A Lyon, Collomb se déchaîne contre les « khmers verts »

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Au fil de son porte-à-porte, Thierry Braillard dégaine la même formule, paillasson après paillasson : « Bonjour, je suis le candidat de François Hollande soutenu par Gérard Collomb » (le maire socialiste de Lyon). Son bulletin porte le logo du PS avec le poing, la rose et la mention : « Majorité présidentielle ». En lice sur la première circonscription de Lyon, cet adjoint aux sports de Gérard Collomb a tout du candidat investi par le PS. Sauf l’investiture.