

Amitié.

handshake emoticon

Oui, et bien moi je n' ai pas de problème pour visionner la vidéo de Vincent Lindon et je m' en réjoui car elle est très intéressante !

Il est vrai que je me suis abonnée très récemment à Médiapart, pour le minimum d' offres et pour une courte durée, et je ne m' en plains pas. (je prolongerais très certainement !)

 

Pourriez vous re-publier la video svp ?
Le texte n'était pas en ligne quand j'ai écrit le commentaire.

il est sincère dans ses rôles et  donc il joue très bien 

quant à ses choix "politiques",ça m'indiffère, il est debout! .   Covid-19 et booster du métabolisme now

 ai tout de même fait une petite recherche sur les plantes ,petits plants fin drus achetées hier chez un horticulteur, pour le fun !

Piment; contient de la capsaïcine , alcaloïde,... le Fenugrec ;contient de l'acide nicotinique, alcaloïde donc ,et beaucoup de végétaux en contiennent ,donc associez votre "pharmacologie maison "avec du propolis ,qui inhibe la propagation de virus et bactéries ,..

jardinez plantes médicinales et semez fleurs mellifères, cool

inutile de vous donner la composition de l'herbe ,tout le monde connait et prendra ses responsabilités

Erreur de jeunesse à 58 ans. C'est vrai qu'un acteur est éternel...

et bien sur grand merci à cette petite entreprise de jardiniers! de la terre, bio, etc implantés au bout du monde , site  isolé ,tranquille,méga serres,qui m'ont fait découvrir ces plantes ,sur cet  endroit  très sympa, format numérique très joli ,donne envie de tout acheter

Bien avant Bayrou, Giscard s'est essayé à un simulacre d'équilibre avec son "2 Français sur 3", mais concernant Macron, ce serait plutôt: "derrière l'enfumage, ce dont Madelin rêvait, Macron l'a fait" et on voit le résultat. Quant à Bayrou il est juste devenu pitoyable. Et l'acteur, malheureusement, est aussi crédible que si Arfi récitait du Mélenchon.

On se radicalise Richard... 

C'est pas un reproche. 

Parce que vous pouvez croire une seule seconde que ses propositions sont réalisables dans le cadre de la constitution actuelle ?

Vu de Belgique:

"Quant à soutenir un candidat à la présidentielle uniquement "pour certaines de ses idées", c'est très étrange."

Est-il étrange d'avoir certaines idées qui dérangent chez un candidat qu'on soutient ou est-ce étrange de l'aduler sur toutes ces idées? Sachant que les différences sont source pour s'enrichir, que le erreurs, comme celles des idées sont des chemins possibles, cela ne me dérange d'avoir un peu de désaccord avec mon candidat pour je voterai MAIS en fait je vais dire mon petit secret, qui ne concerne que moi: je ne vote pas pour mes idées mais pour ceux qui vont aider ceux qui ont besoin d'aide quand je m'en sors pas mal du tout.

Pour ma part, je me ferai peur si j'étais d'accord avec toutes les idées de quelqu'un que je soutiens. Maintenant si vous me ramenez Jésus, Bouddha, Mohamed, Hugo où autre Grand, je risque peut être de craquer.

"Croire en la rédemption de ce personnage, faut oser."

Où voyez vous que je souhaite ou croirai à la rédemption de Bayrou. Je l'ai trouvé lâche ces derniers temps. Je réponds à une personne en France qui ne voyait pas la relation entre Macron et Bayrou. Et de plus si Bayrou ne soutient pas Macron au moment où il chute,  c'est Mélenchon qui se retrouve au second tour avec Le Pen. La montée de Mélenchon s'arrête à ce moment là et Macron reprend du poil de la bête.

Bien à vous 

Vu de Belgique:

" Giscard s'est essayé à un simulacre d'équilibre avec son "2 Français sur 3"

Vous pourriez m'expliquer ou se trouve l'équilibre dans le 2/3, car je voudrais vous comprendre pour y réfléchir.

oui il reconnait  avoir cru que "un espoir s’était pourtant levé avec le nouveau chef de l’État Emmanuel Macron"  . je ne suis pas sûr qu'il dise clairement qu'il a eu tort d'y croire . il dit juste que macron a menti pour se faire élire . 

et donc malgré ses critiques nettes et précises , malgré ses propositions qui vont plus que dans le bon sens , il manque encore la prise de conscience que ce n'est pas particulièrement macron qui a menti , mais que c'est ce système oxymore " social-libéralisme"  qui est de fait le problème à attaquer .

Cela s’appelle intelligence, réflexion, de l’être humain.

Lamentables tous ces procureurs à la curée contre Enam Elchef qui, il est vrai, ose se questionner et penser que le talentueux acteur aurait pu s'étonner plus tôt des agissements du singe savant et de ses affidés. Les indignés reprochent à Enam Elchef d'être politiquement incorrect. Enam Elchef  est en effet quasi coupable, de crime de lèse-majesté en posant une question qui fout tout en l'air dans le choeur des vierges et autres larmoiements de fans hallucinés et, à n'en pas douter essentiellement bons. On a le droit de s'en foutre de ce que raconte machin sans risquer d'être abreuvé des leçons gluantes des biens pensants. La population depuis des années exprime très clairement ce que signifie ce pouvoir et son monde, particulièrement les GJ et les premiers de corvée.

Les inutiles au "monde néolibéral" clament sur tous les tons les dangers mortels que représentent les projets que la bourgeoisie est prête à imposer coûte que coûte aux plus fragiles d'abord. Ce n'est plus une indignation de bon aloi -le minimum de ce que l'on peut attendre d'un artiste?- qui est utile, c'est l'expression politique d'une grande colère!

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Le 2 Français sur 3 de Giscard était un projet moderniste présenté comme pas trop de droite, ni trop de gauche qui aurait rassemblé une majorité de Français. Il y avait un côté social moderniste pour satisfaire un l'électorat salarié et un côté industriel moderniste avec de grands projets qui cachaient mal le poids, nouveau, du secteur bancaire.

La VIème République ? elle changerait quoi dans le temps ?

Sur le moment tous (enfin presque tous) seraient contents, se réjouiraient, mais elle aurait changé quelque chose la 6ème république ?  …… et  ensuite ? La 5ème dans ses débuts tout le monde était content mais avec le temps et les lois scélérates qui ont été votées par beaucoup de profiteurs pour mettre la République à leur merci elle est devenue invivable…. voyez ce qui hier a été voté ….. la non responsabilité des politiques sur ce qui vient de se passer avec le covid19 et cela vaudra pour  n'importe quoi à l'avenir. …….. je sais  bien que nous ne pouvons demander un référendum sur ce qui se vote soit à l'Assemblée ou au Sénat une minorité se rendrait aux urnes mais nous avons des élus "pourris" oh pas tous je ne mettrais pas tout le monde dans le même panier, mais avouez qu'ils sont nombreux et + encore dans le dernier club macronien.  

Ceci dit Bravo à Vincent Lindon, beaucoup de comédiens et comédiennes devraient prendre la parole .…. Coluche à qui je pense durant ces heures noires nous manque. 

Plus vertueux ! Avec Macron, LVMH & consorts ! laughing

Soit il est très naïf, soit il est juste opportuniste ! Et puis il est aussi inaudible que dans son rôle de Rodin chez Doillon. Quand aux films de Brizé... No comment. Du non cinéma, du  non jeu. De la facilité pour émoustiller les spectateurs cannois.

Ni droite ni gauche ça existé, ça s'appelle la dictature, la démocratie a besoin de d'offres politiques variées.

Vu de Belgique:

Vous me décrivez ce que les français nomme le centre. Je ne me souviens pas que Giscard ait eu 66% des votes au premier tour. Si mes souvenirs sont correctes, Giscard a participé au démarrage de la catastrophe actuelle. Si le centre avait représenté le "Et de gauche et de droite en même temps", Macron ne serait pas passé avec un centre déjà occupé. Pour ma part, un centre (en France) est un socialisme timide et un néolibéralisme timide ce qui n'est pas le même que prétendre harmoniser deux tendances nettement opposées mais gardant toutes leurs caractéristiques. C'est mon point de vue, je comprends que vous ne vouliez pas le partager. Je précise que je ne suis ni de gauche, ni de droite, ni du centre, je suis pour des idées qui sont sous-tendues par des valeurs humanistes, celles qui préservent nos libertés, nous aident dans nos devoirs et s'occupent plus de ceux qui ont besoin d'aide.

Bien à vous et merci pour votre partage.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Une 6ème République qui inscrit aussi les Communs ( l’air, l´eau , la monnaie...) comme propriété du peuple.

à CAIRNS

Commentaire affligeant.... Qui vous demande d'y croire. ?.. et puis parler de sa vie perso, c'est un peu "bas du front-front" ; tout comme le rappel à son soutien à XXX (autres commentaires à la noix) mais ON S'EN FOUT !!!! chacun est LIBRE. Ses paroles ont du sens... POINT.

- SE POSER - RÉFLÉCHIR - PENSER - 

"jamais je n'aurais pensé qu'on puisse en arriver là."  Ben moi oui... Et ce, depuis le début. Il faut toujours se méfier des banquiers... Quand vous croisez leur regard ça n’est pas vous qu'ils voient ... mais leur propre songe éveillé pour affiner leurs chiffres comptables..

Le rapprochement des 2 (Mélenchon et Le Pen) est explicite de la confusion de son auteur?

- oui, quand il est ignare en politique et répète bêtement même si c’est de bonne foi, ce que d’autres personnes qu’ils pensent doctes disent à longueur d’ondes ( ex: Thomas Legrand sur France Inter le 1er mai).

- non, quand il s’agit d’hommes politiques, de journalistes...bref de personnes qui utilisent leur position, leur prestige pour influencer le quidam au vu de leurs intérêts. Là , c’est de la malhonnêteté , de la roublardise, c’est même prendre les les autres pour des imbéciles.

 

...il faut, surtout, se méfier des banquiers de Macron :

http://www.librairie-tropiques.fr/2017/04/annie-lacroix-riz-macron-sa-banque-ses-promoteurs-et-l-antisemitisme.html

coolcoolcool

A bientôt.

Amitié.

handshake emoticon

En effet, ça fait un peu « gauche caviar ».

Pas trop crédible, ni dangereux pour ce pouvoir ébloui par le show-business.

Surtout l’appel d’un acteur le jour où EM parle de la culture.

Personne n’est dupe de la mise en scène.

Dommage.

Je suis d’accord avec votre 6* paragraphe 

ce qui me pose problème pour voter

Il parle en tant que citoyen, mais aussi parce qu'il est "connu" et nous prête sa parole à nous les sans voix.

JUDICIEUX RAPPEL !!!

A bientôt.

Amitié.

 

handshake emoticon

"c'est vrai qu'un acteur est éternel"! Pas tous mon bon... Vous l'ignorez? Dommage... C'est quoi donc la "jeunesse" pour un bon acteur? Vous imaginez un D. Auteuil faire les mêmes choix que monsieur Lindon? Le sieur Auteuil n'a pas, simple exemple au demeurant, malheureusement hésité à reprendre(sic) le rôle tenu par monsieur Ventura dans le "deuxième souffle"! Un "hommage" qu'il disait!!! Burlesque ou grotesque? Vous l'imaginez également dans "welcome", "la loi du marché" ou le dramatique "en guerre"? Monsieur Lindon reste toujours "jeune" dans ses recherches non? ( anciennement au hasard : "le frère du guerrier" et ce film dont le titre m'échappe, mais vous allez m'aider évidemment, un film de monsieur Cavalier où il interprète un improbable premier ministre car trop éloigné des "politiciens"... Alors? 

Non, je ne suis pas d'accord. Vincent Lindon n'est pas un militant politique, comme je le fus et dans une certaine mesure comme je le suis toujours. C'est un homme de bonne volonté. Ce qui est une immense qualité. Il a soutenu Bayrou, et alors ? Bayrou n'est pas une mauvaise personne. Il défend des positions qui ne sont pas les miennes, mais il n'est pas un grand prédateur. Il a cru en Macron, bon, il s'est trompé. Peut-être que si Mélenchon n'avait pas été aussi inutilement brutal, l'acteur de "La Loi du Marché", l'acteur de "En Guerre" aurait marché avec nous. Il est de notre bande, je sais reconnaître mon camp.

Détaillé EN CLAIR (et annoté par mes soins) ICI ! Spécial dédicace à META laughing

Parce qu'à force d'en rajouter des couches et des couches, le mariole Macron a définitivement FINI PAR FAIRE DÉBORDER LE VASE (et la vase), même pour ses supporters de la première heure ! laughing

Plus personne ne peut le SUPPORTER !

Même les milliardaires qui l'ont fait élire, vont finir par LE LOURDER !

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

"soutenir mélenchon c'est mieux"

Dans un entretien à La Tribune de Genève  ce mercredi 6 mai, Mélenchon affirme que Edouard Philippe ne fait qu’obéir à Macron et ose demander à propos de ce politicien depuis toujours réactionnaire: «Pourquoi douter de sa bonne volonté personnelle?». Mais il va plus loin encore dans la complicité avec les politiciens professionnels: «Edouard Philippe est de droite et n'a jamais prétendu autre chose. C'est un homme élégant, d'un côtoiement agréable, un libéral assumé et qui le dit clairement » et il finit par vanter ses joutes oratoires, allant même jusqu’à confesser: «On peut aussi faire un peu d'esthétique en politique, j'y tiens». 

Mélenchon avait déjà souvent révélé son goût pour la caste des voyous politiciens, par exemple en sortant de sa visite à Hollande à l’Elysée le 19 juin 2012: « Il est émouvant de retrouver un homme de gauche dans le bureau de François Mitterrand. Pour moi, c’est un moment un peu spécial, je ne vais pas le cacher ».

De Mitterrand, grand bourgeois dont il reste un des rares adulateurs parmi les dirigeants politiques, il a même déclaré en 2016 dans la revue Charles« c’était un bonheur de travailler avec le vieux comme chef de meute…Ne pas voir François Mitterrand, ne pas en avoir ma dose, c’était terrible…Après l’avoir vu, vous flottiez à un mètre au-dessus du sol! ». Mélenchon: un social-démocrate de plus soumis aux institutions et aux rites de la république bourgeoise. De droite ou de gauche tous de la même engeance politicienne accrochée au pouvoir et aux mangeoires.

Merci !

Cette espèce d'élégance qu'il cultive envers nos ennemis de classe ne m'est pas sympathique non plus. Qu'on soit poli, d'accord, l'injure est une marque de faiblesse, mais davantage, non.

Concernant Mitterrand, ce qui me frappe dans ce que tu cites, c'est l'expression "chef de meute". Tu le sais, j'ai écris un petit essai contre ce concept. Non seulement je n'aime pas ce qu'incarne un "chef de meute" en politique, (dont Mélenchon décrit si bien les extases) mais cela me dégoûte vaguement. Freud disait qu'un homme hétérosexuel joue sa composante libidinale homosexuelle dans sa vie sociale. C'est particulièrement évident dans la vie militante, et c'est normal, mais il faut en être conscient, sinon, lorsque l'attachement au "dirigeant" en devient presque obscène. N'oublions pas qu'un loup "chef de meute" (qui peut d'ailleurs être une louve) confisque l'activité sexuelle. Les autres mâles de la meute font ceinture. Ce genre de relation humaine, ce n'est pas ma came !

J'ai voté Mitterrand, comme tout le monde à gauche, et je pense qu'il fallait le faire parce que le "tournant de la rigueur" n'était pas inscrit dans les astres. Mitterrand, les socialistes et les communistes auraient pu être débordés. Il fallait jouer cette chance. 

Parce que tout le monde, de bonne foi, peut se tromper. Et parce que Bayrou lui-même a trompé beaucoup de monde avec son slogan "faire de la politique autrement", ce qui laissait croire à son intégrité. J'en connais beaucoup qui y ont cru, qui ont espéré, avant de se rendre compte qu'ils s'étaient fait berner. lls avaient eu encore la naïveté de l'espoir, avant de retomber sur terre.

Melanchon c’est plus que ça : il est la République

Melenchon et Le Pen ont exactement le même but: Accéder au fromage.
Et les même moyens: Le mensonge et la séduction.
Apres ce qu'ils en feront et le niveau de vulgarité sera différent, mais seulement à la marge, ce fromage est l'appât posé sur la gâchette de la tapette à bureaucrates.
Quand ils seront pris dedans, les décisions ne leur appartiendront plus.
Pour Melenchon se sera à cause du "Mur de l'Argent", pour la grosse vache se sera à cause des arabes, juifs ou des francs maçons , mais le résultat sera le même.

Oui, bon, moi aussi j'en ai plein mes tiroirs de niaiseries déguisées en "sagesse populaire".
"Pierre qui roule ..."
"Qui vole un œuf ..."
" Un bon tien vaut mieux ..."
Voilà donc ou en est la "gauche" ?
Pour l'instant ceux qui "consentent" sont essentiellement ceux qui ont "dit leur mot", et ceux qui refusent, y compris de recommencer pour 5 ans, sont ceux qui avaient déjà refusé de participer il y a 3 ans.

On ne juge pas un politicien à ce qu'il raconte, mais uniquement à ce qu'il est capable de faire.
Il racontera ce que vous ou sa clientèle a envie d'entendre.
Et comme il y a de multiples clientèles, il y a de multiples discours.
On ne put pas plaire à tout le monde.
Vous aimez bien le mensonge "de gauche", certains préfèrent eux, le mensonge "de droite".
Ça n'a pas vraiment d'importance, il ne s'agit que de pourvoir à des postes subalternes, de DRH ou de Bouffons des Cartels Economiques usufruitiers de l'Etat privatisé.
Le vrai pouvoir est économique et ne se présente pas aux élections.
Si vous refuser de comprendre ça, ne parlez pas de "confusion", vous n'êtes pas équipé pour ça.

qui ne dit mot consent je confirme ; si vous ne votez pas c'est ceux qui vont voter macron , qui eux sont largement aller voter , qui prennent le pouvoir . et c'est pas une question de dicton populaire , c'est une réalité qui s'est confirmée et confirmée  .  ouvrez les yeux , qui est au pouvoir ? macron .

quand au mur de l'argent , mélenchon a justement des décisions pour que le mur de l'argent ne puisse plus nous imposer une politique , il a justement un programme pour que les décisions de gauche puisent nous appartenir . et il ne ment pas .

vous nous feriez pas un petit " l'argent est trop fort , de toute façon on ne peut rien"  ?  je sais bien que vous n'êtes pas du tout un libéral et quand vous dites ça vous le déplorez et que les libéraux eux quand ils disent ça , ils s'en félicitent ... mais tout de même , vous voyez que vous en dites la même chose ....  parler politique c'est envisager un changement , sinon vous faites quoi ici ? 

vous voulez d'autres diction "le défaitisme amène à la  défaite " , "les combats qu'on est sûr de perdre c'est ceux qu'on ne mène pas "

allez haut les coeurs  -de lion-  , revenez avec nous richard , il faut y croire .
 

"Par ce que vous trouve que soutenir Mélenchon ou le Pen, c'est mieux ?"

Posez-vous une question: dans le champ politique français, en ce moment, de quel côté le message de Lindon est-il susceptible d'être reçu avec sympathie, voire plus. La réponse est très simple, je crois: la FI et son leader JLM; sur leur droite (la gauche de droite), je suis franchement assez sceptique. Les communistes peut-être. Les socialistes … probabilité déjà proche de zéro.

Donc, vous vous gardez de vous prononcer sur le contenu de l'analyse et du propos de Lindon – peut-être parce que vous percevez le très large soutien qu'ils reçoivent auprès des lecteurs de Mediapart. Mais vous lui tapez dessus, implicitement, en disant que c'est du JLM, donc du MLP.

Mais bon vous ne le dites pas comme ça. Vous vous contentez de la ritournelle de la symétrie des "pestes brune et rouge". Comme personne ne l'avait encore sortie (ici), vous vous dites que vous êtes malin, que vous avez dit qc que les autres ignorent ou font comme si…

Ce que suggère cette situation, pourtant c'est bien plutôt ceci : cette mise en symétrie est un discours ordurier, une immondice ignominieuse et paresseuse.

Vous n'y recourez que parce que c'est leitmotive des grandes chaînes (celles des milliardaires, vous savez ) dont les rédactions sont sommées de taper sur Mélenchon et la FI. Et c'est sûr, lorsque à journée pleine des médias de portée nationale et de grande audience rivalisent dans le Mélenchon-bashing, ça finit par déteindre sur les cervelles (et en plus même MdP, honte à MdP pour cela, a joint ses casserole au bashing). Dont la vôtre, manifestement. Ce qui suggère que, au-delà d'ânonner leurs slogans les plus paresseux, vous ne pensez guère la politique – si ça peut vous rassurer, vous êtes en bonne compagnie: Arfi n'est pas moins imbécile dès qu'il s'agit d'articuler un raisonnement politique: interrogé sur le plateau du Média, il avait montré l'étendue de son incompétence en la matière doublée de ses remarquables qualités de journaliste d'enquête. Comme quoi, on peut exceller en qc et se prendre les pieds dans le tapis dès qu'on sort de son champ de compétence.
En tout cas, je vous mets au défi de produire une justification audible de l'ignoble symétrie dont vous jouez dans votre propos.  

A persévérer dans cette posture "ni-ni", l'avenir sera une succession de petits Macron sans aucune intelligence politique au-delà de bêler à se péter les cordes vocales "que c'est leur projeeeeeêêt"; qu'auront fait élire les chaînes télé, sur le modèle de 2017.

A défaut de Macron himself, vous aurez des clones.

Que vous vouliez cela peut, sinon se concevoir, du moins s'imaginer. Mais alors dites-le sans détour.

 

 

Alors pourquoi des élections? Elles sont donc inutiles? Allez, assumez mon bon. Donc, le solide programme en 83 propositions détaillées "L'Avenir en commun", représenté par monsieur Mélenchon au printemps 2017, n'était rien? Un simple leurre? Que des mensonges, mais puérilement séduisants? Pauvres Charlotte Girard et Jacques Généreux et tous leurs braves collaborateurs qui ont planché dessus de longues années. Mais peut-être, allez vous nous expliquer, en détail si possible, ce qui vous n'avez pas apprécié dans ce programme non? Tout ou rien? A vous lire (avant ou après le "fromage"). Bon, nous n'attendons pas grand chose, rassurez vous et cessez de "trembler" allons... Mais, bon sang mais c'est bien sûr, vous nous aviez caché un plus beau programme par grande humilité et timidité non? Là, évidemment...

pourquoi vous nous parlez de monsieur Mélenchon, ce politicien, si les élections ne vous intéressent pas et qu'elles ne servent à rien? Laissez nous nous "amuser" non? Mais voilà, seul, vous allez vous ennuyer? Bon, continuez, mais vos diatribes deviennent automatiquement comme "d'excellents crédits bancaires" mon brave garçon...

Et melanchon, il vit de quoi? Et de nos impôts depuis plus de 30 ans

combien D’emploi a t’il créé ?

de plus c’est un cumulard !!

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Comme pour Lamour le jour du vote, "mon doigt à ripé" donc je reprends...

Mais oui !!! C'est exactement ce qui se passe pour moi...et pour bien d'autres j'imagine.

Un Macron "ivre de lui même" disait son ami Ph. Besson, un Macron qui " m'a fait boire à sa source de mensonges enivrants" au point que j'en ai, à force, la tête qui tourne, hier soir je suis "tombée" sur "C' à vous " ou "qqchose" comme ça et, un certain Martin ?...( médecin quand même) confirmait ce que l'on entend dire ici et là,, disait le contraire de ce que l'on entend ? Et au final...je ne sais plus ce qu'il a dit, ce qu'il voulait dire ? Et le plus grave c'est que je ne veux même pas "y retourner voir" en consultant le replay...

La solution raisonnable et impérative serai de "changer le logiciel" actuel : c'est à dire : "DESTITUTION" 6ème République...Bon...je rêve ...mais Plenel en parle aussi...

Pour Hannah Arendt en revanche aussi passionnante soit elle, et parce qu'elle est passionnante peut être ? Sa philosophie ( "elle" ne se disait PAS philosophe) est brouillée par l'admiration paradoxale qu'elle a eu pour Martin Heidegger ..."on" lui pardonnera car...elle était amoureuse...une "bonne (?) excuse...peut être pas mais tellement humainement "cause de..."

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Adage: "les turpitudes des uns n'excusent pas celles des autres"

Accusations:

https://www.les-crises.fr/didier-raoult-les-graves-manipulations-scientifiques/

https://www.les-crises.fr/didier-raoult-les-graves-manipulations-scientifiques-partie-5/#ancre102

"L’IHU de Marseille est connu pour les doutes entourant les images de certaines de ses publications, les soupçons de « Photoshopage » étant nombreuses, comme l’a montré Elisabeth Bik (la scientifique attaquée ensuite par Raoult, comme nous l’avons vu)."

S'en suivent plusieurs exemples d'images douteuses publiées dans les articles de M. Raoult. Ces accusations sont extrêmement graves et entâchent la crédibilité de cette personne.

Cet article d'Olivier Berruyer n'est pas le seul qu'il ait publié ces dernières semaines sur M. Raoult, et très franchement après lecture, personnellement je n'écouterai plus ce que raconte ce personnage bien trop médiatique.

De toute façon ce qu'il a raconté sur le réchauffement climatique l'a définitivement décrédibilisé à mes yeux, un Allègre bis!

 

Pour empêcher véritablement tout débat, pour obtenir des citoyens qu’ils se découragent totalement, qu’ils cessent d’essayer de comprendre,  de penser, et qu’ils perdent donc tout moyen d’agir et de résister, les médias d’Etat, sous Hitler, Staline et, biens sûr Pétain les plaçaient sous un déluge continu d’informations contradictoires, mêlant le vrai et le faux jusqu’à ce que plus aucune personne ne puisse savoir de bonne foi ce qu’il fallait penser...

JUDICIEUX RAPPEL !!!

Sources svp !

Et de grâce, ne nous ressortez pas les ragots de ces rats de ministère qui ne connaissent de la vie que les salons de maquillage de Radio Paris.

Sachez, monsieur, que la science ne se pratique ni dans la culotte de l'État Macron ni dans les gigabits de ses ordinateurs. Elle se fait sur le terrain.

Feynman "la clef de la science" (version sous-titrée en Français) © Josseline Langlade

Nous n'allons donc pas tarder de voir ce qu'il en est de vos modèles théoriques...

Et au final...je ne sais plus ce qu'il a dit, ce qu'il voulait dire ? Et le plus grave c'est que je ne veux même pas "y retourner voir" en consultant le replay...

Installer la confusion, il y en a qui sont payés pour ça dans l'entourage du pouvoir. Sont bien obligés de trouver des formules efficaces pour brouiller les pistes et embrouiller les cerveaux. Ils balancent des infos, toutes plus contradictoires les unes que les autres, elles paraissent évidentes ou invraisemblables, la confusion finit par s'installer dans les cerveaux, on renonce finalement à suivre, parce que fastidieux, absurde, on renonce, on capitule.

très bonne question, je me sens moins seule ………. peut être a t'il raison mais sa "grande exposition" sur toutes les chaines depuis l'épidémie ne joue pas en sa faveur et les "mets toi bien ça dans la tête" ne me disent rien qui vaille. Il en est de même pour  tous ceux qui veulent nous faire avaler tout et son contraire du gouvernement …. et on nous dit que Macron est à 40 % d'opinions favorables bien qu'ayant perdu 6 points ? que Philippe est à 46 % ? où sont ils allés les chercher les "contents" ? 

C'est peut-être tout simplement de l'incompétence !  De plus, Raoult n'est pas membre du gouvernement. En quoi est-il responsable de sa communication ?

Depuis plusieurs semaines, il n’y a plus aucun moyen de savoir ce qu’il faut “raisonnablement” penser de la situation

Lorsque le Président Macron annonce le déconfinement à partir du 11 mai,

il est aussitôt suivi d’une déclaration de son Premier ministre qui explique que le déconfinement ne touchera que certaines personnes, dans certaines zones.

...et nous ne savons toujours pas de quoi il en retourne sealed ...

Comme il n’y a plus de vérité, il n’y a plus de réalité.

Vous avez l’impression de vous battre contre des moulins qui tournent dans tous les sens.

Vous comprenez que lire, parler, réfléchir, n’a plus aucun sens car on peut penser tout et son contraire, selon les sources que l’on choisit, et qui évoluent elles-mêmes en permanence.

...bien triste , effet...l'impression de vivre la fin d'une civilisation sealed ...

 

Maintenant, après le recul de qq mois, on peut penser que ce virus, certes dangereux mais pas exceptionnel,  a surtout déborder l'ingéniérie de la santé publique malmenée, par une incroyable pénurie de besoin, alors que d'autres pays s'en sortent bien, a mis à jour les retards criminels de décisions, l'inexpérience et incompétence du gouvernement et administration sinistrée ou purement comptable, alors que des rapports sur le risque pandémique dorment au placard...

Combien de morts auraient été évitées dans les EPAHD, dans les "clusters", bains provoqués de culture du virus,  si l'Etat avait réagi à temps ?

On peut penser que, pour se rattraper de tant d'indécisions funestes et éviter l'échafaud ou se refaire dans l'opinion, le gvt français tente lors du déconfinement, bien après la bataille perdue piteusement et dans la confusion, de sur-réagir et singer les méthodes de la Corée du sud et de l'Allemagne...(l'important c'est de paraître !), alors que l'épidémie semble nettement régresser ! Nous voilà (presque) au top mais c'est trop tard, inutile et néfaste ! Pendant ce temps, tous les responsables veulent une loi d'impunité....Cette cynique dramatisation serait donc opportuniste ?? 

On peut penser, connaissant le Macron retors, qu'en même temps, il en profiterait tant on est encore volontairement terrorisé par sa com', pour faire entrer en douce la France dans le start up numérique et le sécuritaire : tous fichés et encore moins libre ! Ca expliquerait son air guilleret décalé, il nous aurait encore roulé dans la farine....Sa France d'après ne serait encore pas ce que les français espèrent en majorité !

Par ailleurs, cette panique, encore plus contagieuse que le virus,  qui a envahit le monde entier, serait-ce parce que ce virus vient de Chine ? Parce qu'il y aurait eu tant d'opacités, de doute sur son origine ( P4 ou pas ?)....grosse grippe ou fléau ?, parce que les gouvernements savaient qu'ils s'étaient désarmés pour lutter contre un virus hautement toxique ??

L'histoire de cette pandémie est curieuse...chacun a le droit de poser des questions (Pas de procès en complotisme !! On ne confine pas les gens si longtemps, on ne déplore pas tant de mort, on ne désorganise pas les vies,  sans le devoir de transparence) et d'exiger des réponses, d'avoir des responsables sans impunité d'office.

Des bons rappels, hélas...

Gilles Le Gendre,... « ne pense pas que ce soit la dernière fois qu’on ait à prolonger l’état d’urgence ».

Bizarre vous avez dit bizarre ?

 Non : il me semble qu'il s’était déclaré "nous étions sans doute TROP INTELLIGENTS "à propos de la réforme des retraites version La République en M....

Raoult non spécialiste des épidémies ? C’est une blague ? 

Gidouille, la grippe de 1968 a en effet tue environ 30 000 personnes, alors que la population était de 50 millions d’habitants contre 66 millions aujourd’hui. Donc si le covid tue moins de 40000 personnes, il  ne battra pas le record de 1968.

Qui d’ailleurs se souvient de cette grippe ? Et qui se souvient de la grippe espagnole ?

Pourquoi cette pandemie  médiatique ?

On aura beau dire, on aura beau faire, plus on iras moins il y a aura de vieillards qui auront connu la guerre grippe espagnole.

A. Allais

Combien y aura t il de morts du covid In fine ? Combien y en aurait-il aujourd’hui sans les confinements généralisés ? Votre calcul est faux

[hors-sujet total]

Je ne crois pas que la grippe "ordinaire" tue 28000 personnes en 2 mois en France (et ceci avec autant de précautions prises, bien que trop tardivement à mon goût), ni n'envoie autant de personne en réa en aussi peu de temps. Demandez donc aux personnels hospitaliers s'ils pensent qu'on peut comparer la situation récente à la "grippe ordinaire".

Bien que la "grippe ordinaire" ne soit autant contagieuse et mortifère que le SARS-COV2, il me semble par ailleurs que c'etait un tort depuis longtemps de ne pas chercher d'avantage à limiter sa propagation par des mesures simples sans aller jusqu'au confinement. Le port du masque, aussi imparfait et insuffisant soit-il,  tel qu'il se pratique depuis pas mal de temps en Asie  est une habitude qui si nous l'avions prise, aurait sans doute pu diminuer fortement la transmission. Bon, certes, avec des "si"....

Donc sur ce point là au moins, il me semble que l'analogie qu'avait faite le Pr. Raoult ne se soit avérée bien scabreuse.

Si l'on en croit l'Institut Pasteur, les quelques études de sérologie déjà menées laissent penser qu'en gros 7% de la population aurait été infectée. [fin]

Pour en revenir au vif du sujet, quoique l'on pense de Vincent Lindon en tant qu'acteur ou "people" importe peu.

Le message qu'il porte aujourd'hui est différent de celui qu'il portait hier? Et bien tant mieux!

Pour ma part, même si c'était Florent Pagny qui récitait ce texte, et bien j'aurais applaudi!

 

"Raoult n'est pas spécialiste en épidémie, et si j'en crois les critiques qui commencent à sortir enfin,"

Euh... Vous étiez où ces 2 derniers mois ? Raoult bashing depuis le début !

bonjour,

cette conclusion 1 est des meilleures

 

il y a très longtemps que je dis que la racine de tous les maux est la corruption dans ce pays

 

j'ajoute pas de cellules VIP

douche commune avec les délinquants sexuels

 

C'EST UN MOT TABOU

à ne pas dire en public

dois-je en déduire que cela choque parce qu'il y a beaucoup de corrompus et/ou de gens qui croient aux  miettes mafieuses qu'ils peuvent recevoir de politiques

 

en l'état des ceux que defendent nos élus pour la plupart,  la solution malheureuse est que l'abstention deviennent le parti largement majoritaire dans ce pays aux 2° tours faute de candidats honnêtes qui restent en piste

ils disent 'pas de droit' ...

-----------

Rendre passible de longues années de prison ferme tout acte de corruption avérée d’un élu. Parce qu’elle menace dangereusement la démocratie, en décourageant le vote notamment, la corruption politique me paraît un crime plus grave qu’un braquage de banque. Excessif ? Je ne pense pas. Enfant, je me souviens que, sur les billets de banque, il était inscrit que « la fabrication de fausse monnaie [était] passible des travaux forcés à perpétuité ». Pas une goutte de sang versée, pourtant, mais une atteinte criminelle au bien commun.

 

 

Il est élégant de citer ses sources ... 

" Si une maladie peut tuer 6 000 personnes dans un pays de 82 millions d’habitants et plus de 20 000 dans un autre – le nôtre  – de 67 millions, cela veut dire que l’essentiel n’est pas d’ordre épidémique."

est une réflexion pertinente ... du très talentueux Emmanuel Todd.  

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Impossible de lire la vidéo Cordialement

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

si il avait la mémoire courte il n'écrirait pas ce texte, au contraire.

Cf. mon commentaire à ENAM ELCHEF ci-dessus qui s'adresse également à vous qui nous aviez pourtant habitués à des commentaires bien moins décevants...

Si, il vaudrait mieux pour arrêter le massacre en 2021.

Comment Monsieur Lindon (que j'apprécie beaucoup comme acteur) a-t-il pu penser qu'un banquier, pur produit de la finance, pourrait représenter l'avenir pour ceux que l'acteur défend ?

Bien sûr que tout le monde peut changer d'avis et se tromper. Mais se tromper à ce point, quand on est intelligent comme lui, a quelque chose qui me dépasse.

Et en attendant, un peu grâce à lui, on sait ce qu'on vit.

 

Je partage votre avis. Enrichir la vertu revient à faciliter la corruption. C'est même déjà, par définition, la corruption. ''Co-rompre'', agir dans le sens de la rupture, casser. Ce qui revient à faire rentrer par la porte d'honneur ce que l'on croyait avoir jeté par la fenêtre. La vertu peut se contenter d'autres satisfactions que sonnantes au risque d'être elle-même trébuchante. L'idée me semble à rejeter sur-le-champ.

Sinon le propos de Lindon est plutôt sympathique, c'est une bonne synthèse de l'esprit Gilet jaune et j'y souscris.

Mais...on ne va pas lui demander de "faire un chemin de croix à genoux" ou de se flageller...apparemment il a appris de ses erreurs, contrairement à Macron qui ne le peut pas tant il est persuadé" "qu'il ne fait PAS d'erreur"!!!

Inutile de "remuer la m..." ça ne sert à rien !!! Puis "la peur de l'élection MLP martelée par la majorité des médias a joué pour beaucoup...

L'agitation, les ridicules mises en scène, le hurlements Brigitte, Brigitte !!! les moyens pris par Macron pour "sa claque", des jeunes récompensés par un droit d'entrée en boite pour aller se bourrer le g..., les téléphones technique com, disséminées dans le public (jeune de préférence) qui donnaient le départ de divers slogans "pour Macron" moi, j'avais vu...d'autres pas...Macron est un manipulateur de première, il a bien intégré ses cours de com, sa gestuelle, ses "p'tites mains" qui bougent, ses regards que l'on pourrait prendre pour des regards francs et courageux, j'apprécie ce que dit présentement London, je le remercie de nous prêter SA parole à nous les "muselés de la terre" il n'est pas trop tard...

Et "c'est pas utile de rapporter"!!! Car ça a si peu d'intérêt, il n'est pas ministre! Quand j'étais à l'école primaire on chantait ça : " rapporteur à 4 chandelles, qui rapporte à sa marraine, sa marraine lui donne un sous pour "ach'tere une feuille de chou... C'est c...mais j'y pense tellement fort... c'est "v'nu" tout seul...

« Mais peu reconnaissent comme Vincent Lindon qu'il n'y a que les c... qui ne changent pas d'avis et qui prennent la parole pour dresser un état des lieux réactualisé. » Ne soyez pas comme la plupart des adolescents qui critiquent tous les pouvoirs par peur de grandir et de devoir les suivre..allez systématiquement contre ce pour juste le plaisir de contrer est stérile. Heureusement certains sortent du lot et savent expliciter le pourquoi de leurs dires et en cela nous apportent une Vision autre qui pourra devenir une autre et puis une autre nourrie par les apports les idées de changements de citoyens qui croient que c’est par la mise en commun des idées et des propositions réfléchies de nous tous et re-étudiées sans parti pris ni erection d’ego par un collectif de sages reconnu pour son honnêteté. Merci à Bird13 d’avoir écrit merci à Vincent Lindon d’avoir fait bouger ses marque pour nous offrir cette réflexion. Elle n’est sûrement pas la panacée mais nous offre la preuve que nous pouvons grandir. Pardon pour le style mais mes pensées battaient la ce chamade.

Exact...pas finaux, finaux sur ce coup là... Regardons tous les milliardaires et actionnaires (pléonasme) qui n'en n'ont jamais assez...

Et combien de "mal informés", très imprudents, n'ont pas réfléchi : si il n'y a plus ni gauche, ni droite, il n'y a plus de raisons d'avoir un contre pouvoir... "on s'aiment "tous" et nous sommes "tous" d'accord"... Vrai ou pas ? nous avons quand même l'exemple à l'assemblée, muselée par le maitre ...

Juste une question, monsieur Pierre du 971 : en 1981, vous n'avez pas voté François Mitterrand, j'espère ?

Combien étions nous à avoir voté Hollande aux primaires de la Gauche puis à la présidentielle et à l’avoir regretté amèrement ensuite ?

bien d'accord avec vous, il aurait pu lire d'autres programmes, 'L'avenir en commun' par exemple… ça aurait pu le faire réfléchir… il fallait être naïf ou aveugle pour soutenir comme vous le dîtes ce banquier (bien étriqué…)

Je préfère Lindon à Siconne qui est payée pour mentir et ne se repentira jamais 

Vu de Belgique:

"Bien sûr que tout le monde peut changer d'avis et se tromper. Mais se tromper à ce point, quand on est intelligent comme lui, a quelque chose qui me dépasse."

Cela vous dépasse, nous l'avons bien compris et comme vous le dites vous-même, nous serons pas irrespectueux en vous disant que vous ne comprenez pas que;

1/ un homme intelligent n'est pas idiot si la promesse qui lui est faite est intelligente ou belle

2/ un homme intelligent ne va jamais dire comme vous que tout le monde peut se tromper pour dire que se tromper est impensable

Mais surtout:

3/ un homme intelligent qui se trompe ne change pas nécessairement d'avis; il a fait confiance à la promesse, et si la promesse ne vient pas et pire, si elle est inverse dans sa réalisation, je ne crois que c'est lui qui s'est trompé, Je dirais qu'il a été abusé , trompé. Le voir comme cela est peut être intelligent, non?

Je me demande comment c'est possible de tel commentaire. Bon d'accord, nous n'avons plus que 15 minutes pour rectifier nos commentaires mais cela devrait nous pousser à tourner 7 fois nos index avant d'écrire ici. Non? Sinon il y a la méthode Gaston Lagaffe pour taper à la machine: rocking chair et vous taper une lettre à chaque aller et venue.

Allez courage, tout n'est pas perdu. Regardez-moi, je suis encore vivant et Dieu sait si j'ai dit des conneries dans ma vie...

 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Et plenel et arfi

Je sais bien que, récemment, Mediapart a supprimé la fonction "modifier" au delà de la 15 ème minute crycrycry ...

Sur Mediapart, nous avons la possibilité de dépublier, par exemple une erreur de prénom, Patrick en lieu et et place de Christophe https://www.lamontagne.fr/vichy-03200/actualites/deces-de-christophe-pommeray-elu-municipal-et-conseiller-communautaire-a-vichy_13669165/ et d'écrire un nouveau message sur https://blogs.mediapart.fr/rachida-el-azzouzi/blog/030520/jai-froid-mon-pays-idir-sen-est-alle/commentaires#comment-10028932

coolcoolcool ...

Nos fleuves font des chutes, parfois, aussi, ils sont contraints de passer sous terre  pour réchapper à un surenchère d'agressions mais ils ont le droit de resurgir plus beaux, plus pertinents, plus savants, aussi (lire : https://blogs.mediapart.fr/vivre-est-un-village/blog/080420/une-adelphie ) wink ...

Pourquoi ne pas accorder ce même privilège à Vincent London ? 

Il me semble que ça en vaut la peine coolcoolcool !!!

A bientôt.

Amitié.

handshake emoticon

Il faudrait un vrai plan pour combattre toute cette oligarchie politique inféodé au fric et aux multinationales , et nous n'en sommes pas la.

 

 

  • Nouveau
  • 06/05/2020 09:44
  • Par

 

La Démocratie est un principe politique cité en préambule de la Constitution, qui s'impose à toute organisation juridique. Or, s'il est admis que le système électoral majoritaire traduit cette notion  de gouvernement du peuple par le peuple pour le peuple, la participation de moins de la majorité du peuple doit invalider le(s) scrutin(s).

La représentation nationale n'ayant pas obtenu ce quorum, elle n'a pas de légitimité (par le peuple) et ceux qui agissent en son nom n'en ont pas le droit.

Au nom de quoi sommes-nous gouvernés ? Telle est LA question.

 

(On passera sur le poids des sponsors de ces one-man-show en action, sponsors qui sont pour la plupart des grandes fortunes, des medias, de grandes entreprises, des actionnaires, des banques etc...)

C'EST DOMMAGE yell ...

Annie Lacroix-Riz : Macron, sa banque, ses promoteurs et l'antisémitisme10 Avril 2017

http://www.librairie-tropiques.fr/2017/04/annie-lacroix-riz-macron-sa-banque-ses-promoteurs-et-l-antisemitisme.html

Impossible de lire la vidéo.. Je ne supporte pas Vincent Lindon....

  • Nouveau
  • 06/05/2020 09:49
  • Par

J'aime bien ce mec!

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Comme c'est beau! J'en ai la larme à l'oeil! Un voila un qui sait bien soigner sa cote! Que ne fonde-t-il pas un nouveau parti! Le parti Valjean, pour demander une (nouvelle) contribution! Aux plus riches bien sûr (le voisin), contribution qui bien évidemment se perdra dans les méandres de cet état obèse, belliqueux, scélérat et incapable, qui gaspille déjà des milliards et des milliards, chaque jour...

...deux milliards pour des portiques inutiles, c'est pas obscène? Si c'était chez LVMH ils auraient foutu dehors le responsable de cette incurie et les actionnaires auraient perdu 2 milliards. Mais comme c'est l'Etat, aucune conséquence, les obséquieux sont toujours là, toujours plus gras..

 

Ouaip.

J'ai adore son intervention, c'est salutaire un repenti, pour le symbole justement. 

Mais tout a fait d'accord avec vous : a part le symbole, qu'il aille mourir du covid-19 cet abruti et avec lui tous les pisse froid  du choix politique, acteurs, chanteurs, j'en passe, qui ont eut le malheur de l'ouvrir sur un domaine auquel il n'avait en fait pas reflechi. 

Le

Mal 

Est 

Fait

Tu as bien mis au pouvoir un connard qui t'a mentis car tu étais naif comme un enfant, mais avec une belle gueule et la voix cassee, du coup les gens t'on ecoute. 

Alors, oui, vient faire le damage control aujourd'hui, de tes conneries passees et de ton capital confiance auprès de la population, car tu n'a toujours vecu que de cela.

Mince, j'étais parti pour l'encenser, j'y suis pas arrivée.

Tres bon texte, merci Vincent, maintenant tu la fermes a jamais, juste au cas ou y'a un truc de base plus tard que tu va de nouveau pas comprendre.

Et que dans deux ans il se prononce clairement "pour" le candidat qui promettra de démissionner une fois élu pour mettre en place une 6 iéme république.

Les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent 

Et Je suis assez d’accord avec cette analyse. Au fond Macron n’est pas mauvais mais il est decalé. Il n’est pas responsable de tout et si le chômage s’etait bien réduit, c’est aussi la conséquence de son adéquation à l’ancien système. Après nos concitoyens sont des bisous ours, on aurait eu un milliard de masque cela aurait duré quinze jours avant la pénurie. Une usine qui produit des masques à la norme, ça prend un an pour la faire. Et ce n’est pas à l’état d’acheter les masques sauf stocks de sécurité. Mais aux hôpitaux. Il y a eu des carences graves, effet Bachelot, ou un manque de délégation manifeste. La preuve, l’armée, la poste, les entreprises avaient des masques. Le sujet de fond c’estl’expression du suffrage universel qui pose problème et pas seulement chez nous, voir Trump et Bolsonaro... Comment en France peut-on aboutir à une élection ou on a le choix entre une idéologie haineuse, affairiste et incompétente, un républicain à l’esprit corrompu, un PS evaporéet des écologistes atomisés, et des abstentionnistes qui ne savent que critiquer et rien proposer et qui deviennent une inertie destructrice pour la démocratie. Dans ce contexte, Macron était de loin le meilleur et le plus compétent. Le problème est que c’est un faux jeune et paradoxalement sa femme une fausse vieille.. il doit changer, comprendre et montrer que l’écologie est une urgence, arrêter ses liens avec le lobby toxique de la chasse, couper court vis à vis des industriels qui cherchent toujours à gagner du temps et du profit pour leurs produits toxiques. Bref changer vraiment. Les français, grâce à la crise y sont prêts. Ils ont appris à consommer autrement. Le débat des 80km/h paraît bien désuet aujourd’hui.... le prix de l’essence est bien bas quand on se décroche un peu de sa voiture, voir des animaux sauvages est merveilleux.

Les gens ne changent pas ! Et encore moins Macron beaucoup trop persuadé d'être, à lui tout seul,  le meilleur des meilleurs, quasi divin....

Sa femme, c'est pire, bien trop âgée pour changer et bien trop impliquée dans ce délire, dans la réussite de Manu dont elle se pense l'égérie tout autant persuadée de sa supériorité 

Il est hors sol Macron et mauvais !!! Mauvais car incompétent, puis mauvais parce que : " méchant, méprisant, violent par ses encouragements aux violences policières, menteur, manipulateur et particulièrement dangereux pour la démocratie.

A lire impérativement : " Macron m'a séduit, Macron m'a trahit" ( de Tricornot Le Monde) vous manquez cruellement de "savoir" politique, (sur les politiques) Macron n'a rien à voir avec l'ancien système dont il se sert quand ça l'arrange c'est sa seule similitude Les bibliothèques vont rouvrir allez vite y "faire un tour"...rayons politique économique, humaine, de partis.

La poste n'avait ni gants, ni masques, les personnels ont exercé leur droit de retrait ou la menace de le faire...C'est à l'état de se préserver des éventuelles pandémies et de se procurer le matériel adéquat !!!Il me semble que c'est inscrit dans la constitution ?

Les français sont prêt à changer...vous avez vu ça où ??? Le changement à coup de matraque dissuasives, de mains arrachées et autres "délices" mais...vous vivez dans quel monde pour être aussi affirmatif ???

Comment Macron m'a séduit puis trahi | Le Club de Mediapart

blogs.mediapart.fr › jean-marc-b › blog › comment-ma...

 14 mai 2017 - Comment Macron m'a séduit puis trahi ... C'est à ce moment là qu'Emmanuel Macron, jeune banquier chez Rothschild, fait savoir à une...  D'autres sites "en parlent...informez vous avant de "vous perdre"...

 

Un peu de stabilité, Philippe Favre ne change pas lui.

"Et ce n’est pas à l’état d’acheter les masques sauf stocks de sécurité. Mais aux hôpitaux."

Et comme les hôpitaux sont devenus des entreprises de soin, donc avec la contrainte absolue de la rentabilité depuis la loi.... Bachelot, ben des masques, non mais vous rêvez, avec quel budget, mon cher ?

Si une maladie peut tuer 6 000 personnes dans un pays de 82 millions d’habitants et plus de 20 000 dans un autre – le nôtre  – de 67 millions, cela veut dire que l’essentiel n’est pas d’ordre épidémique.

Vous êtes bien trop optimiste sur la capacité des Français à accepter le changement. Quels changements d’ailleurs et surtout autour de quelle majorité?

Sur la santé, je vois que tout le monde s’accorde sur la réussite du système de santé allemand sauf qu’ils ne vont pas jusqu’au bout : les hôpitaux allemands ont été privatisés, le ratio des dépenses par rapport au PIB est le même qu’en France, l’Allemagne a plus de médecins par habitant mais moins d’administratifs, ils ont plus de moyens dans l’absolu car leur PIB progresse plus vite et qu’ils ont mené une politique austeritaire sur d’autres investissements publiques...

J’entends déjà les appels à la grève quand on va supprimer les postes administratifs et privatiser les hôpitaux...

Coronavirus : Vincent Lindon se demande comment la France a pu en arriver là et propose une taxe Jean Valjean au profit des plus pauvres

Parmi les actions de Jean Valjean se trouvent des faits accomplis par Victor Hugo lui-même :

  • L'arrestation de Fantine et M. Madeleine qui s'y oppose. Hugo avait assisté à l'arrestation d'une fille publique, qui avait, disait-on, attaqué un bourgeois. Hugo, qui avait vu la querelle, exigea qu'on la remît en liberté et l'obtint (fait raconté dans le recueil posthume Choses vues)11,12.
  • Comme M. Madeleine, Hugo aussi partit avec les poches pleines et revint avec les poches vides.
  • Jean Valjean sur la barricade se rendant utile sans blesser personne. Ce fut en décembre 1851 la conduite de Hugo : Non, lui ai-je dit. Je resterai ici sans fusil. Je n'entre qu'à moitié dans la guerre civile. Je veux bien y mourir, je ne veux pas y tuer. (Histoire d'un crime).

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Valjean

... à méditer wink ..

A bientôt.

Amitié.

handshake emoticon

 

C'est à l'eau tiède qu'on fait les meilleures lessives, pour les tissus délicats.

Oui les tissus délicats de la Macronarchie se satisfont très bien de cette eau tiède. Et aussi leurs électeurs qui ne comprennent pas à quels points ils sont bêtes.

Oui bon, faut arrêter les analogies à la con, mais je peux pas m'en empecher. 

C'est pas avec de l'eau tiède qu'on va nettoyer les grosses taches qui noircissent notre tableau politique, je vous le dis. 

Grosse pression, grosse chaleur.

 

 

Tout à fait ! en même temps : un peu chaud et un peu froid  (jamais  glacial et brûlant) ... du Bayrou 

Certaines écoles sont ouvertes pour accueillir des enfants de soignants 

  • Nouveau
  • 06/05/2020 10:00
  • Par

Je ne sais si cela vient de mes vieilles oreilles ou de mon ordi, mais le son est vraiment très faible.

Pour moi, c'est quasiment inaudible même tous les curseurs au maximum.

Bravo Vincent ! Même si tes choix du début étaient discutables. C'est à l'épreuve des faits que l'on découvre ce qu'ils sont : menteurs, autocrates, pétris de religiosité neo-liberale. Mais quid de : Plan pour l'hôpital ; Plan pour la contribution financière (des plus riches) Plan pour une reprise en main des secteurs stratégiques : eau, énergie, transports, santé, autoroutes, production industrielle ; Plan pour revenir à la qualité de l'air, de l'eau... Plan de rechange pour les retraités. Plan pour équilibrer les revenus... Rien ne sortira de ces gouvernants. Il faut les pousser dehors. Macron doit partir. Il faut l'exiger. Cela passera par la rue ou cela ne passera pas.

la France, sixième puissance mondiale empêtrée dans le dénuement (sanitaire), puis le mensonge (gouvernemental)

Est-ce qu'on pourrait arrêter avec ce truc de "6ème puissance mondiale" qui ne veut rien dire ? En quoi je devrais m'appuyer là-dessus pour justifier 30000 lits de réanimations plutôt que 5000 ? A quoi est due cette "puissance" ? A l'exploitation de quelles classes sociales, ouvriers mondialisés, extractions ministères, pollution, entrisme dans les politique des pays "en voie de développement" ? Et au final, si un hôpital avec tout plein de machines hyper-sophistiquées a pour préalable être une "puissance" alors je laisse tomber les machines hyper-sophistiquées et je demande les soins, médicaments et vaccins élémentaires. Avec la pollution et circulation mondialisée des virus en moins, ça me permettra peut-être de devenir octogénaire et sans avoir amputé à d'autres, au bout du monde, le droit de vieillir tranquillement eux aussi.

Très important " 6ème puissance mondiale" ...ça permet d'un seul coup d'un seul de se rappeler que la France est richissime mais...que toute la richesse est dans les mains de deux ou trois milliardaires exploiteurs d'esclaves modernes... en une courte phrase on a l'image...

Les machines sophistiquées permettent aussi, si non de sauver des vies mais aussi de "cibler" le mal et...éventuellement d'en trouver la raison, la thérapie et apaiser la souffrance et...je vous assure que : "c'est pas mal"...ne plus avoir ce mal qui vous "bouffe" mais trop c...pour vous faire mourir... quel bonheur...sans ces machines "on ne savait pas...on ne voyait pas" ...

Situation clairement résumée.

Seul bémol : une réforme fiscale vigoureuse pour faire contribuer les hauts revenus, oui, un nouveau gadget "contribution exceptionnelle", non, pas plus qu´un nouveau téléthon….

Merci Mr Lindon

Voici ce qu'écrivait Carine Fouteau en introduction d'un article de Mediapart du 21 juin 2010 sur la grippe H1N1 (https://www.mediapart.fr/journal/france/210610/grippe-les-pouvoirs-publics-ont-relaye-les-interets-des-laboratoires-pharmaceu) : « En plein branle-bas de combat contre la grippe A/H1N1, le gouvernement, il y a un an, commandait à tout-va vaccins, antiviraux, respirateurs et masques, prêt à débloquer en urgence quelque 2 milliards d'euros sans débat au Parlement. »

Ça n'est pas la seule réponse à la question de Lindon : « Comment ce pays si riche, la France, sixième économie du monde, a-t-il pu désosser ses hôpitaux jusqu’à devoir, pour éviter l’engorgement des services de réanimation, se résigner à se voir acculé à cette seule solution, utile certes, mais moyenâgeuse, le confinement ? Nous qui, au début des années 2000 encore, pouvions nous enorgueillir d’avoir le meilleur système de santé du monde. » Mais ça fait peut-être aussi partie de la réponse.

Ceci non pour polémiquer ou montrer du doigt (je faisais certainement partie de ceux qui conspuaient la gabegie à l'époque), mais pour rappeler que la lucidité a posteriori est à la portée de tous...

Et envoyer nos petits stocks de masques en Chine...c'est lucide ?

Mais Mme Bachelot à contribué largement en tant que ministre de la santé à rendre la SANTE  moribonde... comme elle est pharmacienne et était consultante dans différents labo elle a été "invitée à acheter des "produits" en quantité au moment du HN1...ce qui n'était pas (vraiment ?) critiquable...

Mais difficile de la prendre "très préoccupée" par le "bien commun" quand on la voit ou l'avons vue se fourvoyer dans des émissions on ne peut plus glauques, sans honte ni honneur comme on disait autrefois " chez moi"...

Elle es partout Roselyne et "ça tombe dans l'escarcelle" ( payer +++ les politiques ne changera rien à leur avidité pour le "pognon de dingue") Elle set d'ailleurs formidable quand elle nous parle d'opéra toute les semaines à la radio, elle est émouvante quand elle parle de Corentine sa grand mère illettrée sur laquelle elle a fait un livre, vendu comme des "p'tit pain" il n'y en a plus...elle est formidable quand après avoir conclu que fiston ne fera pas d'étude elle lui trouve une place à l'INPES ...au mérite avec le parcours adéquat...évidemment !!!Donc : "faire confiance" ????

Quelle lucidité ! Bravo pour ces propositions. Par contre, un élément important n’a pas été évoqué: l’Europe. A l’évidence l’Europe ultra libérale omniprésente dans les politiques publiques oblige les pays à appliquer ces théories qui vont dans le sens des plus riches et des banques. Que faire ? Sortir de l’Europe ?

Merci Vincent !

T'es un bon gars !

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Vincent London  un homme vivant, EN EFFET !!!

En 2002, il co-signe une pétition demandant une « solution rapide et décente aux problèmes fiscaux de Françoise Sagan », condamnée pour une fraude fiscale sur ses revenus de 1994 et devant à l’État 838 469 euros, en considérant que si « Françoise Sagan doit de l'argent à l’État, la France lui doit beaucoup plus : le prestige, le talent, un certain goût de la liberté et de la douceur de vivre »19.

En 2007, il apparaît proche de François Bayrou lors de l'élection présidentielle, participant même au meeting de lancement du Modem20 21. En 2012, il soutient François Bayrou au premier tour et assiste au meeting de François Hollande au palais omnisports de Paris-Bercy lors du second tour de la campagne présidentielle22.

En mai 2020, dans le contexte de la pandémie mondiale de coronavirus, il défend une tribune sur Mediapart !!!

dans laquelle il critique les politiques qui ont selon lui aggravé cette crise23,24.

En juin, le comédien suggère une taxe afin de faire contribuer les plus riches à la crise du coronavirus. Nommée «taxe Jean Valjean », elle est portée par certains députés de gauche et pourrait être définie comme une contribution exceptionnelle25.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Vincent_Lindon

coolcoolcool

A bientôt.

Amitié.

handshake emoticon

  • Nouveau
  • 06/05/2020 10:13
  • Par

magnifique texte. Merci Vincent !

Cent fois oui. 

C'est presque contre productif dans l'échappatoire que cela donne. 

« Dire n’est pas faire » , dites-vous.

Admettons, bien que ce soit éminemment discutable.

Mais alors, au lieu de cracher dans la soupe, pourquoi ne nous dites-vous pas plutôt ce que vous faites?

Ça vous éviterait peut-être de parler pour ne rien dire. Et de vous payer de mots.

 

Merci à vous, Monsieur Lindon.

On attend toujours de voir la maréchaussée qui s'est "illustrée" contre les gilets jaunes au tribunal.

Il ne parle pas de revenus mais de patrimoine 

lisez avant de brailler 

N'allez plus voter, bloquons les bureaux de vote, réclamons le tirage au sort. Kill the masters.

Yaka 

Les lacrymos et LBD sont des ressources sur quoi on peut toujours compter, elles seront au rendez-vous, n'en doutez pas, la technique du pliage aussi. Cédric Chouviat n'a pas eu besoin de gilet jaune pour mourir.

LOUISE M, vous vous laissez emporter par votre enthousiasme ! allez lire la fiche Wikipédia de cette personne et vous comprendrez que ce qu'il raconte, sonne faux !

  • Nouveau
  • 06/05/2020 10:26
  • Par
Votre texte M Lindon apporte beaucoup de fraîcheur en ces temps. Vos idées me vont à merveille. Ma crainte, après la calamiteuse période macronienne, est que l extrême arrive au pouvoir. Rappelons nous des années 30 en allemagne.

Vous savez ZUZUT ! Votre Lindon descend d'un maréchal d'Empire (Excelmans, enfin pas le boulevard !) qui a favorisé l'accession de Badinguet au pouvoir aux élections du 10 décembre (1848), et son arrière-arrière grand papa, Jules Dufaure fut un des initiateurs des journées de juin 48 et soutint Monsieur Thiers lors de la terrible répression des journées de mai 1871 contre la Commune !

Nous étions plus lucides, vous et moi, mais j'en connais tellement qui ont voulu croire que les choses allaient changer!

Les "tellement" qui ont cru que les choses allaient changer avec Macron n'avaient aucune lucidité. Ils ont beau jeu de crier aujourd'hui : "Ah !... Si j'avais su !..."

Mais faut surtout pas leur dire que Macron n'était qu'un pur produit de la finance quand ils l'ont soutenu et qu'il se fichait pas mal des "riens" (qu'il n'avait pas encore nommés, même si le "rien" que je suis avait clairement vu son jeu. Et je ne suis pas "extra"-lucide pour autant).

 

Oui, il faut passer tres vite sur cette phrase et sur le détail des propositions également. non ponderees, vu par "des economistes", et on sent bien la la naivete de Vince qui apparement ignore qu'il y a une main mise sur les courants économiques que l'on enseigne a l'université. Donc la plupart "des économistes" de Vince doivent etre de gentil papa formatés qui jamais ne proposerons quelques chose qui porte atteinte au système. 

C'est pourquoi il devrait plus prendre l'habitude de la fermer en politique. Qu'il fasse un master class d'acting si il s'emmerde. 

ce qui aurait compté c'est que si de nombreuses personnes avaient été suffisemment lucides au premier tour ..

suffisemment lucide pour voter pour le programme le mieux placé pour faire tous ce que propose lindon dans ce texte  : critique des privatisations , critique de la casse du service public , critique de la destruction du droit du travail , critique de la destruction de l'assurance chômage , critique des mesures pour les très riches et des mesures contres les pauvres , critique des médias inféodés aux intérêts de leur neufs milliardaires , soutien au gilets jaunes victimes de la mondialisations libérale , critique de la réforme des retraites , critique des inégalités . proposition de faire payer les français riches , y compris ceux à l'étranger , révocabilité des élus . lfi donc ...

Exact

Votre remarquable lucidité vous a conduit à voter blanc ou à vous abstenir c’est-à-dire à voter pour le gagnant 

Il en aurait fallu 600.000 de plus pour avoir un duel Melanchon /Macron au deuxième tour 

et devinez qui l’aurait emporté ?

ben déjà ça nous faisait ne pas avoir la tronche de la blondasse qui suinte le racisme par tous ses pores au second tour  , et sinon les sondages donnaient mélenchon   moins facilement battu par macron que les autres . s'abstenir car on part battu n'est pas une bonne chose , mais aller voter en partant battu et ne pas voter du coup pour celui qui a tout de même le plus de chance de portez ses idées ,  c'est pas mieux . 

Toujours cette difficulté de ne pas confondre la lune et le doigt... Et je préfère m'attacher au texte qu'aux qualités et défauts du locuteur... Question de point de vue sans doute

Merci Monsieur Lindon

Ce que vous exprimez si clairement est ce que je ressens diffusément.

Malheureusement comment ferons nous aux prochaines élections entre le choix au second tour d'une extrême droite nauséabonde et un candidat qui continuera ce système. Après avoir fréquenté un peu les "pouvoirs politiques locaux" je suis totalement sceptique sur les capacités des hommes a ÊTRE.

 

Je penche plutôt pour une union de la gauche et des écologistes pour éviter ce 2ème tour diabolique. 
MLP n’est pas intervenue dans le débat sur les retraites : qui ne dit mot consent. Elle est démasquée. 
je crois plutôt à un retour de la droite classique et à la constitution de 4 blocs à peu près identiques parmi lesquels LREM sera la plus faible. 

Un espoir a gauche peut être ?

aa9ab7ff-f8bf-47e5-95da-8c6b5a4ef660

ok pour moi aussi ,

mais seulement quand julien bayou aura "expliqué" pourquoi au pe les eelv ont voté contre  l'annulation d'une partie de la dette , contre que la bce prête directement aux états , contre la suppression de la directive travailleurs détachés .
 

Il va falloir au bout d’un moment passer à autre chose, vous savez bien qu’un rassemblement ne va pas se faire tout seul.

Olivier Faure et Julien Bayou ne sont pas à la hauteur des évènements actuels. Rappelez-nous qui était le grand espoir politique de la fin des années 1930, Marceau Pivert ? Et vous aurez la réponse ! oubliez-les !

Sincèrement ! Vous croyez qu'il est sincère le Lindon ! Lui qui fut "le compagnon" de Claude Chirac et de la princesse de Monaco, et un soutien de F Bayrou qui soutient aujourd'hui notre Bien-aîmé Président ?

 

 oui ce serait bien que au bout d'un moment eelv passe à autre choses que cette ambiguité avec la droite . vous savez bien qu'un rassemblement ne va pas se faire  avec ce flou .