Le rythme parlementaire intense, une bonne nouvelle

Par
Le travail intense des parlementaires est une bonne nouvelle après des années d'immobilisme politique, a estimé mercredi le porte-parole du gouvernement en réponse à la grogne des députés qui dénonce une surchauffe liée à une "désorganisation générale" des débats au Palais-Bourbon.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le travail intense des parlementaires est une bonne nouvelle après des années d'immobilisme politique, a estimé mercredi le porte-parole du gouvernement en réponse à la grogne des députés qui dénonce une surchauffe liée à une "désorganisation générale" des débats au Palais-Bourbon.