Kohler pas fragilisé par l'enquête, dit Griveaux

Par
Le secrétaire général de l'Elysée Alexis Kohler n'est pas fragilisé par l'enquête ouverte lundi par le parquet national financier (PNF) à la suite d'une plainte de l'association Anticor pour prise illégale d'intérêt et trafic d’influence, a déclaré mercredi Benjamin Griveaux.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le secrétaire général de l'Elysée Alexis Kohler n'est pas fragilisé par l'enquête ouverte lundi par le parquet national financier (PNF) à la suite d'une plainte de l'association Anticor pour prise illégale d'intérêt et trafic d’influence, a déclaré mercredi Benjamin Griveaux.