Facebook confirme le partage de données avec des groupes chinois

Par
Facebook a affirmé mardi avoir des accords de partage de données avec au moins quatre entreprises chinoises, dont Huawei, le troisième fabricant mondial de smartphones qui est sous surveillance par les services secrets américains.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - Facebook a affirmé mardi avoir des accords de partage de données avec au moins quatre entreprises chinoises, dont Huawei, le troisième fabricant mondial de smartphones qui est sous surveillance par les services secrets américains.